La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Joseph BIALOT (France) P

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Joseph BIALOT (France) P   Mer 16 Avr - 13:17

La nuit du souvenir




4 ème de couverture :

Rescapé des camps de la mort à vingt ans, Lucien Perrain a reconstruit sa vie. Il possède une entreprise florissante et adore son petit-fils qui symbolise, pour lui, sa victoire sur la mort. Jusqu'au jour où le garçon est enlevé. Pas question pour Lucien Perrain de payer la rançon exigée par les ravisseurs. Il s'est juré, en sortant des camps, que plus personne n'aurait de pouvoir sur lui. L'attaque étant la meilleure des défenses, Lucien va montrer les dents. Il prend l'offensive, quitte à entreprendre un voyage au fond de la mémoire qui pourrait bien le mener, de nouveau, en enfer.


Mon avis :

J’ai lu deux romans de cet auteur et la nuit su souvenir  est  mon troisième. J’y ai retrouvé sous couvert d’une histoire de  kidnapping d’un jeune  garçon, la plume alerte et  sans  fioriture de Bialot.

Cette histoire tout en racontant les angoisses d’un grand-père  prêt à tout pour retrouver son petit-fils mélange souvent  les souvenirs de cet ancien prisonnier. Il se souvient et  en même temps  vit  le présent. Très bien harmonisées ces deux époques se complètent parfaitement. J’ai beaucoup aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Joseph BIALOT (France) P   Mer 16 Avr - 13:17

La ménagerie
 
4 ème de couverture

Malo Rottweiler, dit " le chien ", règne sur la ménagerie, une unité d'enquêtes spéciales de la police judiciaire. Au sein de l'équipe, baptisée ainsi par son ex-patron " Loup " Fresnel, chacun a sa fonction et son surnom. Pour l'heure, la ménagerie est en deuil car Loup a été retrouvé assassiné d'une balle dans le dos, non loin du pavillon de banlieue où il avait pris sa retraite. Pour le capitaine Rottweiler, c'est comme si son père était mort.
 Il a une dette envers son ancien patron et le meilleur moyen de la payer, c'est de retrouver son meurtrier. Une quête qui va l'emmener très loin, dans les profondeurs du passé, à une époque où personne n'était innocent. Cette histoire policière menée tambour battant débouche sur un paysage noir et désenchanté, rehaussé par une verve et un humour constants.


Mon avis :

J’ai trouvé ce roman formidable et  je reconnais être séduite par l’écriture de cet auteur.
Ce labyrinthe d’histoires enchevêtrées et la recherche de la vérité du « chien » nous emmène dans des chemins sans issue.  Nous cherchons en même  temps que le « Chien » qui a  pu tuer « Loup » ?
Jusqu’à la fin, on attend :  de pistes en pistes nous arrivons enfin au dénouement. On a envie de dire : Ouf !
C’est d’ailleurs ces dernières  pages qui m’ont un peu lassée : un peu trop long  peut-être ?
Bref, il n’empêche que c’est un bon polar à recommander.
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22808
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Joseph BIALOT (France) P   Mer 16 Avr - 15:05

Merci  Marie C

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Joseph BIALOT (France) P   Mer 16 Avr - 16:04

de rien Suzanne  je garde toutes  mes impressions sur mes lectures, car pour tout dire , j'en lis tellement que j'oublie  lol
Revenir en haut Aller en bas
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Joseph BIALOT (France) P   Mar 22 Avr - 16:39

Le jour où Albert Einstein s'est échappé,174 p chez Metailié,


Il ne s'agit pas d'Albert Einstein, mais d'un narrateur âgé, dans une maison de retraite où il a hérité malgré lui de ce surnom. Et ce narrateur, fatigué d'un manque d'égards, décide de profiter pleinement des derniers moments de sa vie, d'où l'escapade.


Il trouve un chauffeur de taxi accommodant, auquel il raconte sa vie, consacrée à l'amour et à la liberté. Son auditeur est à même de bien le comprendre, lui qui mène une vie hédoniste, entre son "épouse confort" et  son "épouse plaisir"...


Deux prénoms de femme jalonnent la vie "d'Einstein" : Lea et Paula, dans un contexte de lutte pour la liberté puisqu'il s'agit de la Résistance.


Einstein parle beaucoup; lui qui dans la maison était contraint au silence : il  raconte une vie mouvementée, les amis infidèles, les lâches qui craignent d’être compromis, la participation aux luttes de résistance, la fin tragique de ses amours avec Lea...

Puis c'est Paula qu'il s'efforce de retrouver, et convainc de l'accompagner dans sa fuite des cadres de vie contraignants...

On pourrait reprocher au narrateur - et au livre, d'être trop bavards, mais le lecteur apprécie ce vieil homme fidèle à ses aspirations de vie, d'amour et de liberté, qui possède un tonus roboratif, rien à voir avec les résignés...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Joseph BIALOT (France) P   Mar 22 Avr - 17:38

bonjour Rotko! Wink 
 je n'ai pas lu celui-ci encore  mais  je l'avais noté
Revenir en haut Aller en bas
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10680
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Joseph BIALOT (France) P   Mar 22 Avr - 17:58

Merci, Rotko, pour ce commentaire ; moi aussi, je note... et la liste s'allonge !

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8379
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Joseph BIALOT (France) P   Mer 23 Avr - 15:48

Merci ROTKO pour tes commentaires bien fournis à propos du livre : LES 186 ARCHES VERS LES NUAGES.


Pour ma part, je n'ai lu que : LA MENAGERIE, livre que j'avais beaucoup aimé









Résumé :




Malo Rottweiler, dit " le chien ", règne sur la ménagerie, une unité d'enquêtes spéciales de la police judiciaire. Au sein de l'équipe, baptisée ainsi par son ex-patron " Loup " Fresnel, chacun a sa fonction et son surnom. Pour l'heure, la ménagerie est en deuil car Loup a été retrouvé assassiné d'une balle dans le dos, non loin du pavillon de banlieue où il avait pris sa retraite. Pour le capitaine Rottweiler, c'est comme si son père était mort. Il a une dette envers son ancien patron et le meilleur moyen de la payer, c'est de retrouver son meurtrier. Une quête qui va l'emmener très loin, dans les profondeurs du passé, à une époque où personne n'était innocent. Cette histoire policière menée tambour battant débouche sur un paysage noir et désenchanté, rehaussé par une verve et un humour constants.


CITATIONS :

Ah, les femmes ! En plus, l’assurance santé ne veut pas reconnaître ces attaques comme des séquelles de maux professionnels. La Sécu prétend que l’amour ne peut pas être classé dans les ALD, les affections de longue durée. Ce n’est pas une maladie, quoi que puissent en penser les écrivaines. Ah, l’amour…


On ne peut pas être juge et flic à la fois, pas plus qu’on ne peut soigner des âmes en s’occupant uniquement de leurs plaisirs physiques.




Joseph Bialot écrit serré. Les mots se suivent comme les balles d'une rafale. Font des dégâts. Les policiers portent des totems comme des scouts. Des animaux violents, à l'image du héros, Rottweiler - son vrai nom - surnommé « le chien ». Une ménagerie en pagaille depuis que « Loup » a été assassiné.  A partir de là, une enquête aux pistes brouillées. Et pour tenir le coup, quantité de CRS . Les catastrophes succèdent aux catastrophes. Un bon polar où toutes les ficelles du genre sont présentes, masquées par mieux que du savoir-faire.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23377
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Joseph Bialot   Jeu 24 Avr - 7:08

Sapho a écrit:
Un bon polar où toutes les ficelles du genre sont présentes, masquées par mieux que du savoir-faire.


le problème pour moi, ma Sapho, c'est que je démasque toujours "les ficelles", masquée ou pas, et même avec du savoir faire..... c'est quelque chose qui m'agace chez certains auteurs de polars. Que ce soit leur propres ficelles ou celles d'auteurs du genre.

Bialot écrit très bien, ses personnages sont étudiés finement et son talent fait que je lui pardonne  flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22808
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Joseph BIALOT (France) P   Jeu 24 Avr - 8:11

Désolée, je viens à peine de diviser ce sujet la partie concernant "les 186 arches vers les nuages" est là clic

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Joseph BIALOT (France) P   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph BIALOT (France) P
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joseph Gordon-Levitt
» Joseph Dawson [soutier]
» La saga de L'Epouvanteur de Joseph Delaney
» Joseph Dinant
» Joseph Conrad

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Polars, Thrillers et SF-
Sauter vers: