La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 J.D.SALINGER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8653
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: J.D.SALINGER   Mar 15 Déc - 20:24

BIOGRAPHIE ( Babelio )



J. D. Salinger, de son nom complet Jerome David Salinger, est un écrivain américain, né d’un père juif et d’une mère catholique irlandaise. Plutôt mauvais élève, il se fait cependant remarquer par un professeur, éditeur de Story Magazine, et y publie sa première nouvelle dès 1940. Lorsque les Etats-Unis s'engagent dans la Seconde Guerre mondiale en 1941, il est appelé aux combats. 
Il en reviendra profondément marqué et fragilisé mais il continue d’écrire et de publier ses nouvelles dans divers magazines, dont le New Yorker à partir de 1948. 

Lorsque paraît L’Attrape-Cœurs (titre original : The Catcher in the Rye) en 1951, il remporte un succès immédiat. Ce roman conte les trois jours d’errance d’un adolescent, Holden Caulfield, dans un New York inquiétant et déprimant. D’abord interdit dans certains pays car jugé d’un langage choquant, ce roman culte est aujourd’hui inclus dans les programmes scolaires américains. 

La notoriété le pousse à se retirer dans le New Hampshire dès 1953. Il continue cependant de publier de nombreuses nouvelles, qui peu à peu paraissent sous forme de recueils. 

En 1953, Salinger réunit en un recueil sept nouvelles déjà publiées dans le New Yorker (dont le poisson-banane), ainsi que deux autres qui avaient été refusées. Le recueil est intitulé Nine Stories aux États-Unis, Pour Esme, avec amour et abjection (d’après une de ses histoires les plus appréciées) au Royaume-Uni. 

Il publie ensuite Franny et Zooey (titre original : Franny and Zooey) en 1961 et Dressez haut la poutre maîtresse, charpentiers (titre original : Raise High the Roof Beam, Carpenters) en 1963.

Sa dernière publication, Hapworth 16, 1924, une nouvelle épistolaire, paraît dans le New Yorker en juin 1965. 

Après quoi l'écrivain, toujours reclus dans sa propriété, cesse de publier et de donner tout signe de vie, rejetant les journalistes qui tentent de l'approcher

J.D. Salinger est mort le 28 janvier 2010, à l'âge de 91 ans. Il n'aura publié qu'un unique roman, mais un roman dont le héros, conformément à son désir, ne vieillira jamais, continuant de s'incarner dans l'imaginaire de millions de lecteurs, génération après génération. 

La figure adolescente de Holden Caulfield et le silence de son créateur J.D. Salinger vont créer un véritable culte autour de cette oeuvre. L'attrape-coeurs est cité comme référence pour dire tout le bien que l'on pense d'un roman. 










LIVRE LU : L'ATTRAPE-COEURS ( Résumé Babelio )



Ecrit après la Seconde Guerre mondiale, The Catcher in the Rye (traduit "L'Attrape-Coeurs") décrit le début des années 1950 : décennie du conformisme par excellence (dans la société américaine). La famille est au centre de tout et de toutes les valeurs. Les pères sont de fiers chefs de clan et les mères des ménagères hors-pair façon publicité pour produits ménagers. 
A cette époque, les enfants n'ayant leur place que pour obéir et apprendre de leurs aînés, le concept "d'adolescent" n'existe pas : soit on est un enfant, soit on est un adulte. Mais entre les 2 ... ? 
Salinger explore donc cette "frontière" qui est souvent une période difficile pour celui qui la vit, et ceux qui l'entourent ! 

Holden Caufield se voit devenir un autre et éprouve beaucoup de difficultés à s'adapter à ce "nouveau lui". Il en va de même pour le monde dont il commence à voir les failles. 
C'est donc l'occasion pour l'auteur de s'attaquer au sacro-saint American Dream. Car les rêves d'Holden prennent des allures de cauchemar...




RESSENTI


L’Attrape-coeurs est un classique littéraire américain, datant des années 50. Son auteur, J.D Salinger, très discret, est surtout connu pour ce titre là; écrit il y a déjà soixante ans, il demeure toujours d’actualité tant par son histoire que par le style de Salinger : on remarque que les adolescents s’expriment encore de la manière d’Holden Caufield et son aventure peut soit être rêvée par ces derniers, soit être mise en pratique. Cette modernité du texte en est même surprenante et déroutante, faisant, pour moi, déjà tout l’intérêt de ce roman.
Holden Caufield est un héros atypique pourtant proche de tous les ados du monde, devenant très vite un personnage attachant et au delà de ça, une icône.
L’histoire  est passionnante et originale : elle mérite que l’on dise d’elle qu’elle est tout simplement géniale. C’est une lecture qui nous transporte à une autre décennie, une lecture dont on se délecte, songeant dés la fin à relire ce roman dans quelques temps.

study study study

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Mar 15 Déc - 20:45

je connais le titre depuis longtemps ! et je ne l'ai encore pas lu ! Colère  mais qu'est ce que je glande ? merci ma dolce menina
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8653
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Mer 16 Déc - 15:33

CITATIONS


C'est marrant, suffit de s'arranger pour que quelqu'un pige rien à ce qu'on lui dit et on obtient pratiquement tout ce qu'on veut.




Les poètes font toujours du temps une affaire personnelle. Ils mettent toujours leurs émotions dans des choses qui n'en ont pas.




L'homme qui manque de maturité veut mourir noblement pour une cause. L'homme qui a atteint la maturité veut vivre humblement pour une cause.




Bien des hommes ont été tout aussi troublés moralement et spirituellement que tu l'es en ce moment. Par chance, quelques-uns ont écrit le récit de leurs troubles. Si tu le veux, tu apprendras beaucoup en les lisant. De même que d'autres, un jour, si tu as quelque chose à offrir, d'autres apprendront en te lisant. Et ce n'est pas de l'éducation. C'est de l'histoire. C'est de la poésie.




study study study

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11008
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Jeu 17 Déc - 9:21

Beau commentaire, Sapho, et joli choix de citations.   Je savais que ce livre te plairait et, comme tu le dis, c'est un incontournable désormais de la littérature classique. Il faut que je le relise ! Ysou, ne manque pas de te plonger dans ce roman study  avec nous. Very Happy

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Jeu 17 Déc - 9:31

bonjour ma Nic menina  comment vas tu ? as tu rêvé que tu vendais plein de choses chez Emmaüs ?
oui, je vais lire Salinger, dès que je le trouverai (la bibliothèque de mon petit coin n'est pas bien riche.....), dès que je rentre au Breuil, je m'en occupe. J'ai très envie de lire ce livre et d'en parler avec vous.
C'est quand même bizarre que je n'aies pas lu ce livre ?   avec ce titre, j'aurais dù ....
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11008
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Jeu 17 Déc - 9:56

Le titre original est The Catcher in the Rye, ce qui signifie littéralement "le receveur dans le (champ de) seigle" !!! L'explication est dans le roman, il faudrait la retrouver, quand le héros répond à sa sœur qui lui demande ce qu'il voudrait faire dans la vie qu'il voudrait garder les enfants qui jouent dans un champ de seigle, (métaphore pour dire qu'il voudrait un bon métier ???).
J'avais lu que les traductions françaises de ce roman étaient toutes très mauvaises, y compris la mienne d'Annie Saumont. Wink  Il faudrait être en mesure de lire dans le texte !

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Jeu 17 Déc - 10:04

ah ! m.... ! je n'y arriverai plus. Manque de pratique, d'une part, et mauvaise volonté quand je suivais les cours d'anglais (je n'aime pas !)
Il n'aurait jamais fallu que l'on me dise que "c'était utile !" parce que je détestais tout ce que l'on m'imposait ! affraid  foutue contestataire !
Malgré la leçon, après coup ... je le suis toujours un peu Embarassed

Alors, d'après toi ma Nic, qu'elle est la meilleure traduction ?
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8653
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Jeu 17 Déc - 14:51

Voilà la phrase que tu cherchais NIC


L'Attrape-Coeurs de J. D. Salinger

Je me représente tous ces petits mômes qui jouent à je ne sais quoi dans le grand champ de seigle et tout. Des milliers de petits mômes et personne avec eux, je veux dire pas de grandes personnes - rien que moi. Et moi je suis planté au bord d'une saleté de falaise. Ce que j'ai à faire c'est attraper les mômes s'ils s'approchent trop près du bord. Je veux dire, s'ils courent sans regarder où ils vont, moi je rapplique et je les attrape. C'est ce que je ferais toute la journée. Je serais l'attrape-cœurs et tout.




study study study

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Jeu 17 Déc - 16:14

tu dis es choses jolies ma Sapho ! des petits mômes qui ne seront jamais des vieux cons et qui seront toujours la jeunesse parce qu'ils n'auront pas oublié la leur . Que Dieu ou n'importe qui te dis l la force soit avec toi ! il y a la un enseignement que les idiots ne comprennent pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11008
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Jeu 17 Déc - 16:50

Merci Sapho. L'expression "attrape-cœur" en français est jolie mais paraît bizarre dans le contexte. Peut-être bien que "catcher in the rye" est intraduisible : expression américaine ? quel sens précis... je ne sais...

Pour répondre à ta question, Ysou, à ma connaissance, il n'existe que deux traductions en français de ce livre : la première date de 1953, de J.B. Rossi (alias S. Japrisot), j'ai lu qu'elle contenait de nombreux contresens et approximations ! La seconde est d'A. Saumont en 1986, laquelle a repris le titre trouvé par Japrisot. C'est je crois, la plus répandue.
Toujours à propos du titre américain, il renverrait à une expression d'un poète, anglais je crois, du XVIIIe siècle.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8653
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Jeu 17 Déc - 19:12

Le titre original du roman (The Catcher in the Rye) fait référence au poème écossais Comin' Thro' the Rye  de Robert Burns.

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11008
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Jeu 17 Déc - 20:07

Sapho a écrit:
Le titre original du roman (The Catcher in the Rye) fait référence au poème écossais Comin' Thro' the Rye  de Robert Burns.
Tu connais ce texte ? Si tu as mis des liens, je n'arrive pas à les ouvrir.   confused

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Jeu 17 Déc - 20:56

bon; le mieux est que je le lise chien flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8653
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Jeu 17 Déc - 22:53

Comin' thro' the rye




O, Jenny's a' weet,[A] poor body,
Jenny's seldom dry:
She draigl't[B] a' her petticoatie,
Comin thro' the rye!

Chorus:
Comin thro' the rye, poor body,
Comin thro' the rye,
She draigl't a' her petticoatie,
Comin thro' the rye!

Gin[C] a body meet a body
Comin thro' the rye,
Gin a body kiss a body,
Need a body cry?[D]

(chorus)

Gin a body meet a body
Comin thro' the glen
Gin a body kiss a body,
Need the warl'[E] ken?[F]

(chorus)

Gin a body meet a body
Comin thro' the grain;
Gin a body kiss a body,
The thing's a body's ain.[G]

(chorus)

Ilka lassie has her laddie,
Nane, they say, ha’e I
Yet all the lads they smile on me,
When comin' thro' the rye.







_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11008
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Jeu 17 Déc - 22:56

Merci Sapho  cheers flower   flower flower

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Ven 18 Déc - 16:07

oui, merci ma Sapho, c'est superbe.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Mar 22 Déc - 16:03

coucou Nic, j'avais dit que je le chercherais, hé bien, je l'ai trouvé aujourd'hui à la bibliothèque près d'ici qui dépend de celle de Niort.
La très gentille responsable avec qui je discute souvent, m'a dit qu'ils avaient plusieurs "l'attrape cœurs" à Niort mais qu'ils étaient tous traduits par Annie Salomon.
Je suis contente, je pourrai en discuter avec toi et avec notre gentille Sapho quand elle rentrera ! flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11008
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Mar 22 Déc - 16:33

le lémurien a écrit:
coucou Nic, j'avais dit que je le chercherais, hé bien, je l'ai trouvé aujourd'hui à la bibliothèque près d'ici qui dépend de celle de Niort.
La très gentille responsable avec qui je discute souvent, m'a dit qu'ils avaient plusieurs "l'attrape cœurs" à Niort mais qu'ils étaient tous traduits par Annie Salomon.
Je suis contente, je pourrai en discuter avec toi et avec notre gentille Sapho quand elle rentrera ! flower
Cela correspond à ce que je disais plus haut, c'est désormais la plus répandue.
Va falloir que je relise pour discuter ! Very Happy

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Mar 22 Déc - 18:58

ha ! bah oui, ma Nic, il va falloir ! au cas où tu ne te souviendrais plus clairement alegre
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11008
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Mar 22 Déc - 20:06

le lémurien a écrit:
ha ! bah oui, ma Nic, il va falloir ! au cas où tu ne te souviendrais plus clairement alegre
Comme tu dis ! ça remonte loin. Razz

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Dim 27 Déc - 18:19

coucou ma Sapho et ma Nic ! Sapho, tu es fatiguée alors tu viendras là quand tu pourras ! J'ai presque terminé L'attrape cœur et je te remercie infiniment de me l'avoir fait lire : c'est génial ! menina
Nic est très occupée en ce moment et dès que vous serez au top, je viendrai en discuter avec vous avec grand plaisir ! alegre
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Ven 8 Jan - 20:50

Alors, mes Nic et Sapho, discutons !
Les pères ? des chefs de famille au sens large, les mères ? de parfaites maitresses de maison, les enfants ? ils doivent obéir, ne pas discuter les ordres, passer directement de l'enfance à l'âge adulte. On ne parlait pas encore d'adolescence, c'était un concept abscons.
Mais la frontière existait pourtant. Salinger en décortique le sens. C'est difficile d'être entre l'enfant et l'adulte, cela demande des efforts, on est mal dans sa peau, on est en devenir, plus là et pas encore ailleurs.
J'ai trouvé qu'il avait très bien analysé cette période, se souvenant sans doute de ce qu'il avait ressenti.

A cette époque (années 50), les parents ne communiquaient pas avec leurs enfants, du moins comme nous l'avons fait plus tard.

je m'arrête, je continuerai demain.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11008
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Sam 9 Jan - 0:06

Merci Ysou pour ces premières impressions. 
Ce qui m'a le plus frappée, surtout à la première lecture du roman, c'est la manière de traduire le temps si particulier de l'adolescence, c'est vraiment une belle réussite. On sent de façon très juste ce profond désir d'ado que surgisse dans sa vie quelque chose d'exceptionnel, de fou ; mais on sent très bien aussi qu'il a du mal à préciser ses propres aspirations, que ses désirs restent flous ; du coup, il ne sait comment faire pour que sa vie change. Pour le moment, il en est au stade classique et douloureux du refus du monde des adultes.
Un autre aspect du roman m'a bien plu c'est la relation du jeune Holden avec sa petite sœur, elle le rend attachant, émouvant. Il y a d'ailleurs de courts mais beaux moments de tendresse dans le livre.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Sam 9 Jan - 9:20

je sais maintenant pourquoi ce livre m'a autant plu : je n'ai rien oublié de mon adolescence et j'ai retrouvé plein de phrases qui éveillaient un écho en moi. Ce mal être, ces bouffées d'angoisse à cause du temps qui passait trop vite (à mon gré) sans que j'ai réalisé ce que j'aurais voulu, comme si j'étais décalée par rapport à mes aspirations. Mon refus du monde adulte ! je le retrouve dans ses ruades, sa révolte.

Son amour pour Phoebe sa petite sœur est magnifique, pur, des moments de tendresse touchants. Oui, j'ai beaucoup aimé ces passages.
Il tend vers la pureté, les enfants dans les seigles qu'il veut empêcher de s'approcher de la falaise, les canards du lac, l'hiver, où vont-ils quand l'eau est gelée ?
J'ai ressenti là, ses préoccupations d'enfant face à la dangerosité du monde adulte. Des sortes de métaphores pour traduire son angoisse.
Saphooooooooooooooo ! tu viens discuter avec nous ? flower
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24041
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   Sam 9 Jan - 9:33

" Les gens qui pleurent à s’en fondre les yeux en regardant un film à la guimauve, neuf fois sur dix ils ont pas de cœur, Sans rire."
Tout jeune qu'il était, il faisait bien le distinguo entre la sensiblerie et la sensibilité ! Cette phrase "m'a tué" !

Ses tournures de phrases, ses expressions, donnent une vraie image du garçon révolté qu'il était. J'ai été également surprise, ma Nic, en commençant le livre.
Oui, c'est une vraie réussite, tant par la forme que par le fond.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J.D.SALINGER   

Revenir en haut Aller en bas
 
J.D.SALINGER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jérôme David SALINGER (Etats-Unis)
» JD Salinger et la famille Glass
» Les classiques qui ne devraient pas être des classiques (ou "qu'est ce que le point?")
» JD Salinger
» FOOLHUNTER (II) (Greg Salinger) [Foolkiller (II)]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ... anglophones-
Sauter vers: