La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Joyeux Anniversaire ! CHÈRE SAPHO

Partagez | 
 

 DUONG Thu Huong ( Vietnam )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8680
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: DUONG Thu Huong ( Vietnam )   Sam 8 Nov - 16:02



Nationalité : Viêt Nam 
Né(e) : 1947 

Biographie : 


Issue d’une famille révolutionnaire et membre du Parti communiste, Duong Thu Huong fait partie de la génération Hô Chi Minh. À vingt ans, elle dirige une brigade de la jeunesse communiste du mouvement « Chanter plus haut que les bombes », elle est envoyée au front pendant la guerre, sur le 17e parallèle, dans la région la plus bombardée du Vietnam. 


De retour à Hanoï en 1977, elle devient scénariste pour le cinéma vietnamien. À partir de 1980, alors qu’une de ses pièces de théâtre est censurée, elle conteste violemment la censure et la lâcheté des intellectuels. À partir de 1989, la politique du « renouveau » marquant le pas, Duong Thu Huong devient de plus en plus populaire dans l’opinion publique et de moins en moins acceptée par le pouvoir. 


Avocate des droits de l’homme et des réformes démocratiques, elle n’a cessé de défendre vigoureusement, à travers ses livres, ses engagements pour finir par être exclue du Parti en 1990 pour « indiscipline », avant d’être arrêtée et emprisonnée sans procès le 14 avril 1991. Son arrestation provoqua un large mouvement de protestation en France et aux Etats-Unis, dans les organisations de défense des droits de l’homme. 


Elle fut libérée en novembre 1991, mais dû vivre en résidence surveillée à Hanoï jusqu’en 2006. Malgré cet exil intérieur et bien que ses livres soient désormais interdits de publication dans son pays, Duong Thu Huong reste au Vietnam un des écrivains les plus populaires et les plus discutés. Son œuvre est traduite dans le monde entier.


Arrivée en France en 2006 pour défendre Terre des oublis (Sabine Wespieser éditeur), elle a décidé d’y rester et de se consacrer à l’écriture. Après Itinéraire d’enfance en 2007, Au Zénith, a paru en 2009, toujours aux éditions Sabine Wespiese. 








LIVRE LU : LES PARADIS AVEUGLES




Hang, l'héroïne des Paradis aveugles, travaille en URSS, comme beaucoup de Vietnamiens. Appelée à Moscou au chevet de son oncle maternel malade, elle se souvient de son enfance et de l'histoire familiale telle qu'elle l'a vécue et telle qu'elle lui a été racontée. Un passé meurtri afflue où elle se sent exilée. Son Viêt-nam natal lui revient en mémoire, avec ses odeurs et ses images, et par dessus tout la visage de sa mère.
Le passé de Hang et de sa famille, c'est un pan de l'histoire du Viêt-nam, avec ses soubresauts et ses cruautés, avec ses trouées de lumière, ses souvenirs de douleur, en cette terre russe :
" La Réforme agraire, comme un ouragan, avait dévasté champs et rizières, semé la désolation. La Section de rectification des erreurs fut naturellement incapable de recoller les morceaux. Elle réussit néanmoins à dégager un peu l'atmosphère sinistre qui étouffait le village. Ce fut un concert de rires, de pleurs, de soupirs. On se racontait publiquement les malheurs, les injustices subis. On invoquait à haute voix l'âme des innocents massacrés. Dans les demeures, les lampes à huile brûlaient toute la nuit. les maisons ouvraient leurs portes, les conversations roulaient, les réunions battaient leur plein... On réclamait le châtiment des délateurs, la réhabilitation de l'honneur bafoué, le règlement des dettes de sang... 













L'héroïne du livre n'est pas passionnante ou fabuleuse, non, juste elle nous laisse plonger dans sa vie et ses souvenirs parfois très douloureux dans un Vietnam décrit très vigoureusement, et très critiqué. Dans cet opus, on prend conscience de l'ampleur des crises vietnamiennes et des répercussions du communisme. J'ai du lever la tête à plusieurs reprises, pour souffler tellement la dénonciation était violente. Les membres de sa famille sont....  aveuglés, soit par les traditions, soit par la poussée du communisme et marxisme au Vietnam.
Les côtés assez caricaturaux, mais tellement réalistes des personnages m'ont un peu dérangé. L'auteur dénonce vraiment les conditions de vie dans ce pays. Chaque séquence comporte son lot de dénonciation,  mais permet aussi de prendre vraiment conscience de ce qu'était le Vietnam de cette époque.

Le réalisme de Duong Thu Huong prend toute son ampleur dans ce livre. Mais qu'est ce que c'est beau!!

C'est le troisième livre que je lis de cet auteur.




-Au zénith
- Terre des oublis
.....et toujours aussi enthousiaste 
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Arundathi



Féminin
Nombre de messages : 1867
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: DUONG Thu Huong ( Vietnam )   Sam 8 Nov - 20:40

Chère  Sapho, cette  auteure m'interpelle vivement. Merci  de  l'information. Je  note  cela en tête  de liste de livre à me procurer dès que possible ! alegre menina
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22851
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: DUONG Thu Huong ( Vietnam )   Dim 9 Nov - 8:36

Merci Sapho, j'avais lu "le sanctuaire du Coeur" de cette écrivaine, je l'avais bien aimé.
Sur GDS

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11038
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: DUONG Thu Huong ( Vietnam )   Dim 9 Nov - 11:59

J'ai lu Itinéraire d'enfance dont je ne me rappelle que des bribes Embarassed  En fait, si je me souviens bien, j'avais trouvé ce roman inégal, avec de belles descriptions de la campagne vietnamienne et du quotidien de ses habitants, mais une analyse un peu sommaire à mon goût du mélange des valeurs traditionnelles et d'aspirations plus modernes, et au final une histoire touchante agréable à lire mais qui m'a laissée sur ma faim.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DUONG Thu Huong ( Vietnam )   

Revenir en haut Aller en bas
 
DUONG Thu Huong ( Vietnam )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duong Thu HUONG (Vietnam)
» Duong Thu Huong
» Les films sur la guerre du Vietnam
» Vietnam : Toasts aux crevettes
» T-54 Nord Vietnam (FINI)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs... asiatiques-
Sauter vers: