La Clef des Champs


Forum d'amitié
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fuminori NAKAMURA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10286
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Fuminori NAKAMURA   Ven 19 Aoû - 21:54

L'auteur :
Fuminori NAKAMURA est né en 1977 dans la préfecture d’Aichi. Diplômé en sciences sociales appliquées de l’Université de Fukushima. Débute en 2002 avec (Un pistolet), couronné du prix Shinchôsha des jeunes auteurs. Reçoit en 2004 le Prix Noma des jeunes auteurs pour Shakô (Obscurcissement), puis, en 2005 le prix Akutagawa pour Tsuchi no naka no kodomo (L’enfant dans la terre). En 2010, il reçoit le prix Kenzaburo Oe pour Pickpocket. En se focalisant sur des personnages soit nés, soit poussés dans la pauvreté, Nakamura souligne d’une lumière très crue les aspects souvent négligés du Japon contemporain (bio, source éditeur).






Le roman :





4e de couverture :

Il se faufile dans la foule de Tokyo, choisissant soigneusement ses cibles pour ne dévaliser que les plus riches, dérobant les portefeuilles si délicatement que parfois il ne se souvient même pas de l'avoir fait. C'est un homme solitaire, sans attaches comme sans illusions. Jusqu'au jour où il rencontre un enfant - et un chef yakuza qui le prend au piège d'un jeu dangereux et pervers. Le pickpocket va devoir faire appel à toutes les ressources de son art pour sauver sa vie, son destin, et peut-être même son âme.
Un thriller élégant et mélancolique qui a reçu en 2010 le prix Kenzaburô Oe.

Ajout de Natsuo Kirino (née en 1951, auteur d'une dizaine de romans policiers remarqués) : Fascinant. Je voudrais écrire quelque chose comme « Pickpocket » un jour.




_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10286
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Fuminori NAKAMURA   Ven 19 Aoû - 22:00

Pickpocket
Mon point de vue :

J'hésiterais personnellement à classer ce court roman dans la catégorie thriller comme l'a fait l'éditeur (Philippe Picquier). Peut-être en fait est-il inclassable !
Héros et narrateur se confondent dans un « je » omniprésent. Nishimura est un personnage dont on ne connaîtra pratiquement rien. On a cependant l'impression que le petit garçon qu'il croise un jour en train de voler avec maladresse dans un supermarché est son double enfant. On a tendance à penser qu'il a eu une jeunesse misérable comme lui mais ce n'est pas forcément vrai.
Notre héros est un homme seul, sans famille, sans attaches, si ce n'est Ishikawa, un ami qui disparaîtra rapidement. De temps à autre, il évoque le souvenir d'une femme aimée qu'il a perdue, Saeko. Il vit au jour le jour, pickpocket virtuose qui ne vole que les riches et leur renvoie par la poste leurs portefeuilles vidés de leur argent ou les remet en place dans leurs poches ! L'essentiel du livre est consacré à la description minutieuse de sa façon d'opérer, élevée au niveau du grand art ! C'est d'une ingéniosité et d'une précision confondantes ! Lui-même en est conscient puisqu'il dit : « Saisir un portefeuille entre trois doigts, me le passer par-derrière, puis, lorsque je lui rendais vide, en avoir déjà pris un autre et, sans regarder le quidam, appuyer son bras contre lui et remettre le portefeuille en place... Pour moi, c'est ce manège qui était une des splendeurs de la vie. À l'époque, je ne pensais pas que cette beauté pouvait m'être ôtée. »


La vie solitaire, errante et vide de Nishimura va basculer pour deux raisons : il rencontre un enfant des rues que sa mère force à voler et il tombe sous la coupe de Kizaki, malfrat pervers et cruel (un yakuza, i.e. un chef du crime organisé) qui joue avec l'existence d'autrui et l'oblige à l'impossible. Il voudrait sauver l'enfant, lui épargner le destin qui est le sien et dont il perçoit les limites : « En fourrant mes doigts dans les poches d'autrui, j'ai tourné le dos à tout, j'ai rejeté la collectivité, j'ai rejeté ce qui est sain et lumineux. J'ai érigé des murs autour de moi et vécu comme tapi dans les interstices sombres de la vie. » Quant à Kizaki, (figure symbolique du destin justement ? ?), comment lui échapper ?

Je ne révèlerai pas la fin surprenante de ce roman très original qui vaut le détour, pour l'histoire elle-même et pour une écriture incisive et sobre parfaitement adaptée au sujet.
Sapho, si tu ne connais pas, je crois que tu devrais aimer ! Suzanne aussi, sûrement… Ysou, je ne sais pas !   study I love you study I love you

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22756
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Fuminori NAKAMURA   Ven 19 Aoû - 22:27

je lis actuellement un livre de Natsumo Kirino. c'est un roman psychologique dense (700 pages) qui aborde une multitude de sujets tabous du Japon. C'est toute la société japonaise, fondée sur l'inégalité sociale et profondément machiste, obsédée par l'apparence et l'origine sociale qui est ici épinglée. Il me plait beaucoup ! tongue
Je sais que je lis trop peu d'auteurs japonais et j'ai acheté ce bouquin pour conjurer le sort qui m'écarte de ce genre littéraire. Pour l'instant, bien qu'un peu désorientée par cette écriture (non, je ne lis pas dans la langue d'origine .... ), je le trouve agréable à lire. L'auteur porte un regard sans concession sur ses concitoyens ! Cruel, pointu, apparemment lucide.
Je vais ouvrir un fil incessamment sous peu. siffle
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8187
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Fuminori NAKAMURA   Ven 19 Aoû - 23:03

Merci Nic pour tes ressentis  I love you I love you I love you

Sûre que j'aimerai ce livre car j'ai déjà lu de lui : L'enfant dans la terre, livre particulièrement dur et réaliste ( rare chez les auteurs japonais qui écrivent souvent des romans irréels, métaphysiques , métaphoriques et symboliques )

Je viens aussi de terminer un gros ouvrage japonais que je posterai demain

study study study

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10286
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Fuminori NAKAMURA   Sam 20 Aoû - 7:29

Celui-ci n'est pas franchement dur mais, me semble-t-il, assez insolite tout de même de la part d'un japonais. Ton avis m'intéressera beaucoup. study  

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22756
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Fuminori NAKAMURA   Sam 20 Aoû - 8:16

quand j'aurai terminé mon pavé, je vais m'attaquer à ce livre, je l'ai noté ma Nic. flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
BRIe

avatar

Féminin
Nombre de messages : 25973
Localisation : Villeneuve lez Avignon
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Fuminori NAKAMURA   Sam 20 Aoû - 9:56

study Embarassed Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fuminori NAKAMURA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fuminori NAKAMURA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mardi 23 juin : Y. Nakamura, N. Desmarchelier // Liping Ting
» Jyunjyo Romantica ~ Illustration Collection - Shungiku Nakamura
» [SEIYUU] Yuuichi Nakamura
» Jyunjyo Romantica - Shungiku Nakamura
» [INTEGRITY TOYS - FASHION ROYALTY] Ayumi Nakamura

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs... asiatiques-
Sauter vers: