La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 richard Yates (USA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: richard Yates (USA)   Mer 21 Jan - 11:11

ce qu'en dit Télérama :

On n'en finit pas de redécouvrir, avec un émerveillement teinté de gravité, Richard Yates (1926-1992), l'auteur long­temps oublié de La Fenêtre panoramique – adapté en 2007 au cinéma par Sam Mendes sous le titre Les Noces rebelles –, dont les éditions Robert Laffont ont entrepris de nous faire connaître en français tout l'oeuvre, romans (Easter Parade, Un été à Cold Spring) et nouvelles (Onze Histoires de solitude, Menteurs amoureux). Du désarroi, cet Américain intranquille avait fait son sujet. Désarroi des individus, incapables tant de vivre seuls que de nouer avec les autres des liens exempts de tensions, de souffrances ; désarroi de la civilisation américaine tout entière entrée, durant l'entre-deux-guerres, dans l'ère d'un désenchantement radical, d'un matérialisme expurgé de toute innocence, de toute douceur.





je viens de le finir, et j'en dirai du bien à qui me l'a conseillé  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: richard Yates (USA)   Jeu 22 Jan - 17:14

il n'a  pas l'air facile ce livre ?
Revenir en haut Aller en bas
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: richard Yates (USA)   Ven 30 Jan - 9:32

mais si !

Un été à Cold Spring 
de Richard YATES, Aline AZOULAY-PACVON (Traduction)

 255 pages chez  : ROBERT LAFFONT

Une lecture fluide et agréable ne veut pas dire de la littérature facile ! C’est au contraire le fruit d’une construction maîtrisée, au service du lecteur. Sous la plume de Richard Yates on suit au quotidien la vie de deux familles pour une vue plus générale de la société américaine.

 D’abord, un jeune homme cherche un «  sens à sa vie », lui qui ne s’intéresse pas à grand-chose, sauf  à la mécanique des voitures. Des ambitions ? Oh ! bien modestes, et encore faudrait-il avoir plus d’étoffe. Ses aventures sentimentales nous donnent accès à l’intérieur de sa famille, et à celle de sa nouvelle épouse. Le tableau n’est pas réjouissant.

Le milieu est régi par le code des apparences, et chaque personnage joue le rôle assigné dans les séries américaines : un monde immature, « une middle class » livrée à ses diverses frustrations . « Elle voudrait bien avoir l’air, mais n’a pas l’air du tout » selon le couplet de Jacques Brel.

Les rapports entre les personnes correspondent aux stéréotypes du langage et du comportement : tout est « formidable »
 « merveilleux », selon un vocabulaire de commerçant vantant  un bonheur de camelote . C’est le règne de l’engouement passager,  bientôt suivi de l’inévitable désillusion … et la quête recommence, pour ressembler à une incessante dérive. Nomadisme en tous genres.

L’auteur manie une plume acide, un détail suffit pour dégonfler le rêve, telle cette humidité constante dans la maison idéale, - aux cloisons en carton, ou  les crises et malaises divers qui rongent une harmonie familiale - de façade. Au paradis des immatures et des frustrés, c’est le lot des garçons, les femmes sont au rayon des hystériques et des névrosées.

Le « colonel Shepard » - dont  il n’a du grade que le maintien, cherche sans cesse des lunettes. Nul doute que Yates en fasse un symbole pour apprendre au lecteur à jeter sur ce monde artificiel un regard lucide - et caustique.

une très bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8379
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: richard Yates (USA)   Ven 30 Jan - 9:59


Merci pour ton avis sur ce livre ROTKO !

A la lecture de ton résumé, il me fait penser à un livre lu il y a quelques mois : Le déclin de l'empire Whiting de Richard Russo, livre que j'ai beaucoup aimé.

L'as-tu lu?
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: richard Yates (USA)   Ven 30 Jan - 10:42

non, pas lu, mais j'apprécie la piste que tu ouvres, et je note ce titre, merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: richard Yates (USA)   Ven 30 Jan - 11:08

je note  (je vais louer un camion) ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: richard Yates (USA)   Mar 10 Fév - 10:02

Je l'ai terminé.

Les personnages sont décrits avec beaucoup de retenue et  leurs rapports familiaux sont difficiles. Cela dit  il règne un certain malaise et  je reconnais avoir eu du mal parfois à comprendre leur méthode pour faire semblant.  Mais chacun, que ce soit  Rachel, Evan, Mary ou les parents, est mal dans sa vie malgré les efforts  pour se sentir bien. Dure  période sans doute, très bien décrite par contre  par l'auteur. Sobres, vives,  les  phrases se suivent et nous accrochent. 
un très bon roman mais peut-être à ne pas lire en dilettante, chaque situation est importante.
Revenir en haut Aller en bas
Arundathi



Féminin
Nombre de messages : 1867
Date d'inscription : 08/04/2014

MessageSujet: Re: richard Yates (USA)   Mar 10 Fév - 10:12

Coucou Marie ! Oui, ma liste de notes concernant les bouquins à lire s'allonge vraiment, un semi remorque (mieux qu'un camion hein Marie) ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: richard Yates (USA)   Mar 10 Fév - 11:24

Oui Arun ! j'arrive  péniblement à suivre  mais c'est un plaisir de venir  voir les ressentis et mettre aussi les  miens . Je ne m'en prive pas !  alegre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: richard Yates (USA)   

Revenir en haut Aller en bas
 
richard Yates (USA)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» David Yates signé pour Doctor Who
» Elena YATES EULO (Etats-Unis)
» J H Yates & Sons, Cumnock, Scotland
» flashsteam
» Austerlite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ... anglophones-
Sauter vers: