La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Partagez | 
 

 Simonetta GREGGIO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24026
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Simonetta GREGGIO   Dim 31 Mai - 22:09

Simonetta Greggio


LES NOUVEAUX MONSTRES (1978-2014)
 
Résumé :  
En Italie, la ligne la plus droite entre deux points est l'arabesque. Il faudra un jour étudier l'importance du baroque sur le peuple italien, comme le disait Ennio Flaiano. La criminalité s'y décline en trois composantes : attentats et massacres à des fins politiques, corruption transversale à tous les niveaux, différentes mafias. Qui a tiré les ficelles ? La réalité est complexe, insaisissable, perverse. À travers la relation entre don Saverio, jésuite, héritier de la lignée Valfonda, et sa petite-nièce Aria, journaliste d'investigation à laquelle il confie ses secrets, ce roman raconte la fin de la dolce vita, l'implosion de la Démocratie chrétienne et du parti communiste et la montée en puissance du berlusconisme sur fond de mafia, d'argent sale et d'affaires troubles au Vatican. Mais aussi la merveille de cette terre où l'on sait encore sourire, sa beauté, ses héros au quotidien. Dans cette Italie sublime et tragique Silvio Berlusconi a débarqué sur la scène politique comme surviennent les grandes pestes. Jugé inéligible en 2014, le vieux caïman n'est pas mort. Faisant suite au très remarqué Dolce Vita 1959-1979, Simonetta Greggio signe avec ces Nouveaux Monstres le roman de l'Italie des trente-cinq dernières années.

Mon avis :

 la Mafia gangrène l'Etat, le personnel politique, l'Eglise, la presse, la population... Alternant reportages et secrets de famille, Les Nouveaux Monstres est à la fois une fiction désenchantée et une enquête sur un pays plombé par l'argent sale mais prêt à applaudir ses pantins des deux mains.
 Ainsi, l'auteur rappelle que durant l'été 1993, un sondage place Silvio Berlusconi à la première place des personnalités les plus aimées des jeunes Italiens – inéligible aujourd'hui, il est encore présent. Avec la Mafia, il me fait penser a une pieuve dont on a coupé quelques bras, mais qui bouge encore .... berk !
Simonetta Greggio a choisit la fiction comme bouclier, mais elle débale avec courage. On est horrifié en pensant que tous ces meurtres, toutes ces collusions entre l'Etat et la Mafia, ces blanchiments d'argent sale, etc ... tout cela s'est déroulé il y a peu de temps dans un pays qui touche au nôtre, où l'on se rend en voyage, en vacances !
On la sent à la fois fascinée et horrifiée, au fur et à mesure qu'elle explique les mécanismes tortueux des "affaires" dont la presse s'est fait l'écho à l'étranger, celle de l'Italie étant muselée et "aux ordres".
Le peuple est le plus souvent résigné mais ce sont les magistrats dont beaucoup ont été assassinés qui ont fait le travail d'investigation et mené les affaires. Comme le courageux juge Falcone, assassiné lui aussi alors qu'il était au plus près de la vérité.

Mon seul reproche à Simonetta Greggio, ce sont ses retours en arrière qui enlèvent de la clarté au récit, l'oncle jésuite et homosexuel est un peu caricatural, mais ce livre à le mérite de donner des informations claires sur cette entité Mafia et ses liens étroits avec le pouvoir

Zut, le copier coller de la biographie de Simonetta greggio à sauté ! je le mettrai demain. flower


Dernière édition par le lémurien le Dim 31 Mai - 22:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10999
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Simonetta GREGGIO   Dim 31 Mai - 22:40

Ysou, Bravo  Voilà un beau commentaire qui donne envie de lire, merci lémurien gentil. Ce sera pour plus tard sûrement, mais je note. alegre

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
 
Simonetta GREGGIO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NINA de Simonetta Greggio et Frédéric Lenoir
» Simonetta GREGGIO (Italie)
» [Lenoir, frédéric - Greggio, Simonetta] Nina
» [Greggio, Simonetta] Les nouveaux monstres 1978 - 2014
» Simonetta Sommaruga future conseillère fédérale ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ...de langues latines-
Poster un nouveau sujet   Sauter vers: