La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jean-Noël PANCRAZI (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11008
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Jean-Noël PANCRAZI (France)   Ven 18 Avr - 19:35


L’auteur :

Né en 1949 à Sétif, Jean-Noël Pancrazi a quitté l’Algérie avec ses parents en 1962 après l'indépendance pour s'installer d’abord à Perpignan puis à Paris.
Agrégé de Lettres modernes, collaborateur au Monde des Livres, il est membre du jury du Prix Renaudot depuis 1999.

Il a écrit une trilogie romanesque, en grande partie autobiographique :  Madame Arnoul, Long séjour, Renée Camps. Chaque roman peut se lire indépendamment des autres. D'ailleurs, personnellement, j’ai d’abord lu Renée Camps dont j’ai déjà parlé sur Grain de sel*.


Madame Arnoul est donc le premier de la trilogie. J’ai beaucoup aimé cette œuvre, publiée en 1995, couronnée par le Prix du Jury du Livre Inter et par le Prix A. Camus.
4e de couverture :

Citation :
Arrivée dans son adolescence à Batna - petite ville des Aurès - ne cherchant pas vraiment à atténuer son accent alsacien, se tenant à l'écart des fêtes collectives, délaissée par son mari, Madame Arnoul reste une étrangère aux yeux des habitants de la Maison.

Elle n'a qu'un ami: l'enfant, qu'elle rejoint le soir dans la cour. Quand éclatent les événements d'Algérie, Madame Arnoul le sauve d'un attentat, veille à ce qu'il ne soit pas abîmé par le spectacle des violences.

Il sera le seul à ne pas la condamner quand elle accomplit des gestes de fraternisation avec les musulmans et finit par passer de l"autre côté".


_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11008
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Jean-Noël PANCRAZI (France)   Ven 18 Avr - 20:01

Madame Arnoul : mon point de vue.

Ce court roman est le récit d’une brève période vécue en Algérie par l’auteur quand il était enfant, juste avant l’indépendance et le départ des Français. Tout passe par le regard et les impressions de cet enfant, mais l’adulte qu’il est devenu est évidemment très présent, ne serait-ce que par sa sensibilité et sa façon de présenter les choses. L’écriture est recherchée et pourtant il s’en dégage de la simplicité, une grande justesse, le souci du détail et une évidente sincérité. Pas de jugement de valeur ni de leçon de morale.

Dans la mesure où Madame Arnoul est présentée comme une mère de substitution pour l’enfant, elle semble idéalisée mais elle est à la fois attachante et mystérieuse. Alsacienne d’origine, elle est rejetée par la communauté française, elle l’est d’autant plus qu’elle adopte une conduite qui les heurte, par exemple en intervenant pour soustraire une jeune Algérienne aux avances plus que pressantes d’un soldat puis en prenant parti pour le peuple algérien et sa conquête de l’indépendance. Elle protège aussi le jeune garçon et un lien profond finit par les unir, fait d'une complicité souvent mette.

Un autre personnage attachant apparaît en la personne de Mohammed Khaïr-Eddine, brillant camarade de classe et ami du jeune Français. Des détails touchants, des attitudes suggérées par petites touches dépeignent une amitié sincère et vraie. De courtes anecdotes émaillent le livre de scènes très révélatrices d’une époque et d’une société, comme l’attentat au cinéma, la réclusion forcée de Bambi, le comportement de l’oncle rejoignant l’OAS, celui des soldats qui campent dans la cour…

Pour conclure, un livre plein de finesse écrit dans une langue particulièrement soignée. J’avais moins apprécié Renée Camps, roman dans lequel l’auteur met en scène sa mère.

Lien vers Grain de sel*

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jean-Noël PANCRAZI (France)   Jeu 24 Avr - 20:25

Je n'ajoute rien Nicamic  franchement c'est exactement l'impression que j'ai eue en lisant ce petit roman. plein de tendresse, d'amour, de délicatesse  malgrè des événements qui auraient pu déclencher la haine. L'auteur a  très bien narré  ce que des amis nés là bas  m'ont raconté. Ils étaient tellement bien "là-bas" avec leurs  petits potes  musulmans qu'ils n'ont pas compris que les  parents  partent.  effectivement  histoire douloureuse pour ces français  qui n'avaient comme seul tort d'être né  là-bas?  mais ceux-là n'en veulent pas au peuple algérien, ils n'ont aucune haine...  un peu de tristesse sans aucun doute d'avoir été déracinés. mais  il y avait un prix à payer  ....
Revenir en haut Aller en bas
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11008
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Jean-Noël PANCRAZI (France)   Jeu 24 Avr - 23:17

Je vois en effet que nous nous rejoignons, Marie.  

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean-Noël PANCRAZI (France)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Noël PANCRAZI (France)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Racine, Jean] Phèdre
» Tous à Matha, de Jean-Claude Denis
» Jean d'Ormesson
» [Diwo, Jean] La Fontainière du Roy
» Jean Teulé : Le magasin des suicides, Charly 9 et autres romans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ... francophones-
Sauter vers: