La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dennis LEHANE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23754
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Dennis LEHANE   Mer 29 Avr - 19:35

Après des études à Boston, il part à l'université internationale de Floride pour étudier l'écriture créative. Tout en écrivant son premier livre (Un dernier verre avant la guerre), il vit de métiers divers (livreur, libraire, chauffeur). C'est également un ancien éducateur qui travaillait dans le secteur de l'enfance maltraitée. Ce thème reste très présent dans la majorité de ses œuvres.
Il a écrit, réalisé et produit un film, Neighborhoods (« voisinages » en anglais), mais il n'a pas trouvé de distributeurs pour le diffuser.
Il a écrit et joué dans un épisode de la série Sur écoute. Cette série a rencontré un vif succès auprès des amateurs de séries policières et a recueilli des critiques particulièrement positives auprès de différents magazines français et étrangers. La série a été en grande partie scénarisée par George Pelecanos, un auteur de polar très réputé.
Dennis Lehane, ainsi que les autres écrivains et scénaristes Stephen J. Cannell, James Patterson et Michael Connelly, apparaissent aussi à plusieurs reprises dans leur propre rôle dans la série télévisée Castle, lors de séquences présentant des parties de poker jouées avec Richard Castle, ainsi présenté comme le pair de ces auteurs bien réels, et avec qui ils discutent des affaires en cours.
Dennis Lehane vit aujourd'hui à Boston.

Autour de l'œuvre

Dennis Lehane est tout d'abord l'auteur d'une ville, Boston, cadre permanent des intrigues de ses romans, à l'exception de Shutter island qui est situé sur une île au large de la ville. Ses cinq premiers romans, d'Un dernier verre avant la guerre jusqu'à Prières pour la pluie mettent en scène un tandem de détectives privés, Kenzie & Gennaro qui entretiennent une relation d'amitié amoureuse aussi tendre que houleuse. 

À la perfection d'intrigues particulièrement noires qui reflètent la dureté d'une grande ville américaine aujourd'hui, Lehane oppose souvent la légèreté d'un style d'écriture très ironique. Son thème de prédilection restant l'enfance maltraitée, séquelle de son ancienne activité d'éducateur auprès d'enfants en difficulté dans laquelle il puise des accents de vérité qui donnent toute leur ampleur, et leur importance, à ses livres. Le quatrième opus de la série Kenzie-Gennaro, Gone, Baby, Gone, porté à l'écran dans le film éponyme de Ben Affleck, atteint à ce titre des sommets d'intensité dramatique rarement atteints dans le polar contemporain, .
Mystic River deviendra son roman le plus célèbre à la suite de l'adaptation excellente et très fidèle qu'en fera Clint Eastwood. Quoiqu'on puisse, a posteriori, reprocher au livre quelques longueurs dans son dénouement, ainsi qu'une certaine démesure dans le pathos (à laquelle l'histoire, terrible, se prête admirablement), il demeure un modèle de construction et donne la pleine mesure de la puissance de cet auteur que beaucoup ont considéré, dès son premier livre, comme un futur (très) grand du roman noir.
Pour preuve Shutter Island, moins bien accueilli aux États-Unis que ses précédents, qui opère un virage inattendu et d'une belle virtuosité autour d'une sorte de mystère de chambre close... sur une île pénitentiaire pour fous criminels dont s'échappe une folle infanticide. Situé dans les années 50, Shutter Island est, pour certains, un pur chef-d'œuvre, un modèle de savoir-faire littéraire autant qu'une parabole étonnante sur la schizophrénie ; pour d'autres : une supercherie littéraire.
Coronado, sa première pièce, fut présentée pour la première fois à New York en 2005 puis publiée sous la forme d'un recueil d'histoires courtes.
Paru en janvier 2009, Un pays à l'aube, ouvre une nouvelle tendance dans l'œuvre de Dennis Lehane. Roman historique, il traite essentiellement du Boston de l'immédiat après-première guerre mondiale, et notamment du mouvement des policiers de la ville pour faire respecter leurs droits.
Avec Ils vivent la nuit, paru en 2013, il continue d'explorer le passé de Boston en s'intéressant aux mafias irlandaises et italiennes sous la Prohibition. Suivant l'évolution d'un voyou, de ses quartiers de Boston à son apprentissage en prison puis à son ascension en Floride où il se lie aux exilés cubains, Dennis Lehane offre une vision peu courante des empires mafieux de cette époque.

Copier sur Wikipédia


http://grain-de-sel.cultureforum.net/t1154-dennis-lehane
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23754
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Dennis LEHANE   Mer 29 Avr - 19:56

UN PAYS A L'AUBE

Résumé :
L'Amérique se remet difficilement des soubresauts de la Première Guerre mondiale.
De retour d'Europe, les soldats entendent retrouver leurs emplois, souvent occupés par des Noirs en leur absence. L'économie est ébranlée, le pays s'est endetté et l'inflation fait des ravages. La vie devient de plus en plus difficile pour les classes pauvres, en particulier dans les villes. C'est sur ce terreau que fleurissent les luttes syndicales, que prospèrent les groupes anarchistes et bolcheviques, et aussi les premiers mouvements de défense de la cause noire.
En septembre 1918, Luther Laurence, jeune ouvrier noir de l'Ohio, est amené par un étonnant concours de circonstances à disputer une partie de base-ball face à Babe Ruth, étoile montante de ce sport. Une expérience amère qu'il n'oubliera jamais. Au même moment, l'agent Danny Coughlin, issu d'une famille irlandaise et fils aîné d'un légendaire capitaine de la police de Boston, pratique la boxe avec talent.
Il est également chargé d'une mission spéciale par son parrain, le retors lieutenant McKenna, qui l'infiltre dans les milieux syndicaux et anarchistes pour repérer les "fauteurs de troubles" puis les expulser du territoire américain. A priori Luther et Danny n'ont rien en commun. Le destin va pourtant les réunir à Boston en 1919, l'année de tous les dangers. Tandis que Luther fuit son passé, Danny cherche désespérément le sens de sa vie présente, en rupture avec le clan familial.
Dans une ville marquée par une série de traumatismes, une ville où gronde la révolte, la grève des forces de police va mettre le feu aux poudres.


Non ma Sapho, il n'écrit pas que des polars. Je suis entrain de lire Un pays à l'aube et c'est carrément un roman historique, et bien fait en plusss !
j'en dirai plus quand je l'aurai terminé ! si j'ai le courage ....... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23754
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Dennis LEHANE   Sam 9 Avr - 17:55

bon, je n'y ai plus pensé ! affraid
Je précise quand même que celui que je viens de lire Ils vivent la nuit est un peu la suite de Un pays à l'aube dans la mesure où Joe est le fils du commissaire dont il était question dans ce livre.

Ils vivent la nuit

Résumé :
Boston 1926. En pleine Prohibition, l’alcool coule à flots dans les speakeasies et Joe, le plus jeune fils du commissaire adjoint Thomas Coughlin, est bien décidé à se faire une place au sein de la pègre. Il commence par braquer un bar clandestin appartenant à un caïd local et, surtout, commet l'erreur de séduire sa maîtresse. La vengeance ne se fait pas attendre et Joe se retrouve derrière les barreaux. C'est là qu'un vieux parrain, Maso Pescatore, se charge de son "éducation" et que la carrière de Joe va prendre son essor. De la Floride à Cuba, Joe fait son chemin, pavé d'embûches, de luttes et de trahisons, parmi ceux qui "vivent la nuit". Mais au détour du chemin l'attend aussi une grande histoire d'amour.

ressenti.

Dans ce livre, Dennis Lehane poursuit ce qu'il avait commencé avec Un pays à l'aube, évoquant la difficile intégration des italiens et des cubains, la corruption, les effets pervers de la prohibition ou les pratiques du Ku Klux Clan, en se focalisant sur le plus jeune fils du commissaire Coughlin : Joe Coughlin.
C'est bien rythmé malgré quelques longueurs. Comme le précédent, le côté historique est intéressant : l'Amérique de la prohibition, le développement des villes, les gangsters et leur "grande époque", Cuba et l'arrivée de Batista, une bonne peinture de l'ile telle qu'elle était en ces temps troublés : la pauvreté, la corruption, le grand frère américains et ses dollars.
Joe, malgré un père flic, est sans états d'âme, il monte les échelons devient un Caïd de la pègre dans la ville de Tempa, s'entoure de voyous prompts à dégainer, est craint et s'enrichit.
La suite est moins crédible : le gangster tombe amoureux et s'attendrit. L'histoire devient trop lisse, trop convenue.
Ce n'est pas le meilleur de Lehane si l'on se réfère à Mystic River, Shutter Island, Gone, Baby, gone, et même celui qui a précédé : Un pays à l'aube, mais le côté historique de cette époque est intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8556
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Dennis LEHANE   Sam 9 Avr - 18:49

Merci d'avoir parlé de cet auteur mon YSOU ! Je ne le connais pas du tout ! Ce serait pour moi l'occasion de le découvrir peut-être en commençant par MYSTIC RIVER dont la critique me parait très bonne !

As-tu lu ce livre?

Mystic River

Avant-goût :
Dans les Flats, quartier populaire de Boston, deux flics emmènent Dave Boyle dans leur voiture devant ses deux amis : Sean Devine et Jimmy Marcus. Il existe des blessures qui ne cicatrisent pas, même 25 ans après les faits ...
Critique :
Dennis Lehane a un don, celui de peindre les sentiments avec justesse ce qui n'est pas chose aisée sans sombrer dans le ridicule. Ainsi lorsqu'un personnage crie de souffrance et de désespoir, on le comprend et on a envie de crier avec lui. Les personnages sont très bien décrits avec leurs parts d'humanité, de doutes, de forces et de conflits. Le lecteur partage tout avec eux dans le bonheur et dans la douleur, grâce au talent de Dennis Lehane pour les dialogues qui font toujours mouche et pour son sens de la narration remarquable. La grande force de ce roman réside donc dans la profondeur des personnages mais aussi dans la réflexion de Dennis Lehane sur le bien et le mal, sur ce qui compte vraiment dans les aléas de la vie...

JIM THOMPSON

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23754
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Dennis LEHANE   Sam 9 Avr - 19:07

oui, ma Sapho, j'ai lu Mystic River, à l'époque de GDS*, je ne sais plus qui avait conseillé Dennis Lehane ?
J'ai lu aussi Shutter Island, Gone Baby gone, Prières pour la pluie et dernièrement, Un pays à l'aube, comme je le dis ci-dessus.
Celui qui me parait le mieux (à mon goût), c'est Mystic River, mais Rotko m'avait conseillé aussi Shutter island et je l'ai également trouvé excellent. J'aime la façon d'écrire de Lehane et le regard qu'il porte sur l'Amérique d'avant ......
C'est grâce aux livres que l'on s'aperçoit à quel point le monde change, et très vite !
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22818
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Dennis LEHANE   Dim 10 Avr - 9:29

J'ai lu beaucoup de Lehanne dont "Mystic River" "Shutter Island"

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23754
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Dennis LEHANE   Dim 10 Avr - 10:53

donc Suzanne, toi aussi, tu l'apprécies flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22818
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Dennis LEHANE   Dim 10 Avr - 11:26

Oui beaucoup, mais ça fait plusieurs années que je n'en ai lu.

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23754
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Dennis LEHANE   Dim 10 Avr - 11:43

tu devrais lire les plus récents, ils ne sont pas toujours aussi bons que les premiers, mais il soulève toujours beaucoup de problèmes de société. Il ne manque jamais non plus de nous donner un aperçu historique des endroits où il situe ses personnages.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dennis LEHANE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dennis LEHANE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Polars, Thrillers et SF-
Sauter vers: