La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Brahim METIBA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10672
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Brahim METIBA   Jeu 10 Déc - 12:38

De la part de ROTKO : un petit livre qui paraît très intéressant

L'amour au-delà des mots


Metiba Brahim Ma mère et moi, 57 pages, éditions du Mauconduit

Ce « récit » s’étend sur 23 jours et retrace des « conversations » entre les deux personnages du titre. 

En fait la communication par les mots échoue, et chacun se trouve dans une impasse ; « ma mère me dit », « je lui dis », monologues juxtaposés qui ne se rejoignent pas. Pourtant les personnages sont pleins d’amour l’un pour l’autre, mais bloqués dans leurs attitudes, surtout la mère, caractérisée par sa position physique, « les jambes droites, le dos droit ». 

Elle est prisonnière de son analphabétisme et des conceptions esthétiques et morales figées dont elle a hérité. Elle souhaiterait le bonheur de son fils, mais dans une vie conformiste que ce dernier refuse. Est-elle dupe des non-dits de son fils ? Bien sûr que non…

Pour ce dernier, il s’agit de trouver des passerelles autres que la parole ordinaire, donc d’avoir recours à la lecture du livre d’Albert Cohen, « le livre de ma mère », susceptible d’ébranler des préjugés et des idées toutes faites, d‘ouvrir sur un autre monde et d‘autres conceptions…Le contact physique devient aussi un lien sentimental.

J’ai aimé dans ce livre les efforts pour échanger, les attentions constantes pour témoigner d’une affection indéfectible, du désir de faire plaisir. 

L’amour surgit des attitudes et des comportements, des propositions toutes simples dans le quotidien, du silence entre les phrases de chacun, malgré les différences de génération, de cultures, et de choix de vie.

Pour le lecteur ce « récit » traduit le désir de faire sauter les barrières entre des mondes différents, et d’instaurer une compréhension sans reniements.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10672
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Brahim METIBA   Jeu 10 Déc - 12:40


4e de couverture :
C’est une histoire d’amour et de dialogue impossible entre un fils et sa mère.
Lui, 37 ans, né en Algérie, habite en France depuis 14 ans. Elle, vit en Algérie.
Il est intellectuel. Elle ne sait ni lire ni écrire.
Il est homosexuel. Elle aimerait qu’il se marie avec une musulmane.
Comme elle aime les histoires, il a l’idée de lui lire, jour après jour, Le Livre de ma mère, d’Albert Cohen. Il espère que les questions abordées dans le livre de cet écrivain juif, qu’il admire, susciteront un échange avec sa mère.
Ma mère et moi est un merveilleux texte à la langue épurée qui s’adresse à la fois au coeur et à la raison. Une mélopée lancinante et mélancolique qui vous prend à la gorge. Une fable moderne sur des sujets au cœur de la société actuelle : la confrontation des cultures, la sexualité, la judéité et l’islam, le vivre-ensemble …

Comme son narrateur, Brahim Metiba, 37 ans, a quitté son Algérie natale pour vivre en France. La notion de différence l’a très tôt interpellé et continue d’être le centre de ses réflexions : la découverte de sa sexualité d’abord, très tôt, dans un pays où l’on est censé n’avoir qu’une seule sexualité puis, à son arrivée en France, la différence culturelle.
Ma mère et moi est son premier livre.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23363
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Brahim METIBA   Jeu 10 Déc - 13:49

j'avais lu Le livre de ma mère, d'Albert Cohen. Mais il me semble avoir également lu une histoire qui ressemble étrangement à celle de Brahim Metiba scratch
je vais devoir chercher ailleurs que dans ma tête ! bom
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8371
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Brahim METIBA   Ven 11 Déc - 19:01

Un livre qui mérite certainement une place dans notre bibliothèque !

Merci NIC et ROTKO pour le partage   study study study

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23363
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Brahim METIBA   Ven 11 Déc - 20:16

vais essayer de le trouver aussi ! flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10672
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Brahim METIBA   Ven 11 Déc - 22:52

le lémurien a écrit:
j'avais lu Le livre de ma mère, d'Albert Cohen. Mais il me semble avoir également lu une histoire qui ressemble étrangement à celle de Brahim Metiba scratch
je vais devoir chercher ailleurs que dans ma tête ! bom
J'ai une petite idée de ce dont tu parles. bom

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23363
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Brahim METIBA   Ven 11 Déc - 23:05

tu vas me dire, heing ? allez..... dis oui ! flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10672
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Brahim METIBA   Ven 11 Déc - 23:24

Eh bien non, Basketball   Razz

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23363
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Brahim METIBA   Ven 11 Déc - 23:34

rooooooh ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10672
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Brahim METIBA   Dim 6 Nov - 19:19

Ma mère et moi

Il y a peu, j’ai lu ce très beau récit de 57 petites pages, d’une densité remarquable. Je trouve que ce jeune auteur (37 ans) fait preuve d’une maîtrise de la langue parfaite : le moindre mot sonne juste et les phrases sont d’une grande simplicité, sans effet et sans recherche du pathétique, mais elles portent, Je vois aussi à travers ce texte une maturité et un sens aigu de l’analyse des rapports humains.
Le drame ainsi mis en évidence est poignant : une mère et son fils unis par un amour sans faille sont dans l’impossibilité de communiquer. Dès la première ligne, elle est montrée « assise, les jambes droites et le dos droit » : la même expression reviendra à plusieurs reprises car elle est significative d’une attitude figée dans une culture ancestrale et accentuée par son analphabétisme. Le fils est un intellectuel, homosexuel, qui s’est détourné de l’islam. Comment pourraient-ils désormais se rejoindre ? Impossible de trouver les mots, ni d’un côté ni de l’autre : « Ma mère dit… je dis... » Ils ont beau faire, avec patience et amour, le message ne passe pas. Le fils s’acharne  à travers des « conversations » qui s’étalent sur 23 jours, il pense avoir trouvé une solution en lisant à sa mère Le livre de ma mère d’Albert Cohen. Elle manifeste un certain intérêt mais cela ne suffit pas et au 15e jour, le fils reconnaît son échec (tout en poursuivant la lecture) et il s’interroge douloureusement : Je me demande si je ne perds pas mon temps, si mon projet peut aboutir. Je me demande si un jour, ma mère pourra laisser de côté son « nous », son « eux », son « vrai » et sa conception des hommes et des femmes.
Avec tout cela, l’amour est omniprésent, dans les paroles, les regards et les silences.
Lisez ce beau livre, je vous le recommande vivement. study study study study À mon avis, on reparlera de cet écrivain.

Citation :
Je vois rarement ma mère. Elle m’appelle régulièrement, nous parlons de cuisine. Je lui demande ce qu’elle regarde à la télé. Elle dit : « C’est l’histoire d’une orpheline… » Je connais l’histoire. C’est toujours la même. Parfois j’aimerais entrer dans l’esprit de ma mère pour savoir ce qu’il y a. Pour faire sortir ce qu’elle ne dit pas. Mais je crois qu’il n’y a rien d’autre que ce que dit ma mère. C’est-à-dire des recettes de cuisine et l’histoire d’une orpheline qui tombe amoureuse d’un garçon riche qui l’aime quand même.
Mon rapport à ma mère est silencieux. Elle est assise, jambes droites et dos droit, et je l’observe. J’attends qu’elle parle, mais elle ne dit rien.
Je pense à la distance qui me sépare de ma mère. Je pense à la difficulté de changer de regard. Je me demande si ma mère en est capable. Je me demande si elle a le temps de le faire. Je me demande si j’ai le droit de lui demander de changer de regard.

Je ne trouve pas de mots pour parler à ma mère. Les mots de son langage n’expriment pas ma vie. Les mots de mon langage n’entrent pas dans son système.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23363
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Brahim METIBA   Jeu 17 Nov - 15:50

oui, j'avais vu, mais ça ne me tente pas, ma Nic  flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10672
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Brahim METIBA   Jeu 17 Nov - 16:12

le lémurien a écrit:
oui, j'avais vu, mais ça ne me tente pas, ma Nic  flower
C'est ta liberté ! flower

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8371
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Brahim METIBA   Sam 26 Nov - 15:52

Voilà 1 an que je connais Brahim Metiba lors d'un bref séjour à Bruxelles où j'ai eu la chance de pouvoir longuement bavarder avec lui.
Il m'a offert son premier livre dont Nic en parle si bien. J'ai eu la chance de pouvoir entretenir une correspondance avec lui et aussi m'a t-il fait parvenir son second livre intitulé : JE N'AI PAS EU LE TEMPS DE BAVARDER AVEC TOI; même petit chef d'oeuvre que le précédent !
Là aussi père et fils vivent dans des mondes très distincts et le dialogue entre eux  ne pourra pas avoir lieu.Brahim en souffre fort mais constate une certaine fatalité qui n'a rien à voir avec l'amour filial.
J'ai reçu son troisième livre dernièrement intitulé : LA VOIX DE PAPAGENO que je n'ai pas encore lu.
Je mettrai mes ressentis dès que je l'aurai terminé!


Comme dit Nic, un merveilleux écrivain plein de sensibilité et de simplicité !  study study study

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8371
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Brahim METIBA   Jeu 5 Jan - 16:37

LA VOIX DE PAPAGENO




  






   L'histoire commence dans le théâtre de la ville de Stipra : le jeune Papageno est dans l'admiration éperdue de son frère aîné Tamino qui est sur la scène et dont toutes les jeunes filles raffolent. Il est amoureux de Nadja, la « Pamina » de son frère, et dans l'ombre de sa mère toute-puissante. Le père de Nadja, archéologue, a été assassiné par un groupe de guerriers religieux fanatiques, habillés de noir et barbus. Elle et les deux frères décident de partir sur les lieux de l'assassinat, dans la ville de Haz occupée par les guerriers qui les conduisent au Temple et les mettent à l'épreuve. Empêché d'aimer librement celle que son coeur a choisie, Papageno ne peut que subir son destin et accepter d'épouser Papagena. Dans La Voix de Papageno, Brahim Metiba s'exprime dans un registre théâtral et nous étonne par son style métaphorique, aérien et délicieusement mélancolique , là où il nous avait habitué à une langue nue. « Je suis hanté par des images, des voix. Certaines d'entre elles ne peuvent s'exprimer que par la métaphore. C'est le cas de la voix que je fais porter par Papageno », explique t- il. Dans ce nouveau livre, nous retrouvons les thèmes chers à l'auteur : la mère toute-puissante, la difficulté de communiquer et de trouver sa place, la mixité culturelle, la religion, la musique...


Troisième et dernier volet de sa trilogie familiale, ce livre s'inspire de La Flûte Enchantée de Mozart. A travers le personnage de Papageno, l'auteur évoque la jalousie au sein de la fratrie, la toute puissance de la mère, les épreuves à traverser pour devenir soi-même. Il crie son refus d'un Dieu instrumentalisé et d'une société radicalisée qu'il a toujours sentie comme oppressante et que l'actualité ravive de façon tragique.
J'ai beaucoup aimé sa façon de décrire son mal-être à l'aide de métaphores, ce qui donne à son récit une envergure puissante et percutante !


Toi qui a aimé son premier roman ma Nic, tu devrais savourer ce volet encore plus intimiste et parfaitement écrit !


En tout cas, je conseille vivement cette petite merveille !    study study study

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10672
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Brahim METIBA   Jeu 5 Jan - 17:33

Merci Sapho menina je note ! study study study study

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 23363
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Brahim METIBA   Jeu 5 Jan - 18:40

je vais regarder s'il est à la bibliothèque et je le lirai peut être, pour voir, et parce que je suis curieuse. scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brahim METIBA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brahim METIBA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sidi-brahim 2010 Arc de Triomphe
» Les combats de Sidi-Brahim
» Centenaire de Sidi-Brahim
» SIDI BRAHIM de Saarburg au 16
» SIDI BRAHIM NATIONALE SEPTEMBRE 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ... francophones-
Sauter vers: