La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les blagues de Kamikaze

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22808
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Les blagues de Kamikaze   Mar 9 Déc - 11:54

Irrité par la prolifération de nouvelles et de rumeurs faisant état de sa mort, Ousama Ben Laden s'est décidé à envoyer un message personnel à GW. Bush. Après avoir fait vérifier qu'il n'y avait ni explosif, ni trace d'Anthrax ou autre germe, le président US ouvre la lettre et découvre un message codé :


"370HSSV 0773H"

Bush ne comprend pas, alors il envoie le message à Condoleeza Rice.
Condoleeza et ses assistants sèchent aussi ; ils adressent le message au FBI, à la CIA ; tous les experts en cryptologie planchent sur le mystérieux message ...Rien !
Le président est furieux, il veut comprendre. Ce message signifie sans doute quelque chose et c'est probablement important ; peut-être vital pour la nation.
Après beaucoup d'hésitation, le message est finalement envoyé aux experts du contre-espionnage français ; ceux-ci ont vite fait d'élucider le mystère.
Le président Sarkozy est un peu embarrassé, mais il se décide à faire envoyer le message suivant à la Maison Blanche : "Dites au Président Bush, qu'il tenait le message à l'envers ..." Pour les moins rapides cela donne: "HELLO ASS HOLE"

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

sans rancune les hommes....et les filles, ça confirme ce que nous savions déjà!!! mdr

Dans un hôpital se trouve un patient gravement malade.

Sa famille se réunit dans la salle d'attente et, enfin, un médecin arrive, fatigué et triste : 'Je suis désolé d'être porteur de mauvaises nouvelles', dit-il en voyant l'expression d'inquiétude sur les visages :

'le seul espoir pour votre proche est une greffe de cerveau.'
'C'est une chose expérimentale et risquée, et économiquement tout est à votre charge.'
Les membres de la famille restent assis, en écoutant ces bien tristes nouvelles.

Puis, l'un d'eux demande : 'combien coûte un cerveau ?'

'Ca dépend', répond le médecin. '5000 € un cerveau d'homme ; 200 € celui d'une femme'.

Un long moment de silence envahit la salle, et les hommes présents essaient de ne pas rire et évitent le regard des femmes, mêmes si certains d'entre eux ébauchent un sourire.

Finalement, un homme poussé par la curiosité demande : 'Docteur, pourquoi cette différence de prix ?'

Le médecin, souriant devant une question pour lui si innocente répond :
'les cerveaux féminins coûtent moins cher car ce sont les seuls à avoir servi, les autres sont comme neufs.'


Un grand coucou à tous les hommes qui auront ébauché ce fameux sourire à la moitié du récit et gros bisous aux femmes qui auront ri à la fin…..

---------------------------------------------------------------

Une femme perd son sac à main pendant la cohue du magasinage de Noël.
Heureusement, il est retrouvé par un adolescent honnête qui s'empresse de lui rapporter.
La femme est très contente de retrouver son sac à main,
mais aussi agréablement surprise de voir qu'il y a encore des jeunes honnêtes.
Elle regarde dans son sac: tout y est.
Cependant, un détail la surprend. Elle demande à l'ado:
« C'est bizarre, quand j'ai perdu mon sac à main,
il y avait vingt dollars dans mon porte-monnaie.
Maintenant, il y a 4 billets de cinq dollars... »
« Oui madame.
La dernière fois que j'ai rapporté un sac à main qui ne contenait qu'un billet de vingt dollars,
la femme ne m'a pas donné de récompense prétextant qu'elle n'avait pas de change. »

---------------------------------------------------------------

Juan arrive du Mexique à la frontière séparant le Mexique des États-Unis en bicyclette. Il a un gros sac sur ses épaules.
Le douanier l'arrête et lui demande :
- Qu'est-ce que tu as dans ton sac ?
Il répond :
- Du sable.
Le douanier, incrédule, lui dit :
- On va voir ça... Descends du vélo.
Le douanier ouvre le sac et répand le sable qu'il contient sur le sol. Il fouille dedans sans rien y trouver.
- C'est bon, lui dit-il.
Juan ramasse le sable du mieux qu'il peut et repart sur sa bicyclette.
Une semaine plus tard, la même chose se produit.
Le douanier demande à Juan :
- Qu'est-ce que tu as dans ton sac cette fois ?
Juan répond :
- Du sable.
Le douanier, qui n'est toujours pas convaincu, décide de détenir Juan pour la nuit et d'envoyer un échantillon du sable pour analyse. Le lendemain, les résultats révèlent qu'il s'agit bien de sable. Il laisse donc Juan repartir sur son vélo.
Le petit manège se poursuit tous les deux ou trois jours pendant les quelques années qui suivent. A chaque fois, le douanier fouille le sac de sable. Il envoie régulièrement des échantillons pour analyses de toutes sortes mais toujours sans rien trouver d'autre que du sable.
Finalement, quelques années plus tard, Juan arrête de traverser la frontière en bicyclette avec son sac de sable.
Un beau jour, alors qu'il est en retraite, le douanier prend ses vacances au Mexique et rencontre Juan dans un petit bar sur la plage.
- Hé ! Je te reconnais, toi ! Tu n'es pas le gars qui traversait la frontière en bicyclette avec un sac de sable ?
Juan reconnaît le douanier et lui répond :
- Oui, c'est moi.
- Qu'est-ce que tu deviens ? Lui demande le douanier.
- Je me suis acheté ce petit bar et je vis tranquillement, répond Juan.
Le douanier se décide finalement à lui demander :
- Écoute, je suis à la retraite et je n'ai plus aucun pouvoir. Je voudrais bien savoir une chose. Je n'ai jamais arrêté de penser à ça depuis que je t'ai vu la première fois. Juste entre toi et moi, tu faisais de la contrebande ?...
Juan esquisse un petit sourire et répond :
- Oui, et c'est comme ça que je me suis acheté ce bar.
Le douanier s'approche un peu et demande à voix plus basse :
- Et qu'est-ce que tu passais frauduleusement aux douanes ?
- Des bicyclettes....



--------------------------------------------------------------

Deux pêcheurs tranquilles au bord d'un lac en train de pêcher, superbe matinée, calme, pas un bruit si ce n'est celui de l'eau.
Tout à coup, un jeune homme en ski nautique passe devant eux et les éclabousse dans un bruit d'enfer.
Les deux pêcheurs se lèvent en hurlant, puis se rassoient. Deux minutes plus tard, il repasse en créant une grosse vague. Les deux pêcheurs se relèvent en hurlant.
5 minutes se passent...
Puis le même jeune homme arrive encore une fois sur ses skis nautiques, passe devant les pêcheurs, tombe, coule, et ne remonte pas à la surface.
Les 2 pêcheurs se regardent, attendent 2 minutes, puis 3...puis le premier dit à l'autre :
- Je vais plonger pour le récupérer.
Il plonge, ramène un corps sur la berge, puis dit à son copain :
- Il faut lui faire du bouche à bouche, sinon il va mourir...
Le gars se penche au-dessus de lui, s'approche de sa bouche et dit à son pote :
- Dis donc, ce qu'il pue de la gueule, c'est impossible
Son pote lui dit :
- Pousse toi je vais lui faire du bouche à bouche, sinon il va crever.
Il se penche au-dessus et s'exclame :
- Purée, ce qu'il pue de la gueule !
Son copain lui répond :
- Dis donc, je me demande si on a remonté le bon, celui là, il a des patins à glace...

---------------------------------------------------------------

faites pas confiance à tout le monde ! ! ! !


Un jeune homme est en train de faire ses courses dans un supermarché quand il remarqua une vieille dame qui, depuis un bon moment, n'arrête pas de le suivre partout.
S'il s'arrête, elle s'arrête aussi...
Finalement ils se retrouvent dans la file d'attente pour la caisse, et elle se retrouve devant lui.
Alors elle se tourne vers lui et lui dit: « J'espère que je ne vous ai pas trop dérangé, la raison pour laquelle je vous regardais est que vous ressemblez étrangement à mon fils qui est parti très loin.»
Il répond alors : « Ah !..Je comprends... C'est bien naturel... »
« Je sais que ça a l'air insensé, mais si vous pouviez me crier : ''Au revoir Maman !'' quand je quitterai le magasin, cela me rendrait heureuse pour la journée. »
Elle prit ses paquets, se rendit à la porte et se retourna vers lui et attendit
Alors le jeune homme lui cria: « Au revoir Maman ! »
La vieille dame lui sourit et partit.
Le jeune était heureux d'avoir pu apporter un sourire sur le visage de la vieille dame, alors il se prépara à payer son épicerie.
« Cela fera 141,85 € » dit la caissière.
« Comment ça ?!! C'est bien cher ! Je n'ai acheté que 5 articles !... »
La caissière répliqua : « Oui je sais, mais votre mère m'a dit que vous alliez payer pour son épicerie aussi»

MORALITE: NE FAITES JAMAIS CONFIANCE AUX P'TITES VIEILLES !!!
---------------------------------
Trois cigognes se rencontrent en plein vol et, se demandent les unes aux autres :

- Tu vas où ?


Une dit :

- Hooo, je vais chez un couple qui essaye d'avoir un enfant depuis 10 ans. Je leur apporte une belle petite fille !

- C'est magnifique, dit l'une d'elles.

- Et toi ??

- Je vais chez une dame qui n'a jamais eu d'enfants. Je lui apporte un beau petit garçon !

- C'est merveilleux, suis sûre qu'elle va être folle de joie.


- Et toi, demandent les deux à la troisième cigogne.


- Moi ?? Je vais là juste là à côté, au couvent.

Je ne leur apporte jamais rien du tout mais, je leur fous une trouille d'enfer à chaque fois que j'y vais ...

------------------------------------------------------------------------------------

Un avocat de la Nouvelle-Orléans avait établi pour son client un dossier de demande de prêr immobilier. Il lui était demandé de joindre le certificat de propriété du terrain qui servait de caution au prêt.
Ce que fit l'avocat en remontant aprés plusieurs mois d'effort jusqu'en 1803 !
Le responsable des prêts, après avoir reçu le dossier, écrivit à l'avocat pour le féliciter de son travail mais aussi pour lui faire remarquer que le certicat ne remontait pas à l'origine et qu'il lui fallait pour valider ce prêt un document antérieur.
Réponse de l'avocat :
" Comme doit le savoir un employé d'admistration de l'Etat où se trouve la propriété en question, La Louisiane fut achetée à la France en 1803 date à laquelle remonte le certificat. La France avait obtenu cette terre de l'Espagne par droit de conquête quelques années auparavant. L'Espagne elle-même le detenait par droit de découverte , un certain Christophe Colomb, capitaine de navire appointé par la reine d'Espagne. La reine d'Espagne , trés pieuse mais prudente s'etait fait confirmer ses titres de possession sur ce domaine par le Pape , avant de vendre ses bijoux pour affrêter des navires. Or vous le savez , le Pape est le représentant sur terre de Jesus Christ, le fils de Dieu. Dieu comme chacun le sait ici a créé le monde et donc aussi la Louisiane et le petit bout de terrain qui vous occupe. ET MAINTENANT VOUS NOUS L'ATTRIBUEZ CE PRET !!! "
----------------------------------------------

Quand on étrangle un Schtroumpf, il devient de quelle couleur ?
- Comment les panneaux "DÉFENSE DE MARCHER SUR LA PELOUSE" arrivent-ils au milieu de celle-ci ?
- Est-ce que les analphabètes ont du plaisir à manger un bouillon aux nouilles en forme de lettres ?
- Quand l'homme a découvert que la vache donnait du lait, que cherchait-il exactement à faire à ce moment-là ?
- Puisque les Chinois jettent du riz aux mariages, est-ce que les Mexicains jettent des cactus ?
- Si un mot dans le dictionnaire est mal écrit, comment s'en apercevra-t-on ?
- Pourquoi "raccourcissement" est un mot si long ?
- Comment s'aperçoit-on que la cartouche d'encre invisible est vide ?
- Pourquoi Noé n'a-t-il pas écrasé les deux moustiques ?
- On dit que les pattes de lapin portent chance... Pour les lapins aussi ?
- Si l'homme descend du singe, pourquoi y a t-il encore des singes ?
- Est-ce que les ouvriers de chez Lipton ont aussi une pause café ?
- Pourquoi les moutons ne rétrécissent pas quand il pleut ?
- Que comptent les moutons qui ne savent pas s'endormir ?

----------------------------------------------

Après avoir atteint son altitude de croisière, le Commandant s'adresse aux passagers via l'interphone :
- "Mesdames et Messieurs, c'est le Commandant de bord Henry Headson qui vous parle:
la météo est excellente et nous prévoyons un vol sans incident.
Nous devrions atterrir à l'Aéroport Charles de Gaulle à 8h35.
Après le film, je vous conseille de vous détendre et ... relax...
Oh non !!!
Mon Dieu !!!.........."
On entend un bruit sec et ... plus rien!!!!!!!!
Silence de mort dans l'avion!
........
Les passagers se regardent!....
............
Personne ne bouge!
..............
L'avion maintient pourtant son cap et son altitude, mais...
........ les hôtesses sourient nerveusement.......!!
Mauvais signe !.......
Après quelques minutes, le Commandant revient au micro :
- "Je tiens à m'excuser pour l'incident de tout à l'heure, mais on a renversé du café brûlant sur mon pantalon ! Vous devriez voir le devant de mon pantalon !"
- "Ce n'est rien", hurle un passager, Vous devriez voir l'arrière du mien...!!!"

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
CloF

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7414
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: Les blagues de Kamikaze   Mar 9 Déc - 12:27

caracol lol! cachorro
Revenir en haut Aller en bas
http://baratrucs.discutforum.com/
 
Les blagues de Kamikaze
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les blagues de Chuck Norris
» Les blagues de Daniel .
» Blagues en tout genre....
» Venez partager vos blagues les plus tordantes !
» [JEU] KAMIKAZE RACE : jeu de course et de réflexe [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Loisirs :: Humour-
Répondre au sujetSauter vers: