La Clef des Champs


Forum d'amitié
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Joyeux Anniversaire !YsoSSUZANSUZANNE Ysou CHERE BATHY

Partagez | 
 

 Kaoutar HARCHI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Kaoutar HARCHI   Lun 8 Déc - 11:48

Kaoutar Harchi, l’ampleur du saccage, chez Actes Sud

« Un bloc rouge et glacé ».

Ce « roman » a la noirceur et la concision des tragédies, avec des actions atroces, fantasmées, revécues par le souvenir ou les récits comme des cauchemars.

« Riddha exhume des histoires que je croyais à jamais enfouies, tues »

Car l’ombre d’Œdipe  et des récits shakespeariens plane sur cette narration contemporaine entre France et Algérie, sous le signe de formules en échos à  la première et à la dernière page  :

« Avec la fin de mes hallucinations viennent les bruits de la ville » vs « Avec le début de mes hallucinations, me reviennent des histoires ».

La Méditerranée fait passer d’un espace clos à un autre, d’une prison à un asile, itinéraire sanglant jalonné par des abominations morales, relatées avec une brutale sobriété.

Les différents intervenants, liés par des secrets familiaux, ont chacun leur rôle, leurs interrogations et leurs doutes, leurs culpabilités et leurs remords. Au nombre de 4  essentiellement, ils se succèdent sur la scène, laissant parfois la parole à un narrateur externe ou à un « choeur ».

Cette fragmentation du discours permet aux différentes consciences de composer un cauchemar collectif qui se poursuit d’une génération à l’autre. Sous le poids des révélations, les raisons chavirent,  les actions deviennent irrévocables.

Le plus jeune des protagonistes s’exprime comme un moderne Hamlet :

« Mon nom est Arezki et, d’ordinaire, on ne m’appelle pas. J’ai trente ans et vis au sommet d’une tour claire noyée dans le ciel. J’ai cessé de fréquenter les cages d’escalier aux odeurs d’urines tenaces, désormais je reste posté à la fenêtre de ma chambre mais partout mon air est irrespirable, je suffoque. La tête penchée dans le vide, les yeux fermés, je tente de comprendre le pourquoi d’une existence dénuée de sens, sans plaisir, menée à huis clos comme si le monde autour de moi avait disparu. Ma mère la première. Figure inconnue qui  me hante, je l’imagine et me demande ce qui en moi vient d’elle ; je demeure sans réponse, abruti par la cruauté des énigmes et l’entêtement de Si Larbi à se taire. Avec le temps, j’ai fini par  accepter son comportement. »

C’est le tout début d’un chemin de croix sans rédemption ;  je suis sûr que le lecteur sera fasciné par ce condensé (118 p.) du Mal Tragique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Kaoutar HARCHI   Lun 8 Déc - 14:33

cela  parait angoissant en même temps en te lisant  je note !
Revenir en haut Aller en bas
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22253
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Kaoutar HARCHI   Lun 8 Déc - 17:37

hé bé.... je le note pour plus tard parce que ce n'est pas le genre de livre que je lirai en moment.
merci ton Excellence flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9937
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Kaoutar HARCHI   Lun 8 Déc - 17:56

Malgré la noirceur annoncée, je suis fortement tentée. Merci, Rotko, je note, moi aussi. Smile

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Kaoutar HARCHI   Lun 8 Déc - 18:59


Un choc littéraire, et une force que j'ai ressentie comme après la lecture des pièces de Shakespeare.

je vais récidiver avec un autre titre


l'ennui c'est qu'on vient de me faucher le bouquin, chez moi et sous mon nez ! je vais piaffer...
Revenir en haut Aller en bas
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22253
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Kaoutar HARCHI   Lun 8 Déc - 19:05

tu n'as qu'à pas laisser trainer tes affaires ! bienfait !
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7942
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Kaoutar HARCHI   Lun 8 Déc - 19:46


Merci ROTKO, tes propositions nous mettent toujours l'eau à la bouche.........

Ce livre là, je retiens sûrement !


study study study
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Kaoutar HARCHI   Mar 9 Déc - 7:53

Née à Strasbourg en 1987, de parents marocains, Kaoutar Harchi, titulaire d'une licence de lettres modernes, d'un master de socio-anthropologie et d'un master de socio-critique est, depuis 2010, doctorante-monitrice à la Sorbonne, où elle assure des enseignements en littérature et sociologie. Elle vit aujourd'hui dans la région parisienne.
Elle est l'auteur des deux romans : Zone cinglée (Sarbacane; 2009) etL'Ampleur du saccage (Actes Sud ; 2011).



dès que je récupère "A l'origine notre père obscur", je décroche le téléphone. Wink
Revenir en haut Aller en bas
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22253
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Kaoutar HARCHI   Mar 9 Déc - 8:02

Rotko a écrit:
dès que je récupère "A l'origine notre père obscur", je décroche le téléphone.


ha oui ????? et tu téléphones à "Notre Père ?"


J'ai essayé, mais ça sonne occupé ! pale
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kaoutar HARCHI   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaoutar HARCHI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zone Cinglée • Kaoutar Harchi
» [Harchi, Kaoutar] L'ampleur du saccage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ... francophones-
Sauter vers: