La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Joyeux Anniversaire ! CHÈRE SAPHO

Partagez | 
 

 Marie-Victoire NANTET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arundathi



Féminin
Nombre de messages : 1867
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Marie-Victoire NANTET   Jeu 30 Oct - 18:01

Marie-Victoire Nantet - Anna de Noailles

J'ai découvert, il y a peu, cet ouvrage. J'ai beaucoup apprécié, c'est un précieux petit livre pour ceux qui, comme moi, habitent ces lieux.

Anna de Noailles au bord du Léman



La villa Bassaraba à Amphion (aujourd'hui détruite, à la place un jardin votif a été érigé en hommage à la poétesse)

Durant la saison d’été, Anna de Noailles, née Brancovan, retrouve la villa Bassaraba, située au bord du Léman. La maison de famille si chère à son cœur est implantée sur la commune d'Amphion, à proximité d’Évian.
L’intérêt de cet ouvrage, préfacé par Claude Mignot-Ogliastri, professeur émérite de l’Université et spécialiste reconnue d’Anna de Noailles, réside notamment dans la présentation de cet univers champêtre, artistique et mondain à l’origine de l’inspiration de celle qui en fut la reine.
La beauté d’un lac, la sociabilité d’une époque, l’éveil d’une sensibilité, participent à une atmosphère qu’éclaire l’écriture de Marie-Victoire Nantet. Elle est empreinte d’émotion et de justesse.
Anna de Noailles eut de nombreux amants et amis. Pour ne citer que quelques noms célèbres, Jean Cocteau, Maurice Barrès. Amie de Marcel Proust, André Gide, Anatole France, Paul Valéry, Colette,  tous fréquentaient les bords du Léman.


De gauche à droite, debout : le prince Edmond de Polignac, Mme Bartholoni (filleule de Chateaubriand), Marcel Proust, le prince Constantin de Brancovan (frère d’Anna de Noailles), Mlle Jeanne Bartholoni, Léon Delafosse. Au 2ème rang : Mme de Monteynard, Wnnaretta Singer, princesse de Polignac, la comtesse Anna de Noailles, Au 1er rang : la princesse Hélène de Caraman-Chimay (sœur d’Anna de Noailles), Abel Hermant [/center]


Anna de Noailles fut très largement inspirée par le lac Léman. Elle passait ses étés à Amphion les bains, petit port touristique situé entre Evian et Thonon. Son œuvre est profondément marquée par son attachement aux rives et aux paysages lémaniques. Après sa disparition, ses amis firent élever dans le jardin de la villa Bassaraba à Amphion, ou elle résidait pendant ses séjours au bord du lac, un temple votif conçu par Emilio Terry. Anna de Noailles fut inhumé au cimetière parisien du père Lachaise, mais son cœur repose au cimetière de Publier. (récemment, il a été enlevé et sans doute ramené au cimetière parisien.)


Le jardin votif Anna de Noailles

Les amis d'Anna de Noailles ont fait élever, en 1938, un temple votif signé de l'architecte Emilio Therry dans le jardin d'Amphion, celui de la villa Bassaraba, où la poétesse vint pour la dernière fois en septembre 1916. Il est situé en bordure du lac et ouvert au public. Ce petit temple de pierre rose à ciel ouvert, est constitué de six double piliers disposés en cercle autour d'une colonne portant une urne, et réunis par un toit conique semblable à celui d'un temple de l'amour. L'urne dorée qui est au centre porte ce quatrain, début de son poème "Paradis à Amphion", qu'Anna de Noailles elle-même avait composé pour y être gravé dans son temple.

Je pense que je compléterai ces commentaires, un jour prochain, avec un petit reportage photographique, puisque ce jardin est situé à quelques mètres du lieu où je réside.

"Un lac ou l'on marcherait sur l'eau, un ciel ou les oiseaux paraissent nager"


Dernière édition par Arundathi le Jeu 30 Oct - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11038
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Marie-Victoire NANTET   Jeu 30 Oct - 19:56

Belle présentation, chère Arun, un grand merci menina  J'adore Anna de Noailles, belle, fine, intelligente, malicieuse aussi et d'une grâce extrême dans sa personne comme dans sa poésie. J'irais volontiers me promener aux abords de ce temple votif, il invite à la rêverie... Avec toi, Arun, ce serait envore plus agréable.  soleil J'attends tes photos avec impatience mais tu as autre chose à faire en ce moment avec ton expo ! Je patienterai bien sûr, surtout si tu nous montres tes tableaux. alegre

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
 
Marie-Victoire NANTET
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marie-Victoire NANTET
» Who's that girl/sr.Marie Misamu
» [Dupuy, Marie-Bernadette] Famille Roy - Tome 3: Les tristes noces
» Marie-Aude Murail
» Comment on se marie dans d´autres tribus en RDC ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ... francophones-
Sauter vers: