La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kazuo ISHIGURO (GB)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8381
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Kazuo ISHIGURO (GB)   Mer 19 Mar - 14:53

A propos du dernier livre lu : AUPRES DE MOI TOUJOURS

4ème de couverture :

  Jadis, Kath, Ruth et Tommy ont été élèves à Hailsham : une école idyllique, nichée dans la campagne anglaise, où les enfants étaient protégés du monde extérieur et élevés dans l'idée qu'ils étaient des êtres à part, que leur bien-être personnel était essentiel, non seulement pour eux-mêmes, mais pour la société dans laquelle ils entreraient un jour. Mais pour quelle raison les avait-on réunis là ? Bien des années plus tard, Kath s'autorise enfin à céder aux appels de la mémoire et tente de trouver un sens à leur passé commun. Une histoire d'une extraordinaire puissance, au fil de laquelle Kath, Ruth et Tommy prennent peu à peu conscience que leur enfance apparemment heureuse n'a cessé de les hanter, au point de frelater leurs vies d'adultes.


A travers ce récit à l’écriture fluide et la narration naturelle et douce, c’est un récit très dur qui nous est offert, celui d’enfants en manque de considération, d’adolescents perdus et d’adultes sans avenir : d’hommes au destin prédéterminé et identique. L’amour, l’amitié, la solidarité ou encore l’art sont autant de moyens là pour nous montrer toute l’horreur de la situation des personnages, profondément humains. Ce récit de science-fiction qui se passe pourtant dans les années 1990 est poignant, car ce n’est pas de science dont il est véritablement question, mais d’humanité et de sentiments. La science agit contre et à travers eux, et nous peinons peu à peu en croire au progrès en observant ses dérives et ses excès.
Auprès de moi toujours est un très beau roman, aussi beau que la promesse de son titre. Ces personnages enchaînés à un destin sont plus qu’attachants de part leur attachement respectif, amical ou amoureux, et de part leur vie pré-dessinée qui les sépare durablement, voire éternellement.

A PROPOS DE L'AUTEUR :
Biographie et informations
Nationalité : Royaume-Uni 
Né(e) à : Nagasaki,Japon , le 08/11/1954 
Biographie : 

Kazuo Ishiguro (石黒 一雄, Ishiguro Kazuo?) est un écrivain et romancier britannique d'origine japonaise.

Kazuo Ishiguro est né au Japon. Il suit son père en Angleterre et y réside à partir de 1960. Ses parents ne pensant y rester que temporairement, ils préparent l'enfant à poursuivre le reste de son existence au Japon. Ce retour ne se fit pas.

Ishiguro suit des études de littérature dans les universités du Kent et d'East Anglia.

Il est l’auteur entre autre de: Lumière pâle sur les collines, Un artiste du monde flottant (Whitbread Award 1986), Les Vestiges du jour (Booker Prize 1989), L’Inconsolé et Quand nous étions orphelins. Auprès de moi toujours prend place parmi les œuvres déjà classiques de Ishiguro. Ses livres sont traduits en plus de trente langues.

En 1995, Kazuo Ishiguro a été décoré de l’ordre de l’Empire britannique pour services rendus à la littérature. En 1998, la France l’a fait chevalier de L’ordre des Arts et des Lettres. Il vit à Londres avec son épouse et leur fille.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23383
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Kazuo ISHIGURO (GB)   Mer 19 Mar - 17:17

j'ai noté ma Sapho  flower 
ma liste s'allonge ..... il faut d'abord que je regarde si je peux le trouver. C'est un livre récent ?
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8381
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Kazuo ISHIGURO (GB)   Mer 19 Mar - 19:21

L'édition française date de 2006.

C'est un livre prenant et délicat. Le début est un peu déroutant. Surtout ne pas lire les dernières pages avant le début ( je sais que certains font çà )   drunken  drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23383
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Kazuo ISHIGURO (GB)   Mer 19 Mar - 21:08

ne t'inquiètes pas, ma Sapho, je ne suis pas coutumière du fait ! savoir tout à l'avance enlève tout l'agrément de la lecture.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Kazuo ISHIGURO (GB)   Jeu 20 Mar - 6:56

shiguroun artiste du monde flottant, 10/18


Le narrateur, Masugi Ono, peintre renommé, se retrouve, vieilli, face à ses enfants, notamment sa fille Noriko, qu’il faut marier, et son petit fils Ichuro, qu‘il faut éduquer.


On a d’abord l’impression d’une vie bien remplie à rendre la beauté éphémère du monde flottant.


Citation :« La beauté la plus pure, la plus fragile qu’un artiste puisse espérer saisir passe à la nuit tombée par les maisons de plaisir. Et par des nuits comme celle -ci, un peu de cette beauté passe aussi ici chez nous.
Le plaisir apparaît souvent comme une faute, aux yeux des jeunes gens…je jugeais sans doute que passer son temps dans ce genre d’endroits, que consacrer son art à exalter des choses aussi impalpables, aussi fugitives, je devais penser que c’était du gaspillage, que c’était décadent. Comment pourrait-on être sensible à la beauté d’un monde quand on doute de sa valeur même ».


Puis une gêne semble s’instaurer autour du personnage, et le soupçon, planer sur son passé officiel





J’ai trouvé ce livre remarquable, par l’utilisation du narrateur : comme malgré lui, dans des digressions, ou par des confidences distillées comme à son insu, il met le lecteur au courant du rôle joué auprès de ses étudiants. On y trouve là un écho des paroles de Bergman dans laterna magica


Citation :« La plus grande partie de notre éducation a été fondée sur des concepts comme le péché, l’aveu de nos fautes, la punition, le pardon et la grâce, qui étaient des agents réel dans la relation parents -enfants, et dans notre relation à Dieu;Il existait dans tout cela une logique interne que nous acceptions et que nous imaginions comprendre. C’est cela aussi qui a peut-être contribué à nous faire accepter le nazisme sans réagir. »

Transposé dans le système japonais, c’est le respect extrême qui entoure la personne du professeur, son enseignement, ses appréciations, son goût de l’orthodoxie, et de la vénération pour l’empereur : « un attachement absolu au Maître ».

Autre mérite de ce livre : des dialogues feutrés, enrobés d’excuses, même lors de violentes attaques, et une atmosphère à la Ozu : sourires au cœur même de la souffrance d’un coeur mis à nu, ou de la formulation d’une demande humiliante.

Enfin, outre cette utilisation d’un langage qui se trahit lui-même, on perçoit le regret d’un Japon devenu champ de ruines et d’une culture ancienne livrée aux Américains. Ce qui se traduit par les paysages, les goûts du petit-fils et les évocations nostalgiques de l’ancienne génération. Le cow-boy a supplanté le Samouraï.

Est-ce l’idéologie du vieux peintre officiel qui, - incidemment, et pour sauvegarder ses intérêts !, fait son autocritique, ou celle de l’auteur ? La première hypothèse est bien sûr la bonne. 

On voit que l’auteur, semblable au peintre qui exprimait les sentiments du personnage - non par des paroles ou des traits du visage, mais par l’aspect des tissus qu’il porte, a su soigner les arrière-plans de son récit.
Revenir en haut Aller en bas
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23383
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Kazuo ISHIGURO (GB)   Jeu 20 Mar - 7:38

bonjour Rotko  flower toujours matinal !
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8381
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Kazuo ISHIGURO (GB)   Jeu 20 Mar - 11:50

Merci pour ton post ROTKO. Je compte bien lire un autre livre de cet auteur, peut-être celui dont tu parles.

Comme tu dis : ses dialogues sont feutrés, tout comme dans le livre que je viens de terminer  study  study
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Kazuo ISHIGURO (GB)   Jeu 20 Mar - 12:41

les vestiges du jour ont été adaptés au cinema : le film avait eu du succès, et beaucoup s'étaient enflammés pour un amour platonique etc. J'ai lu le livre, et le personnage du majordome, si idéalisé, avait  sa part d'ombre : en l'occurrence son dévouement, pereinde ac cadaver, à un maître sur les activités duquel il ne se posait pas  trop de questions.

Pourtant une scène dans le livre -dans un cabaret, (avec Ishiguro pas besoin de fanfares !) mettait le "domestique idéal" face à son idôle de maître, je ne dirai pas le défaut de la cuirasse, mais ce qu'on soupçonnait et qu'on apprend n'est pas reluisant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kazuo ISHIGURO (GB)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kazuo ISHIGURO (GB)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Vestiges du Jour et autres romans, de Kazuo Ishiguro
» NOCTURNES, CINQ NOUVELLES DE MUSIQUE AU CREPUSCULE de Kazuo Ishiguro
» Les Vestiges du jour, de Kazuo Ishiguro.
» Auprès de moi toujours, de Kazuo Ishiguro
» Kazuo ISHIGURO (Japon/Royaume-Uni)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ... anglophones-
Sauter vers: