La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Marguerite Yourcenar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8648
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Marguerite Yourcenar   Jeu 12 Jan - 15:17

   LIVRE LU / MISHIMA OU LA VISION DU VIDE




   RESUME


   Le 24 novembre 1970, Mishima prépare avec un soin minutieux sa mort. Il est âgé de quarante-cinq ans. Son oeuvre est ample. Il connaît la gloire mondiale.

Il veut que son suicide obéisse en tous points aux rigueurs du rite exigé depuis des siècles par la tradition de son pays, le milieu dans lequel il a choisi de vivre religieusement, socialement, littérairement, politiquement: il s'ouvre le ventre avant de se faire décapiter par la main d'un ami.

Mort à la fois terrible et exemplaire parce qu'elle est en quelque sorte le moyen de rejoindre en profondeur le vide métaphysique dont le romancier poète japonais subit la fascination depuis sa jeunesse.

Marguerite Yourcenar met toute l'acuité de son intelligence au service d'une telle aventure humaine dont elle pressent à la fois la proximité et l'étrangeté. Son analyse s'articule sur quelques moments de la vie et de l’œuvre: l'arrière-plan de la vie et Confession d'un masque; les premiers livres qui suivent; La mer de la fertilité; les années de désarroi amenant Mishima à « reforger » son corps; Le soleil et l'acier; l'arrière-plan politique, l'action et l'obsession du seppuku ; la mort.

Ainsi, dans un modèle d'étude critique, un grand écrivain d'Occident démonte les mécanismes de la psychologie d'un grand écrivain d'Orient, mettant au jour les ambitions, les triomphes, les faiblesses, les désastres intérieurs et finalement le courage.







Marguerite Yourcenar nous invite ici à découvrir l’œuvre de Mishima en même temps que l'homme derrière celle-ci. Elle croise histoire personnelle et récit littéraire, mais le Livre prend le pas sur l'anecdote, les Lettres résument la vie de Mishima. C'est pourquoi Yourcenar va surtout nous parler des écrits de celui-ci pour dessiner le personnage. Il faut d'ailleurs remarquer que, comme souvent dans ce type d'essai, l'auteur décortique les oeuvres de son sujet d'étude en nous en livrant aussi bien l'intrigue que la résolution. ( parfois gênant quand on a envie de lire par après les oeuvres de Mishima)
 
 Ce qui ressort le plus de La vision du vide, c'est l'admiration et la compréhension (occidentale bien sûr) de ce que l'auteur a fait à travers son œuvre et qui donne envie de s'y plonger immédiatement, d'aller retrouver les éléments décrits par soi-même.
 Mishima trop japonais pour être compris de nos sociétés occidentales, mais être universel qui rejoint l’antique – pour la transcendance, contre le matérialisme. A l’issue de l’existence il n’y a pas Dieu mais le Vide. Mishima était nationaliste par tradition, charnellement attaché à la terre du Japon et à sa culture shinto, symbolisé par l’empereur-soleil.
Ce n’était pas un politicien, il ne prenait de la politique de son temps que ce qui pouvait servir à son dessein de témoigner de la Tradition. Son suicide est politique – les Japonais s’en souviennent encore aujourd’hui – mais vain puisque la société ne va pas changer pour un énergumène, même symbolique.  

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Jeu 12 Jan - 15:53

Un livre difficile à lire, autant qu'il m'en souvienne, mais magistral et tout en nuances. M. Yourcenar réussit à démontrer que le geste final de Mishima est bien son chef-d'œuvre et que quand il survient, il obéit en effet à une logique implacable. Elle parvient à donner du sens à ce qui, pour nous Occidentaux, en a difficilement. Il faudrait que je le relise ! study

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Jeu 12 Jan - 22:00

J'ai lu  "Souvenirs pieux"  en 1979, c'est précis, mon médecin et ami me l'avait prêté pour que nous échangions nos impressions. Je ne me sentais pas trop capable de me frotter à Yourcenar, mais sa plume m'a éblouie, cette incursion chez ses ancêtres, sa mère qu'elle n'avait pas connue puisque morte 10 jours après l'accouchement, cette grand mère "butée" et je ne me souviens plus exactement des vocables employés pour décrire cette personne méchante, et nombre d'oncles et tantes... m'a accroché.
Une intelligence des mots, une capacité à s'analyser sans concession, ce talent mis au service de cette intelligence et tant d'autres choses qui m'ont plu chez cet écrivain génial.
Alors, pourquoi n'ai je lu que ce livre ? Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Jeu 12 Jan - 22:42

le lémurien a écrit:
Une intelligence des mots, une capacité à s'analyser sans concession, ce talent mis au service de cette intelligence et tant d'autres choses qui m'ont plu chez cet écrivain génial.
Alors, pourquoi n'ai je lu que ce livre ? Sad
Lis L'œuvre au noir ou Les mémoires d'Hadrien ou encore les merveilleuses Nouvelles Orientales. study study study study flower

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8648
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Jeu 12 Jan - 22:54

Ce sont les MEMOIRES D'HADRIEN qui m'ont fait connaitre Yourcenar; un génie de l'écriture ! study study study

Je n'ai pas encore lu : LES NOUVELLES ORIENTALES mais ça ne va pas tarder !

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Ven 13 Jan - 8:09

vous m'expliquerez, Nic et Sapho, si je ne comprends pas bien ? elle vole très haut, Yourcenar ...... scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Ven 13 Jan - 10:40

Ne te sous-estime pas, Ysou, certaines œuvres, c'est vrai, sont plus difficiles d'accès que d'autres, mais elles le sont pour tout le monde alegre   et justement, en parler à plusieurs peut aider. Personnellement, je relirais volontiers les Nouvelles Orientales, qui sont tout à fait accessibles.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Ven 13 Jan - 18:31

Je prendrai donc les Nouvelles orientales ! flower et puis Sapho a envie de les lire, on pourra en discuter à trois ! alegre
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Ven 13 Jan - 19:30

cheers bounce bounce bounce bounce Je ne sais plus où est mon livre ! Faut que je cherche ! Pourvu que je ne l'ai pas prêté ! Laughing

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Ven 13 Jan - 20:48

flower  et moi il faut que je le trouve à la bibliothèque  scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Jeu 9 Fév - 9:32

J'ai terminé ma relecture des Nouvelles Orientales, plaisir intact, un éblouissement ! study study study study study study study 
Je vous attends, les amies...  I love you . Peut-être pourrait-on les commenter dans l'ordre ? Qu'en dites-vous ? Certes les dix forment un tout mais on peut toujours donner ensuite un ressenti de l'ensemble  confused

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Jeu 9 Fév - 9:42

tu veux dire, nouvelle par nouvelle ? et dans l'ordre. Bah oui, je veux bien. flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Jeu 9 Fév - 9:52

le lémurien a écrit:
tu veux dire, nouvelle par nouvelle ? et dans l'ordre. Bah oui, je veux bien. flower
Oui, c'est ça, nouvelle après nouvelle et dans l'ordre... si Sapho (et  Suzanne ? et d'autres ?) est (sont) d'accord.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8648
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Jeu 9 Fév - 14:34

D'accord pour ma part ma Nic!  menina

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Sam 11 Fév - 22:32

J'ai lu quelques nouvelles, mais je me suis aperçue qu'il valait mieux que je ne lise pas tout en enfilade, ces perles de la littératures méritent mieux que d'être avalées d'un coup !
gulps ! Shocked
j'en suis donc à la 4ème. Comme Nic l'a proposé, je vais commencer à donner mes impressions.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Sam 11 Fév - 22:54

Tu nous parles de la première, Ysou ? Tu ouvres le bal ?
Je suis contente que tu parles de "perles de la littérature".  Very Happy  

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Sam 11 Fév - 23:07

oui, des perles ! fines, délicates, nacrées. J'avais oublié à quel point elle était agréable à lire.
Je ferai demain, je suis un peu épuisée d'avoir été malade toute la journée !
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Dim 12 Fév - 9:08

NOUVELLES ORIENTALES;
Comment Wang Fô fut sauvé.

A travers le temps, Yourcenar transmet une "leçon de regard" sur la peinture.
Face à la cruauté glacée de l'Empereur, le vieux Wang Fô résiste avec son baluchon de pauvre : son amitié pour le compagnon de misère, sa capacité à goûter davantage les représentations du réel que le réel lui même.
Ce conte nous rappelle combien il est facile d'entrer dans un tableau et de s'y perdre, l'espace d'un instant, d'une pensée... De là à voir en Wang Fô un magicien qui se sert de son art de peindre pour s'évader, fuir son bourreau, il n'y a qu'un battement d'avirons sur "cette mer de jade Bleu que Wang Fô venait d'inventer".
J'ai vraiment aimé cette nouvelle, au point de la relire et peut être ... de la relire encore.

Il y aurait beaucoup à dire, sur un enfant qui grandit ne voyant que des tableaux qui représentent "l'extérieur" où il ne va jamais... qui imagine un monde magnifié par la peinture et se trouve un jour confronté à la réalité !
L'un des talents de Yourcenar consiste aussi à interroger les âmes.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8648
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Dim 12 Fév - 11:14

Belle interprétation mon Ysou ! J'apprécie beaucoup !


Pour moi, ce conte pose la question de l'oeuvre d'art en tant que fin en soit ou simple fenêtre sur une réalité accessible à tous. L'objet d'art n'ouvre pas les portes du monde de Wang Fô, c'est son regard et son savoir faire qui en sont les clés : L'acte sensible pour apercevoir un point de vue nouveau sur la réalité.
Mais le pouvoir, l'avidité, la jalousie, l'orgueil et la frustration sont autant de barrières accumulées qui empêchent de voir et finissent par révéler la violence et l'instinct destructeur de l'homme blessé.

study study study

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Dim 12 Fév - 12:22

Comment Wang-Fô fut sauvé


J’aime beaucoup vos commentaires, Ysou et Sapho. flower flower



Pour moi, cette nouvelle, très poétique, est en même temps une réflexion sur le pouvoir, avec d’un côté l’empereur et son immense pouvoir absolu sur la terre qui en fait l’égal d’un dieu (Fils du Ciel, Maître Céleste...), respecté et craint, et de l’autre, le vieux peintre Wang-Fô, que tout le monde aime, humble, pauvre, et libre aussi bien dans le monde réel où il voyage le long des routes que dans le monde imaginaire où il évolue grâce à la peinture. Le premier a un pouvoir purement matériel forcément limité, le second dispose d’un pouvoir spirituel illimité.
C’est aussi un questionnement sur le regard : lorsque le jeune empereur découvre le monde réel à 16 ans (entrée dans l’âge adulte), il perd ses illusions et se rend compte qu’il règne sur un monde qui n’est pas le plus beau et qu’il n’est pas capable de le transcender comme le fait le peintre (à noter que Wang, en chinois, signifie « roi »), véritable initiateur par exemple pour Ling, son disciple (et pour nous, les lecteurs?).


Le pouvoir de l’empereur est limité par son propre regard étriqué sur le monde, celui du peintre est amplifié par sa capacité à aller au-delà du visible et à dégager la beauté même d’un spectacle sordide ( cf. scène magistrale du bar chinois avec « la beauté des faces de buveurs estompées par la fumée des boissons chaudes » « et « l'exquise roseur des taches de vin parsemant les nappes comme des pétales fanés »).


Il y aurait encore beaucoup à dire sur ce texte éblouissant à lire et à relire, à faire découvrir aux enfants et aux jeunes de tout âge  Very Happy .
Je crois que ce qu’on en retient surtout c’est le pouvoir magique de l’art qui permet à l’homme initié de fuir le monde, sa tyrannie, sa laideur et son absurdité...Nous aurons l’occasion de reparler de la fin des nouvelles de ce recueil qui ont toutes un point commun, sauf peut-être celle-ci puisque Wang-Fô et son disciple deviennent d’une certaine façon immortels. sunny sunny sunny

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Dim 12 Fév - 12:37

J’ai souvent proposé la lecture de cette nouvelle à des élèves, en 6e, en 4e, en seconde ! Je choisissais l'édition Folio Cadet (texte légèrement remanié par M. Yourcenar), à cause de ses illustrations remarquables et éclairantes, signées Georges Lemoine (on peut en voir sur le net), lequel commentait ainsi sa propre création pour son éditeur :

Citation :
Tu m’as demandé un petit texte accompagnant mes illustrations. À vrai dire, j’ai l’impression de ne pas avoir illustré cette histoire du peintre Wang-Fô. J’ai seulement marché sur les chemins où lui-même et Ling venaient de passer. J’y ai vu des brindilles dénichées au milieu des pierres. J’ai touché le sol gelé de l’auberge et regardé les pavements de jade du Palais impérial. Mais Wang-Fô, son visage ? J’ai trouvé une photographie de Claude Roy dans un livre qu’il a écrit sur la Chine. Je me suis dit : c’est Wang-Fô, enfin je le vois comme ça. C’est le visage d’un homme à la respiration lente qui impose à la nature le rythme de son souffle.
Tu as vu aussi que j’avais choisi, pour vous apporter mes dessins, le plus beau carton à dessins que j’aie pu trouver, comme si tu devais également le soumettre à l’œil infaillible du vénérable Wang...



_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Dim 12 Fév - 13:15

Pour moi, ce conte pose la question de l'oeuvre d'art en tant que fin en soit ou simple fenêtre sur une réalité accessible à tous. L'objet d'art n'ouvre pas les portes du monde de Wang Fô, c'est son regard et son savoir faire qui en sont les clés : L'acte sensible pour apercevoir un point de vue nouveau sur la réalité  dit Sapho


Le regard de Wang Fô  se décrypte. Lorsque l'on connait son chemin, son regard sur les autres et sur la vie en général, on voit "voit" ! Ses toiles décrites me sont accessibles, un peu, par la pensée. Je vois les couleurs, le mouvement, les brumes qui estompent, je vois l'Empereur empesé dans ses pauvres certitudes, son manque de "vrai", sa cruauté, je vois son ami, si humble et si merveilleux. Oui, à travers les mots de Youcenar, "on voit" ! et ce n'est pas le moindre de ses talents d'ouvrir les yeux de ceux qui la lisent.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Dim 12 Fév - 14:18

Oui, Ysou, je suis d'accord avec toi : "Le regard de Wang Fô  se décrypte. Lorsque l'on connait son chemin, son regard sur les autres et sur la vie en général, on voit "voit" !"  C'est pourquoi je parle d'homme initié, d'où l'importance du personnage de Ling, riche héritier qui quitte la maison de ses parents pour suivre Wang, devenir son disciple et entrer dans le monde des adultes, mais après avoir refermé les portes de son passé, afin de découvrir autre chose, en somme vivre une vie nouvelle car l'art va lui dévoiler un réel supérieur.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Dim 12 Fév - 14:50

je pense à deux mots : "voir" et "regarder".
On peut voir, sans regarder. Ce doit être pourquoi dans mes posts précédents j'ai mis "voir" ou "voit" entre guillemets. 
On ne voit pas un tableau. On le regarde avec ses yeux et son âme.
J'aurais aimé rencontrer Wang Fô, juste une fois dans ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8648
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   Dim 12 Fév - 15:25

D'accord avec toi Ysou !

Regarder pour moi, c'est examiner l'oeuvre dans sa globalité tandis que voir, c'est contempler ou discerner dans l'oeuvre tout ce qui peut être imaginé ou ressenti par la personne qui regarde .

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marguerite Yourcenar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marguerite Yourcenar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Marguerite YOURCENAR - L'Oeuvre au noir
» Marguerite Yourcenar.
» [Yourcenar, Marguerite] L'oeuvre au noir
» La veuve Aphrodissia - Marguerite Yourcenar
» Le contenu de vos bibliothèques...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ... francophones-
Sauter vers: