La Clef des Champs

La Clef des Champs

Forum d'amitié
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Partagez | 
 

 Luis SEPULVEDA (Chili)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11013
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Mar 1 Aoû - 23:25

Je viens de terminer :

livre publié en 1997
4e de couverture:
La vie semble faite d'une accumulation de failles imperceptibles qui transforment souvent les désirs, les amours, les amitiés, les rêves, les projets politiques, tout ce qui compte dans une vie, en détours inexorables du destin. Ces histoires racontent des situations marquées par des brisures, des glissements, des rendez-vous manqués que les protagonistes n'ont pas su ou pas voulu éviter. Ces histoires font rire ou réfléchir, lorsqu'elles nous tendent un miroir, elles nous conduisent dans des pays lointains, dans des intrigues mystérieuses, dans des endroits peuplés de gens extraordinaires ou banals.
Emouvantes ou cocasses, elles portent toutes la marque de l'incomparable puissance de transformation de la réalité en littérature de Luis Sepúlveda.
Mon point de vue :
Ce n'est pas un recueil de nouvelles, ce sont bien 27 récits, comme indiqué en page de garde. Ils sont regroupés en 4 parties d'inégale  longueur, les récits étant eux-mêmes parfois très courts mais pas toujours. Leur point commun est qu'ils racontent tous des rendez-vous manqués :
- avec l'amitié
- avec soi-même
- avec le temps qui passe
- avec l'amour
La conclusion a pour titre : "Aussi une autre porte du ciel".
Les personnages sont tous en attente de quelque chose ou de quelqu'un mais, invariablement, c'est l'échec. En somme, c'est une mise en scène de la nature humaine qui espère et continue son chemin malgré tout dans une sorte d'errance. Le ton est différent chaque fois : on passe d'une infinie tristesse à une forme d'humour ou de cocasserie, à une atmosphère de rêve, à une histoire poétique, ou au contraire très dure.
L'écriture de Sepulveda a tient de la magie, c'est un conteur né avec des trouvailles bien à lui qui donne de l'intensité à chaque page.
J'ai beaucoup aimé.  study study study
Petit bémol, non lié à l'auteur mais sans doute au traducteur et surtout à l'éditeur qui a pourtant une certaine notoriété : le livre est rempli de fautes d'orthographe !!!
Dans la foulée j'ai commencé Les Roses d'Acatama , qui se présente comme un carnet de voyages rempli  de portraits des personnages rencontrés. study

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8659
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Jeu 3 Aoû - 15:27

Pas encore lu celui-là, mais je sens que cela ne va pas tarder !

Merci ma Nic pour ce partage d'un auteur que j'apprécie vraiment beaucoup !


Merci Merci

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11013
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Jeu 3 Aoû - 16:05

Avec plaisir, comme toujours study flower study flower study flower

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11013
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Lun 7 Aoû - 23:26



 4e de couverture
Qu'est-ce qui rapproche un pirate de la mer du Nord, mort il y a 600 ans, un militant qui attend le 31 mars l'éclosion des roses d'Atacama, un instituteur exilé qui rêve de son école et s'éveille avec de la craie sur les doigts, un Italien arrivé au Chili par erreur, marié par erreur, heureux à cause d'une autre énorme erreur et qui revendique le droit de se tromper, un Bengali qui aime les bateaux et les amène au chantier où ils seront détruits en leur racontant les beautés des mers qu'ils ont sillonnées ? Peut-être cette frontière fragile qui sépare les héros de l'Histoire des inconnus dont les noms resteront dans l'ombre. Leurs pas se croisent dans les pages de ce livre. Voici, riche d'une humanité palpable, dans un style direct et incisif, toutes ces vies recueillies par un voyageur exceptionnel, capable de transformer la tendresse des hommes en littérature.



Mon point de vue

Un livre magnifique dont je recommande vivement la lecture. Il se présente comme une suite de 35 récits, des « histoires marginales » qui rendent hommage à tous ceux dont il a un jour croisé le chemin, des héros oubliés qui tous ont résisté jusqu’au bout à des abus de pouvoir de quelque nature qu’ils soient, qui ont lutté pour la démocratie et la liberté ou pour préserver la nature, qu’on a opprimés, emprisonnés, humiliés tués.
Dans le premier récit Sepulveda explique sa démarche : il a vécu l’événement déclencheur en lisant une phrase gravée par une main anonyme sur une pierre dans le camp de concentration de Bergen-Belsen qu’il visitait : « J'étais ici et personne ne racontera mon histoire. » Sepulveda décide alors de « raconter » car « raconter, c’est résister », et « la parole écrite est le plus grand et le plus invulnérable des refuges, ses pierres étant soudées par le mortier de la mémoire ». Il parlera des obscurs qui se sont battus pour une cause parfois au prix de leur vie.
Deux histoires parmi les plus belles et les plus émouvantes sont consacrées à un chien dont le maître meurt et aux derniers moments d'un chat de Sepulveda atteint d'un cancer des poumons. Deux "héros" à part entière, au même titre que des humains, restés fidèles à un maître aimé et à toute une famille.
Ce livre est l’œuvre d’un humaniste altruiste, militant politique et écologiste qui a souffert (il fut emprisonné sous Pinochet ce « délinquant international ») et garde pourtant foi dans la nature humaine. C’est aussi une sorte de carnet de voyage qui nous entraîne aux quatre coins de la planète car, partout, il y a eu et il y aura des hommes et des femmes de l’ombre pour lutter tant qu’il en est encore temps pour des valeurs fondamentales.
L’écriture magnifique de Sepulveda, simple et poétique, magnifie chaque histoire, sans pathos, sans excès, parfois avec humour.
Certains récits m’ont marquée plus que d’autres : celui du chat, poignant, celui du chien mélomane qui aboie chaque fois qu’un musicien fait une fausse note et à qui, lorsqu’il meurt, la population élève un monument « en face de la mairie, mais en lui tournant le dos, c’est-à-dire en montrant son cul au pouvoir ». Je n’oublierai pas non plus « La brune et la blonde » qui sous la torture ne diront pas un mot, incarnant la dignité, la fierté de femmes que rien ne peut faire céder. Il faudrait tout citer !
Sans oublier le récit qui donne son titre au recueil : un ami fait découvrir à Sepulveda le désert d'Atacama au nord du Chili. Ils dorment à la belle étoile, et au petit matin découvrent que le désert s’est couvert de minuscules fleurs couleur de sang, les roses emblématiques d'Atacama. Vous lirez la fin ! study study study study study

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11013
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Lun 7 Aoû - 23:29

Les roses d’Atacama : quelques citations que j’ai relevées

Citation :
Jamais dans l’histoire de l’humanité une mer ne fut aussi maltraitée que la Méditerranée. Pillée jusqu’à l’extinction de nombreuses espèces, humiliée par toutes les formes possibles de pêches illégales, et ses eaux sillonnées par toute sorte de marins d’eau douce qui ne voient dans la mer qu’un passe-temps, un parc de loisir qu’ils pourraient tout aussi bien trouver à Las Vegas ou à Disneyworld.

La nuit la forêt enveloppe tout de son silence particulier construit de mille rumeurs. C'est le mécanisme prodigieux de la vie qui tend ses muscles pour faciliter l'accouchement de la "Venus nocturne", une petite orchidée de la taille d'un bouton de chemise, d'un violet vif, qui ouvre ses pétales aux premières lueurs de l'aube et meurt quelques minutes plus tard, car la minuscule éternité de sa beauté ne résiste pas à la lumière de Manù qui change sans cesse, selon les humeurs du ciel, de l'eau et du vent.

J’ai connu de nombreux pays et il y a trois ans que j’ai commencé à vivre dans les Asturies, à y imaginer mes livres, à intégrer une foule de marginaux dans une histoire qui ne s’écrira jamais, mais peu importe puisque j’ai appris des Asturiens que la vie est une série de petits triomphes et de grands échecs.


Dans l'un de ses récits Sepulveda cite un poème du tchèque, Jan Palac :


Citation :
J'ose parce que
tu oses parce que
il ose parce que
nous osons parce que
vous osez parce qu'
ils n'osent pas.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8659
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Mar 8 Aoû - 15:22

Quel enthousiasme et quel beau ressenti chère Nic !

Je lirai très certainement ce livre car j'adore cet auteur ! Il ne m'a jamais déçu!

Dans tes citations, j'ai particulièrement aimé le poème du tchèque Jan Palac: simple et original !

Merci pour ce beau partage  Merci Merci

PS : j'ai posté le dernier livre que j'ai lu de Robert Mc Liam Wilson; il a du t'échapper.

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11013
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Mar 8 Aoû - 18:18

En effet, ton post sur Mc Liam Wilson m'avait échappé.  Embarassed  Mais cela ne va pas durer !
Je crois que je vais m'acheter Les Roses d'Atacama pour le posséder et le relire. Very Happy

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24054
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Mer 9 Aoû - 8:38

je crois aussi que je vais l'acheter, la médiathèque de Niort est trop loin en ce moment .....
est ce que j'ai intérêt à les prendre sur Amazone (j'ai aussi l'irlandais de Sapho à me procurer). A la maison de la Presse ici, ils sont assez chers .....
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8659
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Mer 9 Aoû - 11:36

C'est une question de choix mon Mumu  I love you I love you I love you, c'est parait-il la mort des petites librairies mais chez moi je n'ai pas le choix. La seule qui existe ne rentre que des livres " commerciaux " ( Musso, Lévy, ...et ne travaille pas avec de petits éditeurs ) Donc...........je passe mes commandes sur Amazon'   study study study

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)


Dernière édition par Sapho le Mer 9 Aoû - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24054
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Mer 9 Aoû - 16:00

merci ma Sapho, à une époque, je les commandais sur Price Ministère,  ou Joseph ?... me rappelle plus du nom !
Je n'aime pas Amazon qui paye mal ses employés !
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11013
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Mer 9 Aoû - 16:14

le lémurien a écrit:
merci ma Sapho, à une époque, je les commandais sur Price Ministère,  ou Joseph ?... me rappelle plus du nom !
Je n'aime pas Amazon qui paye mal ses employés !
... et qui engraisse les fonds de pension américains !
Joseph Gibert peut-être ? Pourquoi pas la FNAC ?

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24054
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Mer 9 Aoû - 16:20

voilà ! c'était Joseph Gibert ! merci ma Nic  menina
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8659
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Mer 9 Aoû - 18:36

Pas de FNAC par ici, seulement à Bruxelles. Je ne vais qu'occasionnellement dans la capitale à cause des autoroutes perpétuellement bouchées ( 1H30 pour faire 40 kms )!!

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11013
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Mer 9 Aoû - 19:26

Sapho a écrit:
Pas de FNAC par ici, seulement à Bruxelles. Je ne vais qu'occasionnellement dans la capitale à cause des autoroutes perpétuellement bouchées ( 1H30 pour faire 40 kms )!!
Je commande à la FNAC sur internet, la livraison est rapide et je ne paie pas de frais de port.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Sapho

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8659
Localisation : BRABANT WALLON-BELGIQUE
Date d'inscription : 14/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Mer 9 Aoû - 20:04

Merci ma Nic, je n'y avais pas pensé. Je vais allez voir sur leur site !  I love you I love you

_________________
Nous sommes nos choix. 
            (Sartre)
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f91-sapho-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11013
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   Mer 9 Aoû - 20:10


_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luis SEPULVEDA (Chili)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Luis SEPULVEDA (Chili)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Luis Sepulveda
» LE VIEUX QUI LISAIT DES ROMANS D'AMOUR de Luis Sepulveda
» Luis SEPULVEDA: Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler
» Luis SEPULVEDA: Rendez-vous d'amour dans un pays en guerre
» Luis SEPULVEDA: Un nom de torero

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ...de langues latines-
Poster un nouveau sujet   Sauter vers: