La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiona Capp (Australie) surfer la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Fiona Capp (Australie) surfer la nuit   Ven 5 Sep - 16:27

Fiona Capp Surfer la nuit, Actes Sud.

"Maman ! les grandes vagues !"  

Hannah abandonne ses études pour un petit boulot près des baies fréquentée par les surfeurs, au sud de Melbourne. Ce ne sont pas des athletes photogeniques, soucieux de competition et de frime, mais des Australiens silencieux pour qui comptent, plus que l'amour d'une femme, l'attirance de la mer, l'attente de la vague qui porte et entraîne à une vitesse démente... 

Les baies traversées de courants, et les vagues monstrueuses venues de loin leur servent de terrains de jeux. Dans ce roman où comme des vagues reviennent certains passages, les personnages sont hantés. Même leurs rêves appartiennent à l'ocean.
Hannah envie leur aisance, qu'elle voudrait acquerir ; elle sent bien que le surf est aussi une attitude devant la vie. Jake, pourtant si réservé, lui a confié qu'
Citation :"Il a toujours rêvé de surfer la nuit, de découvrir ce qui n'apparaît pas sous le soleil étincelant. De nuit, il lui faudra surfer à l'oreille, sentir l'océan et le gonflement des vagues.."

Pour lui, surfer est une activité dont il ne cerne pas toutes les motivations : 

Citation :"En se lançant dans le noir,il pourrait se rapprocher de l'endroit où sa mère s'en était allée"[...]"Le passé était un trou noir qui cherchait sans cesse à vous entraîner en lui. C'était comme un courant sous l'eau auquel on cessait de résister en espérant que, lorsqu'il aurait fini de vous entraîner au fond, une vague viendrait qui vous ramènerait à la surface".

Les choix sont faits : l'opposition entre Melbourne et l'existence dans ces endroits déserts, la liberté des désirs et l'intensité des sensations contre la vie organisée et règlementée. 

Ce roman est un hymne à l'océan. Il ne faut pas entrer à petits pas dans l'univers de Fiona Capp, mais le goûter à longues gorgées.
Revenir en haut Aller en bas
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Fiona Capp (Australie) surfer la nuit   Ven 5 Sep - 22:47

mais... c'est un livre sur mesure pour moi, ça ?
Ce roman est un hymne à l'océan. Il ne faut pas entrer à petits pas dans l'univers de Fiona Capp, mais le goûter à longues gorgées."

merci ton Excellence !   je vais me dépêcher de le trouver pour le goûter à longues gorgées ....de vagues salées !
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Fiona Capp (Australie) surfer la nuit   Mer 15 Oct - 18:04

Comme j'émigre prochainement dans les deux chèvres, j'ai fouiné dans le catalogue de la médiathéque et j'ai réservé "Surfer la nuit" pour la semaine prochaine.
Par contre, ils n'ont pas "comment peut on aimer Roger" de Tim Parks. Pourtant, je voudrais bien le lire !
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Fiona Capp (Australie) surfer la nuit   Mer 22 Oct - 7:40

j'ai "Surfer la nuit" de Fiona Capp !!!! youpiiiiiiiiiiii flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Fiona Capp (Australie) surfer la nuit   Sam 25 Oct - 7:10

Rotko a écrit:
Ce roman est un hymne à l'océan. Il ne faut pas entrer à petits pas dans l'univers de Fiona Capp, mais le goûter à longues gorgées.

je ne suis pas entrée à petits pas dans son univers, j'ai carrément "bu la tasse" !
c'est superbement écrit, les descriptions de "la vague" sont poétiques et justes ! je l'ai tant regardé dans les Landes où Il déploie toute sa puissance parce que, comme en Australie, il vient de loin, rien ne l'entrave au passage. La petite bosse qui arrive de l'horizon, courre, se gonfle peu à peu, le rouleau qui se forme et puis l'éternuement géant, c'est un peu Belharra au large de St Jean de Luz, l'immense de 15 ou 20 mètres si recherchée par les "bons" surfeurs.
Et puis, il y a ce jeune homme passionné et doué, son plaisir, son désir de jouer sur l'Océan, avec l'Océan, toujours plus fort, toujours plus ! les descriptions sont magnifiques !
Et puis Annah, cette femme qui rêve sa vie et apparemment ne se contentera pas de "rester sur le rivage"...
Je n'en suis qu'au début, mais j'ai déjà la bouche pleine de sel, des cheveux d'algues, et je nage dans ma tête.
Merci infiniment, ton Excellence
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Arundathi



Féminin
Nombre de messages : 1867
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: Fiona Capp (Australie) surfer la nuit   Sam 25 Oct - 7:22

Oh ! Voila qui semble passionnant ! Very Happy Je le rajoute presque en tête de liste ! Merci à rotko pour ce partage et à Ysou pour ce début de commentaire prometteur ! Smile


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiona Capp (Australie) surfer la nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiona Capp (Australie) surfer la nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80
» Les métiers de la nuit
» Photos de nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ... anglophones-
Sauter vers: