La Clef des Champs


Forum d'amitié
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pierre DESPROGES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9916
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Pierre DESPROGES   Lun 16 Nov - 17:56

Saviez-vous que Pierre Desproges (qu'on ne présente plus, n'est-ce pas?) avait écrit un unique roman ?
Jusqu'à il y a peu, je ne le savais pas non plus ! Il figurait parmi les livres « abandonnés », empilés à l'entrée de la bibliothèque que je fréquente, à la disposition de tous, donc de moi ce jour-là.
C'est un petit bijou (155 pages dans la collection Point Virgule au Seuil).





4e de couverture par l'auteur (déjà un régal Very Happy ) :
Après avoir lu ce livre, mon éditeur, ma soeur et ma femme me demandent pourquoi l'aubergiste Gilberte a la tête enfermée dans un sac en plastique, au moment où son corps pendu est découvert dans le cellier. Je réponds que je n'en sais rien. Peut-être s'agit-il d'un ultime geste de coquetterie assez compréhensible de la part d'une femme qu'on devine accorte mais pudique et qui aurait jugé inconvenant de montrer une langue pendante au premier découvreur de cadavre venu ?
Mais peut-être pas.
C'est un mystère.
Il faut parfois laisser traîner des mystères à la sortie des livres.
Aux derniers chants de l'Odyssée, qui célèbre le retour à Ithaque, l'auteur n'évite-t-il pas, et avec quelle délicatesse, de s'étendre sur la surprise d'Ulysse décelant une odeur d'after-shave au fond du lit conjugal enfin retrouvé?
Le lecteur aura compris que ce livre, Des femmes qui tombent, est en réalité un humble mais profond hommage rendu à Homère et à sa cécité.


4e de couverture  classique (dans une autre édition Wink ):
À Cerillac, le docteur Rouchon boit, l'épicier Boucharoux cancane, le boucher Labesse fait des lieux communs, et Catherine, la femme du docteur, élève tant bien que mal son enfant handicapé. Il suffit d'ajouter le meurtre d'Adeline Serpillon dans ce tableau rural et de le saupoudrer d'une nuée de moustiques pour obtenir le premier – et injustement le seul – roman de Pierre Desproges, une histoire singulière qui commence comme un polar de campagne et qui se termine dans un délire science-fictionnesque unique en son genre. Les mots sont rares, les dialogues ciselés, et la poésie surréelle qui s'échappe de ces femmes qui tombent, oscillant entre un Audiard sous acide et un Vian en verve, n'en finit pas de nous faire regretter l'absence définitive d'autres romans dans la bibliographie de Desproges.


Very Happy   Pour vous mettre en appétit, voici l'incipit :

Citation :
Adeline Serpillon appartenait à cette écrasante majorité des mortels qu’on n’assassine pratiquement pas. 
Elle n'avait pas d'argent, pas d'amour, pas de haine, pas d'attraits. Ses convictions politiques l'amenaient à conspuer doucement les augmentations du prix du gaz, rarementau-delà. Elle était moyenne avec intensité, plus commune qu'une fosse, et d'une banalité de nougat en plein Montélimar. Hormis le chat gris mou qui dormait sur son lit, personne ne se retournait sur elle, et encore moins dessous. Depuis quarante ans, elle rapetissait à petits pas derrière son comptoir de bois ciré de sa mercerie qui sentait le miel et la sciure fraîche, sans qu'on la prît jamais en flagrant délit de bonne ou de mauvaise humeur. 


_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7928
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Lun 16 Nov - 18:27

Pierre Desproges, un livre à ne certes pas rater!

Merci ma Nic pour la présentation............


study study study

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9916
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Lun 16 Nov - 18:38

Je mettrai sous peu mon commentaire personnel ; tu te doutes, chère Sapho, que j'ai apprécié study      Razz     study     Razz .
Bien que ce soit a priori un polar qui évolue vers la SF,  je l'ai classé ici parce qu'il est inclassable ! Razz Razz Razz

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22215
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Lun 16 Nov - 19:25

m'étonne pas de Desproges, que son seul livre soit inclassable ! Wink

Par tes éloges
alléchée
je m'en vais
de Desproges
lire les couplets. flower

Pourvu qu'il soit à la bibliothèque .... scratch
merci à toi, amie, je le découvre aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9916
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Lun 16 Nov - 20:04

Moins de six euros en Poche. Razz

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22215
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Lun 16 Nov - 22:39

même pas besoin, ma Nic, j'ai regardé le catalogue de la bibliothèque du village à côté, ils l'ont ! j'irai demain !
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9916
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Lun 16 Nov - 23:55

le lémurien a écrit:
même pas besoin, ma Nic, j'ai regardé le catalogue de la bibliothèque du village à côté, ils l'ont ! j'irai demain !
bounce bounce bounce bounce  Nous pourrons en parler ! cheers

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22215
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Mar 17 Nov - 7:13

je suis entrain de lire "pas pleurer", ma Nic, je suivrai avec Desproges. flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9916
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Mar 17 Nov - 20:01

Des femmes qui tombent

Tentative de résumé :


À Cérillac, petite ville du Limousin, plusieurs femmes sont mystérieusement assassinées, la mercière, la secrétaire de mairie et beaucoup d'autres au fil des jours. La police, un médecin alcoolique et un journaliste cherchent à élucider le problème posé : en vain. Les meurtres, toujours de femmes, se multiplient et dépassent la centaine. Seul indice récurrent : sur chaque cadavre on trouve un moustique, ce qui est surprenant en Limousin, en hiver.
Plus le roman avance, plus il devient inracontable et hilarant. Les idées loufoques et l'absurde envahissent les pages, le polar tourne à la S.F. la plus délirante avec extraterrestres très spéciaux. Et c'est un festival d'humour caustique ou badin, de bons mots, d'expressions inventives, parfois poétiques,et de néologismes du genre « Quelques émus condoléancent », « un demi-tour quasi nouréïévien », « le pompivore » (mangeur de chaussure si vous préférez !). Sachez cependant qu'une seule femme de Cérillac échappe au carnage, Catherine Rouchon, ce qui ne manque pas d'accentuer la perplexité de tout un chacun. Elle n'est « plus la dernière femme, mais la première. [Elle est] Eve. [Elle] porte le péché originel, alourdi des morts étranges de toutes les autres femmes. »
Vous lirez la fin vous mêmes, les Champêtres !

Vous avez déjà compris que l'intrigue n'est pas du tout ce qui compte dans ce roman. C'est son écriture qui rappelle évidemment celle des sketches de l'humoriste mais, me semble-t-il, avec un raffinement… littéraire ! On trouve des portraits et des descriptions éblouissants, une verdeur, une satire des travers de la société des plus réussies. Tenir en haleine mais surtout faire rire avec du tragique, de la noirceur et une incommensurable bêtise humaine, il n'y avait certainement que Desproges pour y parvenir. Son double probable surgit dans le roman en la personne du journaliste François Marro « qui émargeait dans un hebdomadaire de gauche mais intelligent » et que l'auteur dépeint auinsi :

Citation :
Marro cultivait, même au plus profond de ses cuites, une passion maladive pour la langue. Il avait le respect démodé du mot juste et vénérait Vaugelas en pleine ère vidéo. Cet homme aux dehors ursidés était capable de tomber amoureux pour un subjonctif bienvenu derrière un verbe étrange et lancé d’une bouche anodine dont les lèvres lui semblaient alors écartées pour d’inestimables luxures.


Pour moi, ce petit livre est un chef-d'œuvre. Quel dommage qu'il soit unique en son genre puisque son auteur n'écrivit jamais d'autre roman ! Quand je vous disais que j'avais fait une trouvaille !

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22215
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Mar 17 Nov - 22:56

citation Desproges a écrit:
vénérait Vaugelas en pleine ère vidéo.

cette phrase est étonnante ! je ne sais pas pourquoi elle me fait penser à : "pour qui sont ces serpents qui sifflent sur nos têtes" (Racine ?) et je ne me rappelle plus du bon d'là de mot pour expliquer cette tournure ! mais.... tu vas me le dire ! alegre
J'ai hâte de le lire, j'en ai trois sous le coude dont un en cours, je fais tout dans le désordre malgré mon bon vouloir ! diantre ! je ne changerai donc pas ?!
de Vaugelas ? c'est ce grammairien qui s'était arrêté à la lettre I ... il me semble. Et il avait mis du temps à aller de A à I dans le dictionnaire, pauvre cher homme (si c'est bien lui ...?)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9916
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Mar 17 Nov - 23:35

Pauvre Vaugelas qui mourut pauvre et criblé de dettes, qui, en effet, consacra 15 ans de sa vie au dictionnaire sans dépasser le I et qui surtout fut un grammairien remarquable, le grand spécialiste du bon usage, bref un amoureux de la langue française.
Le vers de Racine que tu rappelles, Ysou, est souvent cité pour illustrer la figure de style de l'allitération. alegre

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char


Dernière édition par Nicamic le Mer 18 Nov - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22215
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Mer 18 Nov - 8:31

Allitération !!! flower merci maNic
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9916
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Mer 18 Nov - 10:30

Avec plaisir, Ysou. Pour mémoire et en complément, on appelle assonance ce qu'on entend dans ce bel alexandrin, toujours de Racine :
"Tout m'afflige et me nuit et conspire à me nuire."

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22215
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Mer 18 Nov - 11:06

lorsque l'on est amoureux de notre très belle langue française, on ne peut que remercier Racine et tous ceux qui ont contribué à nous faire connaître sa beauté.
"tout m'afflige et me nuit et conspire à me nuire",

c'est très beau, un travail d'orfèvre !
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7928
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Mer 18 Nov - 18:58

Par les temps qui courent, j'aime particulièrement cette phrase de Desproges :



_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9916
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Mer 18 Nov - 22:20

Excellent et quel à propos ! Bravo Sapho Bravo

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22215
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Mer 18 Nov - 22:48

ah ! supeeeeeeeeer ! en plein dans le mille !
merci Sapho
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22215
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Mer 2 Déc - 15:53

ma Nic, lorsque tu seras descendue de ta tour ....(Nic, ma sœur Nic, ne vois-tu rien venir ?.....)
Tu apprendras que j'ai entre les mains le seul roman qu'à écrit notre bon ami, Desproges, et que je me vais plonger dans sa prose.
Je pourrai ainsi en discuter avec toi ! alegre
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22215
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Mer 2 Déc - 19:38

Arf ! ma Nic, j'arrive presque à la fin, je n'ai pas arrêté de m'exclamer et de rigoler.
C'est surréaliste, c'est ...... fabuleux d'écrire comme ça ! J'aurai certainement fini ce soir
J'en discuterai dès demain avec toi et avec ... plaisir. alegre
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7928
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Mer 2 Déc - 19:44

Je viens également de l'acheter mais il faut d'abord que je termine le livre que je lis pour l'instant !

J'ai horreur de lire deux livres à la fois !

A bientôt pour les commentaires !   Bonjour4 Bonjour4

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9916
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Mer 2 Déc - 20:04

C'est super, les filles bounce bounce bounce 
J'attends vos commentaires avec impatience.
Sapho, je suis comme toi, je n'aime pas lire deux livres à la fois, cela m'arrive pourtant, quand il s'agit d'un roman et d'un ouvrage documentaire. Le premier me repose du second et parfois c'est l'inverse  Razz .

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22215
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Mer 2 Déc - 21:34

Dis moi, Nic, il y a un ascenseur dans cette tour ? scratch attention à ta cheville, bon d'là ! nooooooooooooon ! pas en montant, en descendant ! arf ! j'en ai des sueurs froides pale

Oui, je suis contente de lire ce livre, je vais en parler demain, sans dévoiler la fin, bien sûr, "murmura-t-elle d'une voix sans issue"
il est trop !
J'espère que tu vas te dépêcher, ma Sapho, on discutera à trois. Ou à 4 si Suzanne le lit aussi alegre
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22215
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Jeu 3 Déc - 9:08

ah oui, ma Nic ! tu as fait une trouvaille et je t'en remercie .... abondamment .. heu ... Est-ce que "beaucoup" serait mieux ? scratch
Desproges, au secours, je manque de mots !!!

Mes impressions :

Pierre Desproges est bien un écrivain. Son conte poétique, humoristique et surréaliste en fait foi. Il fait preuve d'une inventivité maîtrisée, foisonnante !
Peindre au vitriol avec brio et sans vulgarité la bassesse contemporaine, il excelle dans cet exercice. Il a écrit ce livre à une époque où l'on pouvait encore rire de tout, sans s'attirer les foudres de la pensée unique et du "politiquement correct"....
Chaque phrase est ciselée, chaque mot est pensé et le vocabulaire ne lui fait point défaut ! Il a vraiment su mettre en exergue les travers d'une société qui n'allait déjà pas très bien (et qui va de plus mal en... plumeau (pour parler un peu comme lui ... (!) )
C'est un vrai bonheur de le lire, et même ... de le relire tant la richesse de l'expression de Desproges rend impossible une bonne perception en première lecture, de toutes les subtilités de ce roman.

" Long et souple, le geste nonchalant, d’une élégance naturelle insultante aux trapus, il irradiait de grâce et de virilité avec cette indolence raffinée non voulue que le parvenu hait chez l'aristocrate au point de prendre la Bastille. Il avait lu Mauriac et gouté Jules Renard, compris le meilleur de Claudel, entériné Céline, reconnu Boris Vian, fouillé Herculanum et cessé de mépriser Viollet-Le-Duc et Baltard dès 1960 où c’était incongru, pour ne pas dire inconvenant."
"d'une élégance naturelle"  Pierre Desproges aussi possède cette élégance dans son style, dans le choix des mots, les tournures de phrases, poétiques ou drôles.

A lire pour décompresser et exorciser toutes le vilaines pensées que l'on peut avoir sur les gens médiocres qui, parfois, nous cernent.

Le lire m'a fait amèrement regretter qu'il n'ait  écrit que ce roman ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9916
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Jeu 3 Déc - 14:44

le lémurien a écrit:
Le lire m'a fait amèrement regretter qu'il n'ait  écrit que ce roman !

C'est le regret unanime. Crying or Very sad 
A lire et à relire, tu as raison, Ysou. Quand je pense que je l'ai eu parce que c'était un livre "abandonné" par son précédent propriétaire (inconnu) ! Maintenant, je me le garde !

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22215
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   Jeu 3 Déc - 17:50

que voulez vous, ma pôv'dame ! les gens jettent tout, même les chefs d'œuvre ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pierre DESPROGES   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre DESPROGES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les étrangers sont nuls - Pierre Desproges
» On me dit que des juifs (Pierre Desproges)
» Pierre Desproges
» Les Juifs - Pierre Desproges
» Rentabilisons la colère de Dieu (Pierre Desproges)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ... francophones-
Sauter vers: