La Clef des Champs


Forum d'amitié
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Frederic PAJAK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Frederic PAJAK   Mer 4 Juin - 15:39

Frederic Pajak, le manifeste incertain
aux éditions noir et blanc;







Il y a un tome 3 que je n'ai pas encore vu. Des textes et des dessins (à l'encre de Chine sur du carton gratté, vraisemblablement


Citation :
Le 26 septembre 1940, Walter Benjamin se suicide à Port-Bou, devant la frontière espagnole. Quarante ans plus tard, le 2 août 1980, un attentat à la gare de Bologne fait quatre-vingt-cinq morts et plus de deux cents blessés. Après quinze ans d'enquête, les responsables sont identifiés : il s'agit de militants néofascistes, d'officiers du renseignement militaire et de Licio Gelli, le dirigeant de la loge P2. Dans un bar au bord du lac Léman, deux jeunes néofascistes se réjouissent du massacre de Bologne, rêvant d en avoir été les auteurs.

En 1924, en Italie, Benjamin assiste aux premières parades de Benito Mussolini. Il pressent ce qu il va advenir de l'Europe. En 1933, il quitte Berlin, sa ville natale, pour une longue errance, d'abord à Ibiza, puis en France, en Italie, au Danemark. À Paris, il est abasourdi par la lecture de Bagatelles pour un massacre, le pamphlet le plus violemment antisémite de Céline que la critique juge alors comme une « blague ». Benjamin s'interroge sur l'avenir du roman, sur l'Histoire, sur l'avènement de la culture de masse, mais aussi sur le voyage, qu'il accomplit par la force des choses. Il va surtout, de manière surprenante et détournée, s'opposer à sa famille, au judaïsme, au marxisme dont il épouse en partie la cause.
Revenir en haut Aller en bas
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Frederic PAJAK   Mer 4 Juin - 15:54



Dans le second tome, il est question de Walter Benjamin, mais aussi du peintre Hopper, de Breton et de Nadja, des grands pères de Frédéric Pajak, tout ce monde qui hante les ports, échoue en ville, tente tant bien que mal de produire une vision du monde. 

Solitudes, déambulations nocturnes, petits matins, 

hôtels minables, troquets miteux.

C'était aussi sur je clique sur GDS*
Revenir en haut Aller en bas
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Frederic PAJAK   Mer 4 Juin - 16:08

Citation :
" mon grand père est parti ainsi avec son frère, parti de Tichy, un village des environs de Katowice. Ils sont arrivés dans le nord de la France pour travailler dans l'industrie du charbon. c'est ainsi que s'est fait un morceau de la France, à la sueur de ces bras, en tuant ces poumons volontaires. Mais ces deux là sont devenus peintres [...]

Et puis la vie les a mangés : le mauvais sort, la misère matérielle, les compromis, le mariage. Ils ont eu des enfants qui ont grandi à Strasbourg. Ainsi va la vie, la pauvre vie, ses petits rêves, petites joies. De quoi bouffer. De quoi se loger. Du vin à boire."
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22758
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Frederic PAJAK   Mer 4 Juin - 17:39

Dans le premier volume, il n'est question que de Benjamin ou c'est dans le 3ème ?  scratch 
Ce n'est pas que je me moque du reste, mais j'ai un certain attachement envers Benjamin.

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Frederic PAJAK   Mer 4 Juin - 17:45

Walter Benjamin est dans le premier comme dans le second tome, avec des références précises. Ses phrases sont livrées telles quelles, au cours d'une balade qui se fait dans le récit, sorte de conversation familière dans une ville qu'on découvre ou un passé qu'on se rappelle. D'ailleurs on peut quitter Benjamin pour un autre sujet, de même qu'on suit le texte et les dessins, fruits d'une même tonalité.
Revenir en haut Aller en bas
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10286
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Frederic PAJAK   Mer 4 Juin - 17:52

On m’a prêté le tome 1 de Manifeste incertain. Je ne l’ai plus bien sûr, je l’ai rendu, à regret. C’est un très beau livre avec des dessins très noirs, au sens propre, de villes et de groupes d’hommes qui m’ont frappée. Le texte intimement mêlé aux images, raconte Walter Benjamin, sa tragédie et celle de son temps. C’est à cet égard surtout qu’il m’intéressait.

Ici, en Catalogne, on chemine sur le sentier du philosophe qui vint mourir à Port-Bou après un long et épuisant voyage à pied. À Perpignan, une exposition, un peu décevante, au Centre d’Art Contemporain qui porte son nom, et des conférences  lui ont été consacrées.

Mais Pajak, dans ce livre, se raconte en même temps, s’inscrivant évidemment dans les pas du penseur qu’il admire. Je me rappelle avoir trouvé certains passages plus personnels très émouvants parce qu’on y sent le désespoir dès que la pensée s’interroge sur l’Histoire, passée, en cours et, par conséquent, à venir.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Frederic PAJAK   Mer 4 Juin - 21:10

En savoir plus sur l'encre de Chine sur Carton gratté : [url=http://adf.ly/246619/]Cliquer sur ce lien[/url]


Citation :
Par ses qualités de finesse et de contraste, la carte à gratter permet de faire des documents parfaits pour la reproduction en photogravure et pour l'impression. Elle s'est imposée dans les domaines de la presse et de l'édition. Elle a été un support privilégié pour l'illustration. Elle l'est toujours, en particulier pour l'illustration scientifique qui demande une grande précision. On l'utilise aussi avec du crayon à mine de plomb, qui permet d'obtenir des gris extrêmement nuancés
Revenir en haut Aller en bas
Arundathi



Féminin
Nombre de messages : 1867
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Frederic PAJAK   Jeu 5 Juin - 7:07

Le wiki donne une idée assez juste de cette technique ! Je n'ai pas eu l'occasion de lire ce Manifeste incertain. Je note, merci pour l'info !
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22758
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Frederic PAJAK   Jeu 5 Juin - 7:47

scratch  Il ne fonctionne pas ton lien, Rotko.
Je vais faire comme Arun regarder sur Wiki.

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10286
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Frederic PAJAK   Jeu 5 Juin - 9:43

Suzanne a écrit:
scratch  Il ne fonctionne pas ton lien, Rotko.
Je vais faire comme Arun regarder sur Wiki.
??? Serais-je une privilégiée ?  Razz  Avec moi, le lien de Rotko marche parfaitement !  cheers

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22758
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Frederic PAJAK   Jeu 5 Juin - 10:02

scratch  ah bon ? moi je suis allée chercher sur Wiki :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Carte_à_gratter_(dessin)
Je n'arrive toujours pas à ouvrir le lien de Rotko

Je viens de faire un essai avec : bit.ly/SukKjR (ce que je vois écrit sur le lien de Rotko) et là en collant je tombe sur wiki !
Mystère ça doit être le Mac !

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frederic PAJAK   

Revenir en haut Aller en bas
 
Frederic PAJAK
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'immense solitude - Frédéric Pajak
» Frederic PAJAK
» Frédéric Pajak - L'immense solitude
» bon anniversaire FREDERIC DETE
» kenworth w900 podium de Frederic Morlet.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ... francophones-
Sauter vers: