La Clef des Champs


Forum d'amitié
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Partagez | 
 

 Pablo URBANYI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22713
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Pablo URBANYI   Dim 15 Fév - 16:46

Biographie
Pablo Urbanyi est né en Hongrie, Il arrive en Argentine très jeune et est élevé au milieu des "gauchos". Il fut tour à tour libraire, garçon de café, journaliste, acteur, directeur de théâtre et plus tard écrivain. Il vit à Otttawa (Canada) (ou tout au moins y vivait, le livre a été édité au Québec en 1999). Il cumulera critiques élogieuses et plusieurs pris littéraires. Silver fut à sa sortie finaliste du prix Planeta en 1993.

4ème de couverture :
Silver, nous raconte l'histoire d'un grand singe (un gorille) extirpé dès son jeune âge de son milieu naturel d'Afrique par un couple de scientifique nord-américains, avec l'intention d'étudier ses capacités à apprendre et à s'adapter au monde des hommes. Silver répondra à la perfection à leurs attentes : il peint, lit, finit par parler, et … tombera amoureux des femmes qu'il croisera. Les choses se compliqueront quand entreront en scène toutes les passions humaines, inconnues du primate qui portera sur les humains un regard très critique sans pour autant désirer se libère de la part d'humanité qu'il a acquise et que l'on veut lui retirer en le renvoyant à son milieu naturel; Ce livre d'une singulière originalité, démontre que l'application de théories scientifiques peut amener à des situations surprenantes, dérangeantes et troublantes.
Écrit dans un style où l'humour est loin d'être absent, Silver est une féroce critique de la société moderne vue à travers le regard d'un primate.

Mon opinion

J'ai rigolé tout le long du livre, j'avoue que je me sens plus proche de ce singe que des humains qui y sont décrits. Quoique... je me retrouve parfois dans ces êtres ridicules que sont les humains.
Puis il boit quand même comme un trou !  Ouf j'ai réussi à me distinguer du singe.
Quoi qu'il en soit c'est une sacrée satyre de notre société.

Extrait :
Je devais avoir 3 ou 4 ans lorsque ...  on m'emmena manger chez M. D. pour me distraire de ma routine et pour que je connaisse le restaurant le plus populaire des USA et que la terre entière imite comme si on vivait dans un monde de singes...
À peine entrés chez M. D., sans doute à cause de mon odorat délicat de primate, je me sens indisposé par l'odeur. 
Là, les gens veulent le caresser le photographier lui poser des questions, il a l'estomac retourné autant par l'odeur que par toute cette agitation. Je ne vous dis pas la description qu'il fera du hamburger qu'on lui apporte, ni ce qu'il arriva ensuite.

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9916
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pablo URBANYI   Dim 15 Fév - 17:25

Merci Suzanne. D'après ce que tu dis, c'est un livre particulièrement distrayant puisque tu as ri mais en même temps il incite à la réflexion. Je le note ! En soupirant.... tu devines pourquoi

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22713
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Pablo URBANYI   Dim 15 Fév - 17:43

Je me doute un peu !

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pablo URBANYI   Dim 15 Fév - 19:47

je note aussi Suzanne  je comprends  pourquoi tu te demandais si tu ne voulais  pas  être singe   Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9916
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pablo URBANYI   Jeu 24 Sep - 0:17

Silver


Suzanne a écrit qu'elle avait ri tout au long de ce livre. Pour ma part, j'ai parfois souri mais j'ai surtout été interpellée, comme on dit aujourd'hui Wink  , par la double satire de ce texte étonnant. Car, avec son singe dont on ne sait d'ailleurs pas si c'est un gorille ou un chimpanzé Razz  , Urbanyi dénonce avec force et humour les expériences scientifiques menées avec les animaux qui aboutissent à les dénaturer complètement mais aussi les initiatives des soi-disant défenseurs pleins de bonnes intentions qui relèvent de l'inconscience, de la bêtise ou de la naïveté, les défenseurs donc d'un retour à la nature possible pour tous, à commencer par les animaux, en l'occurrence les singes.

Entre les lignes, il faut aussi lire, je pense, une interrogation qui reste sans réponse sur la nature humaine elle-même. Qu'est-ce qui nous distingue, au fond, des animaux ? Et si jamais ils acquièrent la parole (comme c'est le cas dans cette fiction même si le singe, dans sa sagesse renonce à l'utiliser), en quoi leur sommes-nous supérieurs ?

Un livre original à découvrir. Je l'ai trouvé un peu lent au démarrage mais on se pique au jeu rapidement, on est plus qu'intrigué.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
rebel

avatar

Masculin
Nombre de messages : 4278
Localisation : in the world
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: Pablo URBANYI   Jeu 24 Sep - 11:04

C'est le genre de livre qui me ferait marrer et en même temps revenir en arrière dans le temps.
Il vaut mieux que j'en reste là dans mes réflexions.

_________________
















Of this be sure : you do not find a happy life, you make it !
Revenir en haut Aller en bas
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9916
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pablo URBANYI   Ven 25 Sep - 14:26

Une phrase que j'ai relevée dans ce livre Silver , à bien des égards savoureux ; c'est Silver lui-même, le primate, qui parle :

Citation :
De plus et ça je le confirmerai après, les droits des primates avaient beaucoup progressé pendant mon absence et un gorille était devenu quelque chose de plus rare et de plus précieux qu'un être humain. La fameuse loi de l'offre et de la demande.
J'étais bête, oui, mais pas trop tout de même, le juste milieu.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22213
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pablo URBANYI   Ven 25 Sep - 14:58

Nic a écrit:
Et si jamais ils acquièrent la parole (comme c'est le cas dans cette fiction même si le singe, dans sa sagesse renonce à l'utiliser), en quoi leur sommes-nous supérieurs ?

oui, en quoi ? j'ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé !
Je voudrais bien me souvenir du titre d'un livre que j'ai lu il y a longtemps...
L'auteur imaginait un enfant et un primate à qui l' on donnait la même éducation, les mêmes chances au départ (le primate étant, comme Silver dans le livre, doté de la parole). Je me souviens que le livre était écrit fort simplement mais le contenu était puissant, réfléchi, et donc incitait à la réflexion. Au départ, donc, l'enfant et le primate. A l'âge adulte, le primate doté d'une grande sagesse, de connaissances étendues, de modestie et dénué totalement d'hypocrisie (d'où de savoureuses situations), et l'enfant, dispersé, bouffi d'orgueil, se sentant supérieur à son ami primate et rêvant de conquêtes, d'argent facile, bref ! un gros nul !
Je me rends compte après coup que la caricature était poussée à l'extrême, mais le livre incitait à se poser des questions sur l'humanité.
Je n'en ai pas fini avec les questions ..... et même si certaines trouvent leurs réponses dans la vie de tous les jours, hélas ! il en reste un sacré paquet sans réponses.....
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9916
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pablo URBANYI   Ven 25 Sep - 17:22

le lémurien a écrit:
Je n'en ai pas fini avec les questions ..... et même si certaines trouvent leurs réponses dans la vie de tous les jours, hélas ! il en reste un sacré paquet sans réponses.....

Comme tu dis ! Mais c'est ce qui est intéressant, non ?  Very Happy

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22213
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pablo URBANYI   Ven 25 Sep - 17:32

oh ! que oui, ma Nic, mais je me fais un peu peur avec mes conclusions, souvent basées sur des expériences personnelles : plus je connais les humains et plus j'aime les animaux.... scratch
Jamais un animal n'en envie un autre parce qu'il trouve sa fourrure plus belle ou parce que son terrier est mieux aménagé !
J'ai eu la chance de voir jouer deux écureuils ce matin dans mon jardin ! c'est un ravissement !
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pablo URBANYI   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pablo URBANYI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Neruda, Pablo] J'avoue que j'ai vécu
» L'oeuvre connue du moment : La Poésie de Pablo Neruda
» Ilo Pablo n'est plus !
» Pablo Neruda (Chili)
» Pablo Neruda Sonnet VII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ...de langues latines-
Poster un nouveau sujet   Sauter vers: