La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arni THORARINSSON ( Islande)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8556
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Arni THORARINSSON ( Islande)    Mer 29 Juin - 15:45

BIOGRAPHIE


Auteur islandais

Arni Thorarinsson est né le 1 aout 1950 à Reykjavík où il vit actuellement. Après un diplôme de littérature comparée à l’université de Norwich en Angleterre, il devient journaliste dans différents grands journaux islandais.

Il participe à des jurys de festivals internationaux de cinéma et a été organisateur du Festival de cinéma de Reykjavík de 1989 à 1991. Ses romans sont traduits en France, en Allemagne et au Danemark.









LIVRE LU : L'ANGE DU MATIN

RESUME



On pourrait penser que la postière, sourde et sans le sou, tuée à Akureyri, et le capitaliste, “nouveau Viking” de Reykjavik, à la tête d’un portefeuille de millions en créances, n’ont aucun rapport l’une avec l’autre. Et pourtant le destin fait se croiser leurs chemins lorsque, malgré l’opposition de la police, Einar enquête pour son journal sur la disparition d’une petite fille.
Einar, ironique et tendre, a rarement été confronté à un crime aussi complexe. Rien ne s’est passé comme on pourrait s’y attendre. Portrait caustique et désabusé de l’Islande contemporaine, ce roman décrit l’évolution rapide des mœurs et la corruption des âmes. Le surprenant retournement final est dérangeant dans sa description de l’innocence perdue et de l’irréversibilité des évolutions de société.
L’intrigue resserrée et bien menée entraîne le lecteur fasciné aux côtés de cet enquêteur à la fois nonchalant et lucide.
Un roman passionnant, éclairant et terrifiant. 









RESSENTIS


Superbes intrigues croisées, épaisseur des personnages, réelle compassion et empathie pour ceux qui souffrent, sans jamais tomber dans le pathos. Ecriture fluide et humour tendre. Que demander de plus ?
En plus on a la peinture sans concession d’une société islandaise complètement perdue, déboussolée par le cynisme des banquiers et autres traiders qui ont amassé des fortunes, mis le pays à genou, et s’en sortent indemnes quand toute la population paie les pots cassés. Une impression d’impunité et d’injustice qui corrompt toute la société, fait tomber les barrières morales, laisse à penser que tout est bon pour s’en sortir et détruit, peu à peu, la solidarité qui cimentait le peuple islandais. D’où la dégradation du lien social, et la disparition d’une idée très islandaise qu’un islandais en vaut bien un autre, qu’aucun n’est au dessus ou au dessous …
Sur toile de fond réaliste et terrifiante, l'intrigue est bien menée, ironique et mordante ..........

  



Résultat, un très beau roman noir, amer, tendre et indispensable en ces temps de crise. Un roman qu’on lit un sourire mélancolique aux lèvres, et la rage au cœur, comme Einar.

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23754
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Arni THORARINSSON ( Islande)    Mer 29 Juin - 16:10

j'étais entrain de lire "la nuit la plus longue" de James Lee Burke le 13 juin, et même si un 500 pages ne me fait jamais peur, j'arrive péniblement à la fin ! Rolling Eyes
Je note le tien, ma Sapho, pour plus tard. flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10873
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Arni THORARINSSON ( Islande)    Mer 29 Juin - 23:19

Je note aussi, merci Sapho.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22818
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Arni THORARINSSON ( Islande)    Sam 30 Juil - 10:21

J'ai rencontrais Thorarinsson á Villeneuve les Avignon avec Bathy et Brie scratch euh je ne sais plus quelle année 
J'ai lu ces premières enquêtes dEinar que j'avais beaucoup aimées.

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10873
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Arni THORARINSSON ( Islande)    Sam 17 Sep - 17:04

Je n'ai pas trouvé L'ange du matin à la bibliothèque mais je viens de lire :



4e de couverture :


Les soirées sont longues à Isafoldur, la capitale des fjords de l’ouest de l’Islande, quand on est chargé de traquer le scoop par un rédacteur en chef avide de sensationnel, et qu’on rêve de retrouver sa nouvelle petite amie laissée à Reykjavik. Et puis on découvre que les bars des hôtels abritent des célébrités intéressantes, une séduisante vedette du football national et son copain d’enfance qui le suit comme son ombre et profite de ses conquêtes, une chanteuse pop qui a failli gagner le titre de Nouvelle Star, un brillant avocat d’affaires, les groupies respectives de ces gens importants, et des groupes d’adolescents en révolte. Des maisons brûlent, des tombes sont profanées, des touristes lituaniens sont volés et soupçonnés de trafic de drogue, tout s’emballe... Einar, le correspondant du Journal du soir, mène l’enquête avec son air désabusé, sa nonchalance et une ironie qui lui permettent d’apprivoiser les témoins et de porter un regard sans préjugés sur les événements. Suite des aventures de Einar commencées dans les deux précédents romans, ce périple dans l’Islande profonde nous montre les transformations mondialisées d’une société au bord de la crise économique, et nous fait voyager au rythme du blues et du rock chers à l’auteur.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10873
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Arni THORARINSSON ( Islande)    Sam 17 Sep - 17:08

Le septième fils

Mon point de vue :

C’est le premier livre de cet auteur que je lis.
J’ai trouvé intéressante la peinture de la société islandaise dans une petite ville où tout le monde connaît tout le monde et où la société est en pleine évolution à cause de la crise économique et de la mondialisation avec ses tentations et ses méfaits prévisibles. L’enquêteur journaliste est sympathique et ne manque pas d’humour. L’intrigue est compliquée mais il faut attendre longtemps avant d’échapper à une certaine lenteur qui a failli me faire abandonner ma lecture ! Pourtant, l’histoire, bien menée, avec plusieurs pistes possibles, conduit le lecteur à l’explication du titre puis à un dénouement habile.
Il y a aussi un parti-pris de multiplier les dialogues que j’ai trouvé un peu excessif. Mais surtout il y a tant de personnages avec des noms, des prénoms et des diminutifs, islandais évidemment (!), difficiles à mémoriser sans les mélanger ! scratch   J’ ai dû finir par prendre une feuille pour les noter, sinon je ne m’y retrouvais pas !
Je ne suis pas franchement emballée, même si, je le reconnais, l’intrigue est bien ficelée.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8556
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Arni THORARINSSON ( Islande)    Sam 17 Sep - 18:19

La littérature islandaise est à l'image du pays : lenteur, soucieuse des détails, interférences de nombreux personnages car dans chacune de ces petites villes islandaises, tout le monde connait tout le monde et tout le monde interagit .
C'est souvent une ambiance glauque remplie de non-dits, très caractéristique du peuple islandais, ce qui peut rendre la lecture de ces romans souvent déroutante.
Personnellement, j'aime cette froideur, cette lenteur à l'image du climat de ce pays.

Merci ma Nic pour tes ressentis   Merci Merci

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10873
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Arni THORARINSSON ( Islande)    Sam 17 Sep - 18:27

Merci Sapho, connais-tu ce livre ?
Je pense que ce qui m'a le plus dérangée dans ce roman, c'est la difficulté à situer, voire à identifier les personnages. Razz

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8556
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Arni THORARINSSON ( Islande)    Sam 17 Sep - 18:30

Ils ont pour nom Arnaldur Indriðason, Árni Þórarinsson, Jón Hallur Stefánsson : les nouveaux chefs de file de la littérature islandaise. En dix ans, ils ont imposé un genre nouveau, inconnu jusqu'alors dans l'île : le polar. Osé, alors que les meurtres sont quasi-inexistants en Islande.
Et le public suit. Sous couvert d'enquêtes policières, ou journalistiques, les trois auteurs dévoilent tout un pan de la société islandaise. Cette Islande bien éloignée des cartes postales, plus sombre, souvent rongée par l'alcool et la drogue.

On ne compte plus les prix. En France, en Islande et ailleurs dans le monde, le polar islandais est glorifié. Leur secret ? Difficile à déterminer si ce n'est que l'Islande a cet effet hypnotique sur les lecteurs. Rien qu'à voir le mot "islandais" sur un livre, il est attiré. Il imagine ce pays froid, où glacier et volcan forment un couple destructeur. Il imagine les légendes de trolls et d'elfes. Il imagine des personnages exotiques et atypiques. Et il a en partie raison. On attend certaines choses d'un polar à l'islandaise, les auteurs se doivent disposer de ces ingrédients attendus.

Des héros maussades, décalés, à l'humour noir (quand ils en ont) et cette pointe d'originalité qui charme. Dans le même temps, ils sont des héros du quotidien pris dans les affres de la vie. On recherche dans ces polars la complexité humaine, le questionnement sur soi, les difficiles relations avec les autres, les questions sur la réalité de la vie, le monde ou la destinée, l'emprise de la technologie, etc. Et surtout, des noms (de personnages ou de lieux) exotiques et imprononçables.


"Nous avons passé la faille de Víkurskard, le lac de Ljósavatn, la chute de Goðafoss, la lande de Reykjaheidi et nous sortons de la province de Mývatn dont nous traversons les terres désertes en direction d'Egillstaðir, la grande ville du pays de l'est."

Árni Þórarinsson, Le temps de la sorcière

La force du polar islandais, c'est qu'elle fait découvrir un pays dont nous ne savons finalement pas grand chose. Le Snæfellsness ? Akureyri ? Quésaco ? Le roman noir donne envie d'aller plus loin, de se renseigner et au final d'aller voir sur place. Pour les connaisseurs de l'Islande, l'effet est le même. Il retrouve l'ambiance des rues et des étendues de l'île. Il se plonge dans le roman en ayant le sentiment de connaître chaque recoin dont parle le narrateur.



Et cette nature omniprésente. nous sommes habitués à la voir dans la littérature nordique ou dans la poésie. Mais dans le polar ? On ne voit pas bien sa place dans un premier temps. Jusqu'à ce qu'entrent en jeu l'océan ou un champ de lave pétrifiée. Tout à coup, l'imaginaire s'emballe. Un meurtre dans de tels endroits prend du sens. L'énigme se met en place. Ainsi, Stefán Máni dresse une intrigue dans un bateau de pêcheurs, isolés, au large.
Sans oublier que l'Islande a un passé. Nier cette dimension dans le polar, c'est tout simplement nier l'Islande. Nombre de polars ont pour point de départ une intrigue autour des sagas ou des vikings, ces ancêtres qui inspirent les plus improbables aventures.
Tous les ingrédients sont réunis pour donner vie à ce polar venu du froid. Mais un bon polar, ce n'est pas juste une bonne intrigue. La plume est indispensable. Et les auteurs islandais ont ce sens du style. Ils parviennent par leurs tournures de phrases à faire ressortir un rythme, plus ou moins lent, à capter l'attention du lecteur. Maîtres de l'intrigue et maîtres des mots, voilà deux éléments qui créent le succès du polar islandais.
Article non signé   study study study

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10873
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Arni THORARINSSON ( Islande)    Sam 17 Sep - 18:48

Merci Sapho.   Je connais et j'aime beaucoup Indridason. study

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Bathy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2251
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Arni THORARINSSON ( Islande)    Jeu 22 Sep - 1:07

J'ai lu le septième fils il y a pas mal de temps et j'avoue que je ne me souviens pas de l'histoire.
Je crois que c'était en 2011 Suzanne que nous avons rencontré Arni THORARINSSON.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f36-bathy-s-creations
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arni THORARINSSON ( Islande)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Arni THORARINSSON ( Islande)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Polars, Thrillers et SF-
Sauter vers: