La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Philippe TORETTON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23348
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Philippe TORETTON   Dim 25 Oct - 18:27

Résumé :
"Mémé, c’est ma mémé, même si ça ne se dit plus. Mémé me manque. Ses silences, ses mots simples au Scrabble, sa maison enfouie sous les pommiers et son buffet d’avant-guerre. Ce texte est subjectif, partial, amoureux, ce n’est pas une enquête, ce n’est pas une biographie, c’est ce que j’ai vu, compris ou pas, ce que j’ai perdu et voulu retenir, une dernière fois.
Mémé, c’est mon regard de gamin qui ne veut pas passer à autre chose."


Je l'ai enfin trouvé à la bibliothèque et je sens que je vais le savourer, le faire durer ...
Sa Mémé, à Philippe Torreton, elle vivait près de Pont Audemer dans la vallée de la Risle en Normandie. Je suis née à Pont-Audemer et je voulais absolument lire ce livre.
Ma Mémé, c'est mon paradis perdu, pour lui aussi, c'était sans doute cela. Je me fais une joie de plonger dans ses souvenirs pour y retrouver les miens ! alegre
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23348
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Philippe TORETTON   Dim 1 Nov - 10:09

Né(e) à : Rouen , le  13/10/1965
Biographie :

Philippe Torreton est un acteur français né à Rouen le 13 octobre 1965.

Élève du Conservatoire national supérieur d'art dramatique, il fréquente les classes de Madeleine Marion, Catherine Hiegel et Daniel Mesguich ; il y reviendra pour enseigner à partir d'octobre 2008.
Philippe Torreton entre en 1990 à la Comédie-Française comme pensionnaire. Il en devient le 489e sociétaire en 1994.

Après des rôles parmi les plus prestigieux comme Scapin, Lorenzaccio, Hamlet, Henry V, Tartuffe ou George Dandin, il quitte la Comédie-Française en 1999.

Distingué en 1996 par le Prix Gérard Philipe de la ville de Paris, il interprète le rôle éponyme du Capitaine Conan dans le film de Bertrand Tavernier évoquant un épisode peu connu de la Première Guerre mondiale puisqu’il se passe en 1919. Son jeu dans ce rôle lui vaut le César du meilleur acteur en 1997.

Acteur engagé, il interprète en 1999, toujours pour Tavernier, le rôle d’un directeur d’école maternelle confronté à la misère sociale dans Ça commence aujourd'hui.

Il est nommé chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres en 1999.


L'auteur, Philippe Torreton


[*]Comme si c'était moi, Paris, Le Seuil,‎ 2004, 256 p.
[*]Petit lexique amoureux du théâtre, Paris, Éditions Stock,‎ 2009, 252 p.
[*]Mémé, Paris, Éditions L'Iconoclaste,‎ 2014,


Voilà, j'ai terminé ce livre, qui, si ce n'est pas un chef d'œuvre de la littérature, est un bel ouvrage de mémoire, à la fois un recueil de poésie fraîche aux métaphores belles et hardies et un concentré de sensations parfaitement retransmise par l'écriture.

A suivre parce que je n'ai pas le temps ce matin ! flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10669
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Philippe TORETTON   Dim 1 Nov - 10:59

Merci, Ysou   . J'aime bien l'acteur et l'homme est sympathique, je suis moins attirée par l'auteur mais j'ai peut-être tort. Wink

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23348
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Philippe TORETTON   Dim 1 Nov - 12:26

coucou ma Nic ! tu as lu un de ces livres ? moi aucun mais j'y allais à cause du titre et de l'histoire.
Je vais donner mes impressions dès que j'ai un moment flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23348
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Philippe TORETTON   Dim 1 Nov - 15:03

Des larmes au bord des yeux, souvent, en lisant ce livre.
J'ai pris un bain de Normandie : herbe grasse et verte, pommier croulant sous les fruits, air humide et bienfaisant, coin de cuisine où je m'embusquais pour la regarder travailler, ma Mémé à moi !
C'est un livre "sensitif" ... il m'a fait ressentir plein de choses : je suis née en Normandie là où sa grand mère vivait, j'avais une Mémé normande, beaucoup de choses m'ont été familières au cours de ma lecture.
Sans misérabilisme et sans pathos, Toretton écrit avec pudeur et talent. Oui, "Mémé" c'est démodé, il n'y a plus que des Mamies, ce qui a d'ailleurs fait que ma petite fille ainée vers 4 ans a décidé de m'appeler autrement : "y a que des Mamies, Louise (sa copine) elle, elle a une Bonne-maman, tu veux bien ...etc".
L'auteur campe le portrait de sa grand mère avec un tel amour que l'on ressent de l'empathie pour la vieille dame. Son récit est la peinture fidèle de l'époque. J'ai d'ailleurs pensé que même à 40 ans de distance les grand mères de la campagne se ressemblaient beaucoup.


" Philippe Torreton écrit : « Jeune on t’a donné le nécessaire, adulte tu n’avais que l’utile et à la fin de ta vie il ne te restait que l’indispensable. » Existences marquées par le sens vital de l’économie, où rien ne se perdait (« ça peut toujours servir… »), tout se transformait.
« Avec ces mémés-là, un monde disparaît, pourtant riche d’enseignement pour notre avenir. » La sienne pratiquait l’écologie sans le savoir, « locavore », par nécessité, avant l’heure et de tout temps… Exemple savoureux : « Une vieille poule efflanquée par son quota d’œufs pondus pour la bonne cause avait le droit de terminer sa vie dans un bain de crème, telle une Cléopâtre normande, des champignons coupés en quatre en guise de canards de bain… »
Ses métaphores poétiques sont souvent inattendues et très belles. Il a du style, de l'aisance et fait la nique aux snobs et autres bobos.
J'ai souvent eu les larmes aux yeux et souvent relu des passages très beaux :
"Je connais grâce à toi la vie qui pousse derrière les étables, cette vie d'herbes longues comme la pluie, cette vie acide et moite. Je connais l'endroit exact où poussent les secrets...... les flaques de plantains et de pissenlits bons pour les lapins, les murs de ronces à mûres, les guêpes et les taons qui nous "ampoulaient" les jambes, derrière l'étable, là où se distillait mon huile essentielle de Normandie."
Il me fait un peu penser à Colette ....
Il se lit bien, n'est pas très long, et pour moi, ce fut un plaisir !

Je disais que les grand-mères "sont des bêtes à chagrin" (l'expression est discutable .... Shocked ) mais ma Mémé vivait chez mes parents (grand mère maternelle) et elle fut mon premier immense chagrin quand elle mourut (je venais d'avoir 13 ans). Philippe Torreton était un homme quand la sienne a disparu mais j'ai eu l'impression que sa douleur participait davantage d'une douleur d'enfant que d'adulte..
















c
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10669
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Philippe TORETTON   Dim 1 Nov - 15:50

Ton commentaire élogieux donne envie de se plonger dans ce livre !
Je n'ai lu aucun des livres de Torreton mais j'ai feuilleté Comme si c'était moi et Cher François, lettres ouvertes à toi Président, livre polémique, sans avoir envie d'aller plus avant... peut-être à tort. Wink

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23348
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Philippe TORETTON   Dim 1 Nov - 18:37

Ses deux premiers livres n'ont pas fait de bruit, il me semble. C'est un acteur engagé, très impliqué et qui n'a pas la langue dans sa poche.
Heureusement, dans ce récit, il n'y paraissait pas ....
je pense que tu aimerais, c'est plein de tendresse, d'enfance et c'est bien écrit. flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philippe TORETTON   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philippe TORETTON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Historique des chronos Patek Philippe à QP et revue du chrono QP 5970
» Recherche sur Philippe Daudet
» SOMMAIRE DU GRIMOIRE DE PHILIPPE DE NEUVILLE
» Recueil de Philippe de Neuville
» Lange 1 Timezone VS Patek Philippe WT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ... francophones-
Sauter vers: