La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 YAN Lianke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8667
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: YAN Lianke   Sam 2 Aoû - 16:51

A propos de l'écrivain

Yan Lianke
 
Né en 1958 dans une famille de paysans illettrés du Henan, Yuan Lianke a d’abord été écrivain officiel de l’armée, avant de composer des œuvres puissantes et empreintes de liberté, souvent mises à l’index par la censure. Pour rendre compte du chaos de la réalité chinoise, il faut, dit-il, « se débarrasser totalement des contraintes de l’esprit ». La vie choisit ce que je dois écrire, moi je choisis la manière de faire.


LIVRE LU : LA FUITE DU TEMPS


Le dernier roman de Yan Lianke emprunte au genre de la saga en s’intéressant au funeste destin d’un petit village, dit des Trois Patronymes, touché par une singulière malédiction : aucun individu ne survit au-delà de ses quarante ans. Une première audace est réalisée dans la structure même du roman, puisque l’écrivain opte pour une division en cinq livres qui remontent le cours du temps autour de la vie de Siman Lan, dernier chef du village. La Fuite du Temps s’impose à la fois comme un récit sur une obsession collective, la résolution de cette maladie qui abrège la vie, mais aussi sur une poignante histoire d’amour jaillie aux premiers temps de l’enfance.

Digne des plus grandes tragédies avec de puissantes évocations sur l’Amour et la Mort, la première partie ne laissera guère de suspense sur les dénouements, individuels et collectifs, pourtant fils rouges de ce pentaptyque. Mis devant le fait accompli d’enjeux bien vite résolus, voilà une étrange expérience de lecture qui demande de passer outre sa frustration ou même sa douleur. Car il faut regarder avec une impuissance répétée les chefs et leurs vaines solutions se succéder, sans que l’échec ne soit jamais démenti et l’espoir irrémédiablement anéanti.

C’est néanmoins dans ce cheminement à rebours que réside tout l’intérêt et la force du roman. Au rythme des citations testamentaires qui ponctuent le récit, La Fuite du Temps est bien cette genèse d’un mal humain dont on remonte les moindres ramifications. La jalousie maladive, les rivalités familiales, la tentation du pouvoir, autant de passions corruptrices qui ont nourri le terreau du cataclysme. Plus vertigineux encore, par-delà les montagnes de ce Henan isolé, c’est toute l’histoire de la Chine communiste qu’esquisse l’écrivain, comme si le Grand Bond en avant, la Révolution Culturelle ou les Quatre Modernisations avaient chacun à leur tour enfoncé ce petit village dans son tombeau à ciel ouvert. Pour servir ces différents niveaux de lectures, il fallait un style capable de se renouveler, du moins de varier les impressions d’une trame qui tend à se répéter dans les cinq livres.

Yan Lianke se fait adepte d’un naturalisme maîtrisé pour retranscrire au mieux, sans misérabilisme ou condescendance, un milieu paysan marqué par une certaine dureté langagière et comportementale. Si cet académisme prudent ne livre qu’avec parcimonie de belles images, sa plume finit par se libérer de la plus belle des manières dans l’acte final. L’écrivain ré-enchante le monde par les yeux d’un Sima Lan revenu au pays des Géants, un tour de force stylistique qui vaudrait à lui seul le détour.

Saga familiale, roman social et historique, œuvre philosophique et spirituelle, La Fuite du Temps a tout de ce roman total qui parvient à toucher l’essence même de la condition humaine. En plaçant son conte sous la loi du Dharma, Yan Lianke livre un puissant testament qui sonne comme une mise garde salutaire de nos propres limites et illusions. Magistral et Sublime.



Adrien Battini
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11018
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: YAN Lianke   Sam 2 Aoû - 22:52

Un beau commentaire...
Tu as lu ce livre ou tu es en train de le lire, Sapho ? Tu connaissais déjà l'auteur ?  alegre

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8667
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: YAN Lianke   Dim 3 Aoû - 11:51

Le commentaire est d'Adrien Battini mais je l'ai trouvé tellement bien écrit que je l'ai posté tel quel!

  Oui je connaissais déjà Yan Lianke pour avoir lu de lui : LE REVE DU VILLAGE DES DING et BONS BAISERS DE LENINE, deux livres qui m'avaient plu par leur authenticité et un réel souci de faire comprendre à ses contemporains la dure vie de la Chine rurale dont il est issu.

  Ce troisième livre lu est sans complaisance ni misérabilisme mais est une étude poussée du comportement de chaque individu face à la famine, la maladie, l'isolement de ce village ( dans le Henan ) dont les habitants n'ont aucune notion de ce qu'est une ville chinoise et semblent vivre en autarcie depuis la nuit des temps.

  Livre dur, parfois même insoutenable mais écrit avec force, humour et subtilité   I love you  I love you  I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24066
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: YAN Lianke   Dim 3 Aoû - 12:12

j'avais lu "le village des Ding" quand GDS* vivait encore. Livre bouleversant !
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11018
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: YAN Lianke   Dim 3 Aoû - 12:24

Je regarderai à la bibilthèque si je trouve un ouvrage de cet auteur. Sapho et Ysou, vous me donnez envie de le découvrir  menina  menina

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: YAN Lianke   

Revenir en haut Aller en bas
 
YAN Lianke
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yan Lianke
» YAN Lianke (Chine)
» Beijing, 26 mai 2011 : De la Révolution littéraire à la mondialisation culturelle : la littérature chinoise moderne et contemporaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs... asiatiques-
Sauter vers: