La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Christian ROUX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Christian ROUX   Dim 1 Juin - 9:23

j'ai écouté avec plaisir. cette dramatique policière samedi soir (hier 31 mai) sur France culture




dix doigts dans l'engrenage




Cette histoire de pianiste un peu malfrat sur les bords était assez plaisante. Des éléments restent dans l'ombre (Kamel le chef de gang). J'aurais aimé plus de piano, et notamment Lili Marlène dont on voyait deux visages du morceau.




Un refrain qu'on aime peut changer de sens au fil de la vie. Prenez Lili Marleen, la chanson immortalisée par Marlène Dietrich, un des rares tubes produits par l'Allemagne nazie. Pendant la seconde guerre mondiale, fredonnée à la fois par les soldats alliés et les militaires allemands, ce fut une sorte d'hymne à la paix. Quant aux membres des Einsatzgruppen, ces milices créées par Reinhard Heydrich pour protéger les arrières des troupes allemandes d'occupation en éliminant tous les opposants, ils la chantaient en accomplissant leurs méfaits… Rarement une mélodie eut une résonance aussi contradictoire.
C'est ce que découvre le pianiste de bar, héros malgré lui, de "Dix doigts dans l'engrenage", le neuvième volume de la nouvelle série estivale des "Petits polars du Monde". Tout cela parce qu'une vieille dame en gants blancs, Magali de Winter, lui demande tous les vendredis et samedis soir de la jouer en souvenir de l'homme de sa vie. - http://www.lemonde.fr/.../dix-doigts-dans-l-engrenage-de...






il sera écoutable à nouveau en "podcast" (= différé) sur http://www.franceculture.fr/podcast/4685678


Dernière édition par rotko le Dim 1 Juin - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10680
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Christian ROUX   Dim 1 Juin - 10:00

Un thème intéressant, merci Rotko.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Christian ROUX   Dim 1 Juin - 20:28

je m'oriente vers l'écoute de pièces radiophoniques le soir ; Sur France Culture on trouve de bons moments, comme ce soir Gros câlin de Romain Gary.  bonne soirée :-)
Revenir en haut Aller en bas
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10680
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Christian ROUX   Dim 1 Juin - 22:41

Une excellente idée dont je m'inspirerai certainement.  Wink

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22808
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Christian ROUX   Lun 2 Juin - 5:32

  Je vais podcaster !

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Christian ROUX   Lun 2 Juin - 20:35

j'enchaine avec Kanagos de Christian Roux

Présentation de l'éditeur

Marnie exerce une activité très particulière : elle envoie dans un monde meilleur des malades en phase terminale, à la demande de familles qui ont les moyens de se payer ses services. Un jour, elle est contactée pour exécuter un contrat par une certaine Catherine Bermann, qui veut assurer à son beau-père, riche propriétaire de plusieurs cliniques, une fin digne et rapide. Marnie remplit sa mission mais, à sa stupéfaction, elle découvre la commanditaire assassinée, mutilée de façon effroyable. C'est le début d'une série de crimes atroces sur lesquels va enquêter l'officier de police eustache lerne. De son côté, Marnie se lance dans une quête éperdue de la vérité, tandis qu'un événement imprévu vient bouleverser sa vie personnelle...
 
mon avis? 
 
Emballée! je ne retrouve rien de ce que j'ai pu lire d'autres auteurs. Il a son ton, sa plume et  sans  jamais être  nauséabond, il nous fait découvrir un univers épouvantable. J'ai ressenti de  la  part de  l'écrivain, beaucoup de tendresse  pour ses  petits  "monstres"  et surtout, il a une explication cohérente et qui me sied, sur cette  société  qui en arrive  là: que ce soit dans les  pays extrêmement pauvres exploités ou les  pays riches  qui se servent de ces malheureux comme  du bétail. Il ne  pouvait  pas  être tendre  en racontant ces horreurs, mais  elles ne m'on jamais choquée.

Bref  je suis devenue, pour  l'instant  une  lectrice  intéressée  par les écrits de  ce  charmant  jeune  homme  !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arundathi



Féminin
Nombre de messages : 1867
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Christian ROUX   Mer 4 Juin - 14:35

Ah oui ! Fut un temps, pas si lointain, où j'étais fan de ces pièces radiophoniques le soir ! Reprendre le fil ... bonne idée ! Merci rotko ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22808
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Christian ROUX   Mer 6 Aoû - 8:39

Né à Chatou en 1963. Après avoir suivi une formation de pianiste, Christian Roux réussit le concours général d'Éducation musicale. Il exerce différents métiers comme celui d'instituteur, de berger, d'employé de librairie, de caissier, de magasinier, de coursier, de déménageur de décor, de machiniste constructeur, de pianiste de bar, de peintre en bâtiment… Il devient intermittent du spectacle en 1997 et se consacre exclusivement, à partir de ce moment-là, à la musique, au spectacle vivant, au cinéma et à l'écriture.






Quatre SDF recrutés par le mystérieux Hensley pour devenir braqueurs professionnels. Après une préparation quasi militaire, tout est en place pour le coup d'essai : le braquage d'une banque rue Oberkampf... 
Un scénario magistral pour ce roman tendre et coléreux qui met en vedette, une fois n'est pas coutume, les vrais oubliés de nos démocraties libérales.







Un roman très noir, mais on n'insiste pas sur les scènes dégueulasses. (j'aime pas ce qui est gore)


J'ai beaucoup aimé ce roman, mais avec un peu moins de parti-pris politique, il aurait été plus convainquant. 

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Christian ROUX   Mer 6 Aoû - 9:35

je note  le titre  

merci Suzanne   menina
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Christian ROUX   Sam 30 Aoû - 15:47

je viens de le  terminer  


Braquages


 j'ai lu avec intérêt  mais  je n'ai pas bien "ingurgité"  la fin?  
et puis  j'ai un peu tourné en rond. 
Soit il nous faisait  une histoire d'exploitation de SDF pour faire des  mauvais coups  
soit  il nous écrivait  un polar classique. Là on ne sait pas trop bien pourquoi les  SDF  sont SDF  et  qui sont ceux qui les  "mènent"  

bref un peu fouillis  dommage  pour moi, mais parfois il suffit de ne  pas  être  en phase pour trouver  le roman moyen 
j'avais adoré Kanagos
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Christian ROUX   

Revenir en haut Aller en bas
 
Christian ROUX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Leverage: la nouvelle série de Christian Kane
» Christian Dieppedalle
» Christian Kane dans Close to home
» besoin d'une colo rapide : cheval roux
» Observer et photographier l'écureuil roux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Polars, Thrillers et SF-
Sauter vers: