La Clef des Champs


Forum d'amitié
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oh Jung-Hi ( Corée du Sud)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8169
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Oh Jung-Hi ( Corée du Sud)   Dim 2 Oct - 19:32

BIOGRAPHIE

Oh Jeong-hui (également romanisé en O Chonghui, O Chong-hui ou Oh Jung-hi) (en hangeul : 오정희) est une auteure sud-coréenne née le 9 novembre 1947 à Séoul.
Oh Jeong-hui est née à Séoul le 9 novembre 1947. Elle a fréquenté l'institut des arts Sorabol où elle a reçu l'équivalent d'une licence en écriture créative en 1968. Elle fait son entrée dans le monde littéraire alors qu'elle est encore dans sa dernière année de lycée. Elle reçoit en effet à cette période le prix annuel du journal Joong-ang Ilbo pour les nouveaux écrivains. Ce premier travail fut d'autant plus remarquable qu'elle a commencé à l'écrire alors qu'elle était encore au lycée. Ce premier récit est intitulé La femme du magasin de jouets (Wangujeom yeo-in) -- histoire d'une jeune lycéenne qui ne reçoit plus aucune affection de ses parents et dont le frère, handicapé, finit par décéder : ces événements la mettent sur la voie de la folie et la poussent notamment vers la cleptomanie et l'obsession sexuelle. Oh Jeong-hui a depuis mûri en tant qu'écrivain, son travail est devenu de plus en plus concret et centré sur la vie de famille, entité vue comme un piège pour l'épanouissement des femmes selon l'auteure. À partir de 1990, elle a publié des romans de manière sporadique, incluant également un travail de fiction pour enfants intitulé Song-i, le jour s'est levé derrière la porte.

Bibliographie (partielle)

불의 강 Le fleuve de feu (1977)
유년의 뜰 Le jardin d'enfance (1981)
동경 Miroir de bronze (1983)
바람의 넋 L'esprit du vent (1986)
불꽃놀이 Feu d'artifice (1995)
새 L'oiseau (1996)

Récompenses

1979 Prix Yi Sang pour 저녁의 게임 Jeu du soir
1982 Prix Dong-in pour 동경 Miroir de bronze
2003 Prix Liberatur (en Allemagne) pour 새 L’oiseau











LIVRE LU : L'OISEAU

RESUME

Une petite fille raconte. La mère est morte. Le père est au loin, sur des chantiers. Elle s'occupe de son jeune frère, Uil. Une jeune marâtre sortie d'un bordel ne fait qu'un bref passage, vite chassée par la violence conjugale. Les enfants, peu à peu, se retrouvent seuls. Sous les regards compatissants mais aveugles ou impuissants d'un voisinage misérable et d'une société brisée, la fillette, peu à peu, reproduit sur le petit garçon la violence du père sur la figure maternelle. Le monde tendre de l'enfance est inexorablement fissuré, l'humanité pulvérisée laisse apparaître l'abîme côtoyé par l'enfant en chacun de nous.











RESSENTIS

Tout en délicatesse, l’auteure nous décrit la descente et la déchéance de ces enfants, laissés pour compte par leur famille mais aussi par la société. Malgré un climat pesant, de belles pages de la vie quotidienne, des chants d’oiseau, des fleurs de tournesol qui fleurissent dans la cour de cet immeuble. J’ai beaucoup apprécié cette lecture car malgré un univers qui aurait pu devenir glauque, l’auteure nous décrit aussi la nature, les relations fraternels entre ces deux enfants, la solidarité avec les voisins.. Nous sommes proches de cette sœur aînée, qui décide, malgré elle, de prendre en charge son petit frère et la tenue de la maison.Elle nous décrit aussi la vie difficile de petits gens qui essaient d’améliorer leur condition, en s’entraidant, amis quelquefois, cela devient si difficile, que certains partent le long de la voie ferrée pour s’évaporer ! 
Umi, textuellement "la plus belle fille du cosmos", 11 ans, et son frère Uil, textuellement " l'homme le plus formidable du monde", 9 ans, dans la tourmente d'être abandonnés. Récit poétique et sans concession de la jeune Umi qui, survit avec son petit frère Uil dans une société Coréenne deshumanisée. Deux enfants ballottés par la vie! Umi, combative porte un regard implacable et sans jugement sur le monde des adultes. Un univers où tout semble léger, même la mort.




study study study

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10253
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Oh Jung-Hi ( Corée du Sud)   Dim 2 Oct - 22:21

Beau commentaire, Sapho, qui me donne envie de découvrir ce livre et cet auteur.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10253
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Oh Jung-Hi ( Corée du Sud)   Mer 4 Jan - 15:39

Ce livre m'a beaucoup plu et c'est grâce à toi, Sapho, que je l'ai lu. Mais j'ai posé sur lui un regard peut-être un peu différent du tien.
Le récit est placé dans la bouche d’Umi, la petite Coréenne de 11 ans. La mère est morte, sans doute sous les coups. Le père est rarement là car il travaille au loin sur des chantiers. Umi s'occupe de son petit frère, Uil, 9 ans. Surgit une jeune belle-mère, prostituée sortie de son bordel par le père brusquement de retour. L’épisode sera bref et n’apportera que des déconvenues aux malheureux enfants désemparés car la violence coutumière de l’homme y mettra fin. Umi et Uil, peu à peu, se retrouvent abandonnés. Il y a bien des voisins mais ils sont misérables, parfois indifférents, parfois compatissants, et ne peuvent pas grand-chose pour les aider. Il y a aussi une « mère-consultante », sorte d’assistante sociale, peu efficace et sans doute incapable de comprendre cette drôle de petite fille qui, pas plus que son frère, n’a d’enfance et n’arrive pas à grandir dans de telles conditions de misère et d’abandon au sein d'une société déshumanisée qui n’a qu’un seul but : survivre.
L’histoire est tragique et poétique à la fois. Le ton adopté par la jeune narratrice est d’une terrifiante neutralité, révélant mieux que tout autre la résignation obligée, le gommage, imposé par les circonstances, de toute émotion. On la voit peu à peu reproduire inexorablement sur son frère qu’elle aime pourtant la violence mise sous ses yeux par leur père.
L’oiseau appartient à Monsieur Yi ; enfermé dans une cage, il prend l’air chaque jour. Il fascine Uil qui se blesse souvent car il est persuadé qu’il peut voler et s’y essaie avec constance. Cet oiseau prisonnier symbolise la liberté empêchée des deux enfants, et peut-être de leurs voisins adultes, malgré leurs rêves et leurs confuses aspirations.
Un livre bouleversant qui mêle détresse et évasion, puissance de la vie et désespoir. L’écriture est très juste dans sa sobriété et sa puissance d’évocation. Un exemple parmi d’autres :
Citation :
La nuit, il y avait des éclairs. La lumière bleue fourchait la terre, et au coup de tonnerre la lampe s’éteignait de saisissement. Tête contre tête, nous fixions la flamme de la bougie dont l’énergie chaude et rouge semblait nous pénétrer. Nous regardions aussi nos ombres qui ondulaient sur le mur.
study study study

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8169
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Oh Jung-Hi ( Corée du Sud)   Mer 4 Jan - 19:03

Très beau commentaire ma Nic ! Très nuancé comme à ton habitude !

Une pureté et une justesse de style que j'apprécie beaucoup chez cette auteure !

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22716
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Oh Jung-Hi ( Corée du Sud)   Mer 4 Jan - 20:53

bon ! j'ajoute à ma liste déjà longue ....... merci Nic et Sapho
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oh Jung-Hi ( Corée du Sud)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh Jung-Hi ( Corée du Sud)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OH Jung-Hi (Corée)
» JUNG [pseudonyme] (Corée du Sud/Belgique)
» Samyang : un challenger coréen crée l'événement
» Entremet crème au chocolat décorée
» Littérature coréenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs... asiatiques-
Sauter vers: