La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nicole YRLE (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 22 Nov - 11:59

Embarassed

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 22 Nov - 12:03

bon, eut égard à ta modestie, c'est moi qui vais le mettre ! 
OK ?
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 22 Nov - 12:07

:
Nicole YrleVariations en clair-obscurCap Bear.

Le titre indique bien le sujet, la vie militaire et musicale d'un guitariste à une époque troublée : entre deux révolutions, de 1789 à 1848, avec les épisodes mouvementés du « règne » de Napoléon plaçant son frère Joseph sur le trône d'Espagne, le retour sur le trône de France d'un Bourbon émigré, puis l'instauration par le « roi bourgeois » d'une monarchie constitutionnelle etc. 

Souvent François de Fossa se trouve en porte-à-faux : catholique monarchiste, anobli, il fuit ce qu'il exècre, les excès de la Révolution, pour trouver en Espagne et au Mexique, d'autres pouvoirs politiques, réactionnaires ou intransigeants, toujours brutaux, où la troupe suit des missions changeantes et sans lendemain. le terme 
«  afrancesado »  témoigne de cette évolution, successivement laudateur et péjoratif , synonyme d'intellectuel progressiste, puis de collaborateur espagnol avec l'occupant français, etc. 

Quelle idée aussi de cultiver la guitare au pays des fanfares et des tambours ! Lui, de Fossa, qui aurait voulu « s ‘adonner à sa passion, composer, se faire éditer, jouer et être joué. […] il lui [fallait] d'abord un gagne pain, une activité qui lui procure à la fois de quoi vivre et du temps à consacrer à la musique »; on se doute bien que le service des puissants et de l'armée n'est pas le milieu idéal pour se réclamer, au temps des compromissions, des valeurs de fidélité et d'honneur…

La vie sentimentale et les rêves - quand la réalité déçoit ? Certes des émois amoureux, mais sans stabilité, sinon la basse continue sentimentale envers sa soeur dans sa bonne ville de Perpignan, et des amitiés solides. Pour le reste, il « papillonne », ce qui explique peut-être la  composition d'oeuvres diverses et multiples, au gré des circonstances, des rencontres et des humeurs, avec même un traité musical pour la guitare encore très apprécié….

Nicole Yrle met au service du compositeur, une culture impressionnante et des connaissances approfondies. Ce « roman » est un outil de référence pour comprendre la vie et l'oeuvre du guitariste : on y côtoie la grande Histoire, l' histoire locale jusque dans ses épisodes mineurs, les moeurs et vêtements d'époque, la structure et la pratique des instruments à cordes… tout ce qui donne de l'âme et enracine dans le concret la correspondance authentique de François de Fossa ; un extrait judicieux ouvre chaque chapitre, et l'auteure éprouve une empathie évidente pour son personnage, dont elle rend présente avec minutie et exactitude,
la vie quotidienne.
Quelle oeuvre musicale illustrerait le mieux la vie de François de Fossa ? Sans doute « l'andante lamentabile », d'une infinie mélancolie, traduirait-il l'émotion intense des souvenirs qui submergent parfois son coeur.

Si, selon mes sources, des concerts de guitare consacrés à François de Fossa ont lieu à Perpignan, avec la lecture d'extraits de « variations en clair-obscur », nul doute que l'auditeur aura comme le lecteur, le plaisir de voir exaucée ce qui fut l'ambition musicale - contrariée, du compositeur de guitare. 


 copier coller de Babélio.
Voilà, ma p'tite pomme d'api ! flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 22 Nov - 12:10

Il l'a lu plus vite que moi, Rotko ! je suis à peine à la moitié ! il est vrai que j'ai commencé plus tard  flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
melyne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8278
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 22 Nov - 12:19

je ne peut pas écrire de jolies mots pour te dire merci j'ai tout dans ma tète c'est vrai 
que je lis un peu tous les jours depuis mon opération de yeux je fatigue assez vite

merci bisous menina

_________________
Revenir en haut Aller en bas
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 22 Nov - 12:41

mélyne écrit à Nic :


je ne peut pas écrire de jolies mots pour te dire merci j'ai tout dans ma tète c'est vrai 



T'as oublié de dire que tu l'avais aussi dans ton coeur, Mélynette ! alegre
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 22 Nov - 16:26

Merci Ysou, merci Melyne

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8648
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Jeu 24 Nov - 15:17

 VARIATIONS EN CLAIR-OBSCUR - FRANCOIS de FOSSA




     Dans le second tome de la biographie de François de Fossa, l'auteur nous plonge dans la vie tumultueuse de ce compositeur longtemps oublié; partageant ses contraintes militaires et alimentaires mais surtout son goût immodéré pour la composition musicale, les transcriptions pour guitare ( solos, duos...) et sa grande érudition.
     Nicole nous fait voyager dans ce siècle de troubles qui secouèrent profondément la France et l'Espagne et ce, avec le souci du détail, mêlant l'Histoire et le roman de la vie du compositeur.
     Sa recherche des faits, des us et coutumes de l'époque, de l'atmosphère qui régnait durant cette période dans les diverses couches sociales, est d'une surprenante finesse et d'une rigueur absolue.
     Le lecteur entre dans le récit comme s'il en faisait partie, participe à l'incompréhension du peuple face à la guerre, aux passages d'espoirs et de désespoirs de de Fossa, aux intrigues et à l'amour qu'il porte véritablement à ceux qui lui sont chers.
     L'écriture de Nicole est intelligente, raffinée et alerte.
     Elle nous fait partager l'engouement qu'elle porte à ce compositeur perpignanais pour lequel elle a une tendresse bienveillante et chaleureuse.
     Bravo Nicole, j'ai lu ce livre avec passion et enthousiasme. Je te félicite pour cet excellent travail et ta maîtrise si riche de la langue française.




study study study

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Jeu 24 Nov - 15:39

Merci infiniment, Sapho.
Chaque fois que je présente mon livre, j'insiste sur le fait que ce n'est pas une biographie car la romancière que je suis invente beaucoup, et cet espace romanesque m'est nécessaire. Wink
En l'occurrence, pour cette seconde époque, la connaissance de la vie réelle de F. de Fossa est encore plus lacunaire que pour la première... En revanche, comme pour d'autres de mes romans historiques, je m'attache à respecter scrupuleusement les faits de la grande Histoire et quand j'invente des épisodes, des scènes... il faut absolument qu'ils soient plausibles et, par conséquent, respectent aussi ce que l'on peut savoir ou deviner d'un être qui a réellement vécu. flower

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Jeu 24 Nov - 15:49

J'ai lu des biographies .. pures et dures et puis des romans historiques, et c'est vers les seconds que je me suis tournée, privilégiant les auteurs scrupuleux qui s'appuyaient sur une documentation sérieuse (comme a fait Nicole) mais il est plus agréable d'aborder l'histoire d'un personnage disparu par le biais d'un roman. Une biographie, même la mieux construite est d'un ennui à lire !!!! pale
Je continue à poursuivre Monsieur de Fossa ! study
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
rebel

avatar

Masculin
Nombre de messages : 4278
Localisation : in the world
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mer 14 Déc - 11:47

J’ai fini le livre François de Fossa, l’exil d’un virtuose
Le style est remarquable. L’auteur nous fait revivre la vie tourmentée d’un génie de la guitare..
J’avoue que je ne suis pas un mélomane. Ma culture des guitaristes s’arrête à Django et Eric Clapton.
Curieusement j’étais en train de lire le chapitre sur le soulèvement à Madrid, que la télévision belge, nous a  montré les préparatifs du tournage d’un film sur le sujet, dont les intérieurs seront tournés au château de Beloeil..
Je ferais certainement un peu plus tard un commentaire plus complet.
J’aimerais relire certains passages qui sont des souvenirs de mes innombrables voyages  en voiture vers le Portugal.
Vitoria, Burgos, Tordesillas, Salamanca, Les quartiers de Atocha, Chamartin à Madrid, Badajoz, ce sont des lieux où souvent j’ai fait du camping, plus tard quand on n’était plus que nous deux des étapes à l’hôtel.
Volontairement j’ai omis de citer une ville, passage obligatoire dans les itinéraires alternatifs que j’avais choisi. Deux fois j’ai fait du camping et trois fois j’ai logé à l’hôtel Dom Cezar, rebaptisé depuis et que se trouve dans le centre de Miranda de Ebro.
J’ai été étonné de lire Miranda de èbre (avec E majuscule) et de rio èbre.
J’ai parlé de ce point avec l’auteur que m’explique que les français disent uniquement Miranda et qui on francisé le nom de Ebro.
Je puis vous assurer qu’à l’entré de la ville la plaque marque bien Miranda de Ebro.
Si on dit seulement Miranda, s’agit-il de Miranda do Douro, Miranda do Corvo, Miranda del Casta^nar ou Miranda de Ebro ?
Si on francise Ebro on pourrait humoristiquement transformé Vitoria en Victoire, Bugos en Bourgade.

Je sais je coupe les cheveux en quatre (un de mes défauts) car finalement cela a peu d’intêret dans l’histoire passionnante d’u génie que comme tant d’autres, le talent n’est reconnu que bien plus tard

_________________
















Of this be sure : you do not find a happy life, you make it !
Revenir en haut Aller en bas
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mer 14 Déc - 13:08

Merci Rebel pour ton intéressant commentaire. Il me paraît normal qu'à l'entrée d'une ville située en Espagne, le panneau porte Miranda de Ebro. Les Français disent Miranda tout court quand il est évident qu'il s'agit de la ville de Miranda au bord de l'Èbre , ce qui est le cas dans mon livre puisque l'Èbre est nommé deux lignes plus bas. Sinon, tu as raison, on précise : Miranda do Douro, Miranda do Corvo etc. Pour en revenir au fleuve qui nous occupe, bien connu des Français, il est certain aussi que la forme francisée Èbre est plus parlante que le mot espagnol Ebro.
A propos de F. de Fossa, on ne peut pas dire qu'il resta un génie méconnu à son époque, en revanche il est tombé dans l'oubli après sa mort pour toutes sortes de raisons. Durant sa jeunesse (première époque de mon roman), il n'est connu que d'un petit nombre de gens, mais ensuite, après son retour en France, il en va autrement bien qu'il n'ait jamais tiré sa subsistance de son activité musicale et, à mon avis, c'est une chance pour nous car il a été entièrement libre d'exprimer son génie sans qu'aucun éditeur-imprimeur ne lui impose quoi que ce soit ou qu'il soit obligé d'écrire de la musique "facile" pour apprentis musiciens comme l'ont fait d'autres, Sor entre autres qui l'a admis en soupirant !
Dernière remarque : il est toujours délicat de choisir une graphie pour des noms géographiques. Selon le contexte et parfois en fonction de ceux à qui on s'adresse, on dira Londres ou London, Ségovie ou Segovia, Cadix ou Cádiz, Andalousie ou Andalucía, Grenade ou Granada, etc...
J'aime bien quand tu coupes les cheveux en quatre. Wink

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22846
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Sam 17 Déc - 18:51

Ce n'est pas ma faute si je n'ai pas fini "variations en clair obscur" je me rends compte que je ne connais à l'histoire.
Du coup je cherche sur le net à chaque ( enfin presque) du coup j'ai appris que la Duchesse d'Orléans s'appelait Bathilde !!!
Que le Territoire de Belfort était une partie du haut Rhin restée française en 1871 et puis plein d'autres choses. Et comme d'une info je saute à l'autre ca n'en finti pas !

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.


Dernière édition par Suzanne le Sam 17 Déc - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Sam 17 Déc - 19:15

Chère Suzanne, si je peux me permettre, il me semble qu'en hachant ta lecture par des recherches sur internet, tu risques de perdre de vue sinon le fil du roman, du moins ce qui devrait en faire la saveur (en toute modestie, cela va de soi Embarassed ) ; je crois aussi pouvoir dire qu'il y a assez d'infos historiques dans le texte pour comprendre et suivre ; rien ne t'empêcherait plus tard, le livre achevé, de compléter tes connaissances, avec internet ou avec moi Laughing , tu ne crois pas ? Tu pourrais éventuellement glisser un bout de papier pour noter une page ou un repère quelqonque... Very Happy

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22846
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Sam 17 Déc - 19:33

Ben je ne peux pas j'ai trop de lacunes en histoire.
Par exemple tu parles de la Duchesse d'Orléans mais je ne savais pas qui c'était !
Puis comme il y en avais plein fallait que je trouve celle dont le fils était le duc d'Enghien.

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Sam 17 Déc - 19:38

Pauvre Suzanne, je te complique la vie, la lecture. Laughing

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22846
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Lun 19 Déc - 10:48

Est-ce qu'on a retrouvé une correspondance  avec François Campagne ?

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Lun 19 Déc - 11:42

il y a des extraits de correspondance avec son neveu en têtes de chapitres : page 339 par exemple, de Fossa lui écrit.
page 243 c'est François Campagne qui écrit à son oncle et parrain.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Lun 19 Déc - 12:14

Quelles lectrices attentives vous êtes toutes les deux !
Les deux François ont dû s'écrire régulièrement, surtout après la mort de Thérèse, mais très peu sont parvenues jusqu'à nous si j'en juge par ce que j'ai trouvé aux Archives départementales. En revanche, leur tonalité m'a fait penser qu'il y avait une relation très affectueuse entre eux, plus je pense qu'avec Thérésette, la nièce (Fossa se plaint d'ailleurs de sa paresse à écrire !).

P.S. Chère Suzanne, pas d'erreur p. 158, nous en reparlerons, si tu veux. Wink

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 20 Déc - 19:31

J'ai aimé davantage de Fossa dans cette deuxième partie de son histoire. Il m'est apparu comme un être double : l'officier et le musicien doué.
Mais il était autant fait pour être militaire que moi pour être archevêque ! J'ai oublié volontairement le premier tome où il me faisait l'effet d'un être hésitant, un peu mou, ne sachant vers quel destin aller, perdant sa jeunesse à attendre les décisions des grands de ce monde, opportuniste et sans force de caractère.

Au fur et à mesure que je lisais, je m'approchais du poète, du musicien, d'un être pétri de talent mais que la chance fuyait.
J'ai admiré les connaissances de Nicole, son goût pour l'histoire et la recherche, j'ai retrouvé Napoléon et ses désirs de conquêtes, son frère Joseph qui, comme tous ceux de la fratrie était posé sur un trône sans rien connaître de son peuple, sans expérience, et comme Suzanne, j'ai un peu nagé parmi les titres et les hauts dignitaires. Je ne me suis jamais passionnée pour cette partie de l'histoire. Mais cela ne m'a pas gêné : la vie de François de Fossa est une musique, même lorsqu'elle est intérrompue par les mutations militaires, les batailles, les mille misères qui l'ont éprouvé.
Il m'a été facile de me plonger dans cette époque, les descriptions de Nicole - tantôt précises, tantôt d'une grande poésie - m'y ont aidé. Elle a reconstruit soigneusement l'univers d'un homme qui, même à travers l'espace et le temps, lui est cher.

Je terminerai demain, je manque de temps ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22846
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mer 21 Déc - 18:53

Je précise que je n'ai pas encore fini.
Mais j'ai retrouvé du Francisco dans ce que décrit Nicole les 2 "guerres" entre les partisans des 2 façons de jouer avec l'ongle ou pas et aussi quand François "raconte" une histoire avec sa musique c'est ce qu'il dit à Aguado je crois à Madrid. 
Moi aussi je suis admirative par les recherches qui ont été faites par Nicole ( et Michel) c'est incroyable la somme d'informations qui nous sont donnés sur cette époque en général et sur la vie de François en particulier. 
J'ai appris ainsi que le maire de Belfort était l'oncle de Sophie ! Et tout plein de choses sur la famille de Sophie qui étaient absolument ignorées. Me semble-t-il.
Bon je retourne à Besançon retrouver notre petite famille.

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Jeu 22 Déc - 8:41

oui, ma Nic, tu me répondras quand j'aurai terminé. J'espère pouvoir le faire avant de rentrer, mais ce n'est pas sûr ! par contre, ce qui l'est, c'est que j'ai aimé ton livre et que je l'ai lu avec plaisir ! flower menina
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Jeu 22 Déc - 10:08

Suzanne est à Besançon Wink , Ysou sur la route Very Happy , et moi, je suis avec vous deux. Razz

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22846
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Jeu 22 Déc - 15:56

Je l'ai laissé avec regrets hier dans la soirée mais il y avait écrit le mot fin je n'ai pas pu poursuivre.
Que d'émotions tout long de son histoire ! 
J'ai beaucoup aimé le passage où Francois regarde par la fenêtre de la chambre vers la rue du figuier, j'imaginais  que c'était la fenêtre d'où Francisco avait joué pour nous le jour de la commémoration.

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22846
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Jeu 22 Déc - 16:04


_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicole YRLE (France)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bon samedi
» Il semble que Nicole Muaka serait libérée, elle et sa consoeur
» Baz Luhrmann - Australia (Hugh Jackman, Nicole Kidman)
» [Fabre, Nicole] L'ombre du prophète
» Bonne Fête Nicole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ... francophones-
Sauter vers: