La Clef des Champs


Forum d'amitié
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nicole YRLE (France)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Bathy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2199
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Lun 13 Oct - 2:12

J'ai fini de lire "Beau comme un dieu" une très touchante histoire qui parle de la Grande Guère et de la vie brisée d'une "gueule cassée".
J'ai beaucoup aimé, comme tous les romans de Nicole Yrle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f36-bathy-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10286
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Lun 13 Oct - 11:59

menina  Bathy, je suis heureuse que ce roman t'ait plu, il se confirme que jeunes et moins jeunes s'y intéressent, ce qui me ravit bien sûr.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 11 Nov - 17:52

D'abord des images  


et ce tableau d'Otto DIX, cité dans le récit,

Revenir en haut Aller en bas
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22756
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 11 Nov - 17:57

Rotko a écrit:
D'abord des images

et ensuite, ce  que tu en penses.....
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22756
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 11 Nov - 18:42

Bon ! je me jette à l'eau !
mais que c'est difficile de parler des écrits de quelqu'un que l'on connait et que l'on aime beaucoup !

Incontestablement, c'est "ASPHODELES" ma nouvelle préféré dans Clin d'œil.

Nicole y parle d'un amour perdu.... un amour que la mort a volé.

"aujourd'hui, elle était seule mais c'est presque comme s'il avait été là". Elle évoque l'absent d'une telle façon qu'elle le rend présent pou r  le lecteur !

Elle égrène ses souvenirs au fur et à mesure que ses pas la conduisent sur un chemin où vivait le bonheur.

Le deuil, elle le raconte avec des mots simples, une poésie douce, une sorte de soumission à la souffrance.

C'est le lieu qu'ils avaient aimé ensemble qui provoque une révolte : le Cap Cerbère dévasté par des incendie, noirci, un champ de ruines à l'image de sa vie sans Lui !

Mais l'endroit où ils avaient été heureux lui réserve une surprise : "des cendres jaillit toujours une végétation plus vigoureuse qu'avant !" un champ d'asphodèles à remplacé la noirceur, la grisaille, et l'auteur nous emmène dans les couleurs nacrées, douces, des petites fleurs.....

C'est une histoire bien contée, avec des sentiments forts, une histoire de fleurs dont la beauté apaise le chagrin. Donne de l'espoir.

Nicole Yrle, merci pour cette nouvelle si bien écrite, pour ce chagrin dit avec sensibilité et cette renaissance évoquée dans la douceur et la beauté.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 11 Nov - 19:35

je poursuis avec une lecture bien adaptée au 11 novembre. J'ajouterai que la note de beauté, relevée par Ysandre est d'ordre musical dans Beau comme un dieu, avec la présence d'un flabiol générateur d'émotions.
Revenir en haut Aller en bas
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 11 Nov - 19:36

Beau comme un Dieu, chez Cap Béar, s’adresse en premier aux adolescents, pour connaître la guerre de  14-18 à travers  le destin d’un homme  précis, brisé par la guerre, mais aussi aux actuels adultes  qui ont perdu de vue ce conflit.

Amélie et Lucien, suite à une proposition de leur professeur d’histoire de  Troisième, vont créer un dossier personnel  sur la première guerre mondiale, à partir de données familiales : la « petite histoire », comme petite lucarne sur L’Histoire - avec sa grande Hache, dirait Perec.

On trouve donc des renseignements précis sur la vie quotidienne, au front et à l’arrière, sur les mobilisés, français et assimilés, les familles, les blessures physiques et traumatismes psychologiques,…. Etc. Tout un panorama documentaire, sans lourdeur, puisque l’auteur fait intervenir à l’intérieur du récit des sources variées, de la correspondance et des journaux intimes, jusqu’aux collections diverses des personnages. Qu’on se rassure ! Les grandes lignes sont l’affaire des cours, et on ne lit pas un pensum scolaire !

En fait l’aspect témoignage l’emporte sur le documentaire, puisque les personnages appartiennent à la lignée des ascendants, ce qui donne au récit de la chair et un supplément d’âme . 

Les « élèves modèles » - les cancres  caractériels ne brillent pas dans la littérature jeunesse, écoutent avec attention les récits de leurs proches, on comprend leur émotion à découvrir des  écrits intimes, voire des secrets de familles qui concernent leurs lignées. Les souvenirs remontent, parfois dans le désordre, comme affluent les pensées  longtemps tues ou refoulées.

Une grande empathie enveloppe tous les personnages, Julien fait tout pour plaire à Amélie, on respecte la libération des confidences de personnes âgées, et l’auteur elle-même, se prend d’affection pour  ses personnages… Le montrent des exclamatives et des adresses  directes aux protagonistes comme au lecteur. C’est à la fois une attention professionnelle - l’auteur fut enseignante, et familiale comme le dit la dédicace.

Chacun à partir de cette lecture se souvient alors d’histoires familiales rapportées ou surprises dans des conversations  touchant souvent plus des foyers collatéraux que directement proches.

Pour qui ne vise qu’une « lecture utile », un lexique, des illustrations et  un dossier documentaire rappellent des faits et une chronologie objective.
Revenir en haut Aller en bas
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22756
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 11 Nov - 19:38

Rotko a écrit:
J'ajouterai que la note de beauté, relevée par Ysandre

où ça ???
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 11 Nov - 20:07

J'ajouterai que la note de beauté, relevée par Ysandre



où ça ??? s'interroge Ysandre



là ! une histoire de fleurs dont la beauté apaise le chagrin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 11 Nov - 20:28

marie C a écrit:
Beau comme un dieu

 
Ce deuxième roman qui met en scène nos deux héros Amélie et Julien « du Secret de  Lorca » est une  petite merveille.

Nicole Yrle décrit avec une sensibilité émouvante les affreux moments de s « poilus dans la guerre 14/18.
Ces deux adolescents retrouvent dans leur grenier des reliques et des témoignages d’un arrière arrière- arrière- grand-père : des descriptions, des états d’âme de ces vaillants combattants :  leur peur, leur douleur, leurs blessures sont racontées  pudiquement  mais avec justesse.
 
Très bon témoignage pour  nos adolescents « qui ne savaient  pas » mais aussi un piqûre de rappel pour ceux d’entre nous qui auraient un peu …oublié ces homme morts pour …. La France.


Bravo Nicole, encore un très bel ouvrage plein de bons sentiments


 je mets mon "grain de sel" puisque moi aussi j'ai fait  un "topo"  dans ce fil ! Very Happy eh oui Ysou!  et  le second sur clin d'oeil !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 11 Nov - 20:29

marie C a écrit:
CLIN D OEIL


Le point de vue de l'éditeur :

Des clins d'œil comme autant de regards offerts à nos vies.
Touchants, tendres, inquisiteurs ou mystérieux, tous ces clins d'œil interrogent, suscitent la curiosité et l'émotion du lecteur.
Improbables ponctuations de nos vies, ces nouvelles attirent et séduisent pour enfin nous emporter d'un regard insolite et amusé vers l'ironie de nos existences.
Alors souriez, ces nouvelles vous font un clin d'œil.

Mon avis :

Quatorze nouvelles  qui se rejoignent  sur un point  indéniable :  l’amour des gens.  Le regard attendri, la bonté, de Nicole  Yrle  est dans toutes ses nouvelles.
Que ce soit  « la laideur »  où un enfant est si laid que tout le  monde le rejette,
Dans  « œil de chat » ces deux jumelles qui se sont  perdues de vue
Ou bien encore  dans  "La Balaguère", l’histoire d’un pauvre livre abandonné
Tout est  prétexte  pour  l’auteure pour nous faire partager  son regard attentif sain et clair sur la vie.
Elle peut être drôle  dans « clin d’œil »  et émouvante dans  « bleu nuit »

J’en passe…   elles sont toutes  très belles, très bien écrites, mais ça nous commençons  à bien connaître  l’écriture soignée de Nicole Yrle.
Ma  préférée ?   Peut-être : « transparence » ?  
Découvrez-les si ce n’est déjà fait.





voilà ça c'est fait
Revenir en haut Aller en bas
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22756
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mar 11 Nov - 21:07

heu ... pardon ton Excellence, je n'avais pas compris ! flower
je n'ai pas encore lu "Beau comme un Dieu", mais je pense que ça ne saurait tarder maintenant. J'avais
lu Le secret de Lorca, et je l'avais offert à mes petits fils (chez ma fille) deux l'ont lu, seul un est réfractaire à la lecture !
Echec de sa grand mère, hélas ! 
Quant à Clin d'œil,  il part en voyage demain ! il faut faire connaitre les livres de cette petite ! elle promet !...

J'ai lu ce livre entièrement, je n'ai pas trop aimé la première nouvelles, les autres oui ! mais c'est vraiment Asphodèle qui
m'a bouleversée.
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
rotko



Masculin
Nombre de messages : 195
Localisation : nantes
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mer 12 Nov - 7:07

Sur l'origine du mot "POILU", on fait souvent la remarque "hygiénique" : les soldats ne se rasaient pas. Le terme existe en argot pour désigner un homme décidé, viril, courageux, comme dans cette remarque de Vautrin chez Balzac (le père Goriot)


Citation :
 Avez-vous vu beaucoup de gens assez poilus pour, quand un camarade dit: " Allons enterrer un corps! ", y aller sans souffler mot ni l'embêter de morale? J'ai fait ça, moi.
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22758
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mer 12 Nov - 7:13

rotko a écrit:
Sur l'origine du mot "POILU"
Merci pour cette précision, je ne connaissais que la 1ère version, pourtant je l'ai lu le "Père Goriot"

_________________


ne dit rien/n'ose pas /de peur/de faire mal
et la mer/se couche à ses pieds
comme une bête aimable.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-clef-des-champs.sosblog.fr/
le lémurien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22756
Localisation : à gauche d'Alpha du Centaure
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mer 12 Nov - 7:58

Ysandre a écrit:
C'est une histoire bien contée, avec des sentiments forts, une histoire de fleurs dont la beauté apaise le chagrin. Donne de l'espoir.

oui, ton Excellence ! cette nouvelle m'a fait toucher du doigt quelque chose que je savais sans en avoir pleinement conscience : la beauté, quelle qu'elle soit, une belle âme, un beau paysage, une œuvre d'art, etc... apaise la souffrance, le chagrin.
Nicole le démontre avec sa sensibilité et sa délicatesse.

Elle contre ainsi Lamartine avec brio

"Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !" Isolement A. de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
http://laclefdeschamps.1fr1.net/f43-ysandre-s-creations
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10286
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mer 12 Nov - 9:30

rotko a écrit:
Sur l'origine du mot "POILU", on fait souvent la remarque "hygiénique" : les soldats ne se rasaient pas. Le terme existe en argot pour désigner un homme décidé, viril, courageux, comme dans cette remarque de Vautrin chez Balzac (le père Goriot)


Citation :
 Avez-vous vu beaucoup de gens assez poilus pour, quand un camarade dit: " Allons enterrer un corps! ", y aller sans souffler mot ni l'embêter de morale? J'ai fait ça, moi.
Oui, ces précisions de vocabulaire me passionnent toujours !
Ajoutons aussi que, jusqu'en 1917, un militaire était obligé de porter la moustache ! Smile

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Jeu 13 Nov - 19:37

je m'intéresse aux deux guerres et j'avoue que j'ai apprécié la lecture  de  "Beau comme un Dieu".

un soldat porté disparu  et qui revient..je suppose que ce genre de situation était fréquente .L'épouse  l’attend mais souvent elle a des enfants en bas âge..et l’attente devient longue., donc normal qu’elle refasse sa vie.
Avoir écrit le livre avec des enfants "acteurs principaux" est une excellente idée,car dans leur recherche , ils constatent que la guerre n'est pas un jeu.Les poilus ont  soufferts de divers maux, pas savoir dormir, patauger dans la boue.

qu ce soit des allemands ou français  , ce sont des hommes ..nullement ennemis sauf par obligation je me souviens  bien, une nuit celle de Noël je pense, ils ont systématisés ensemble comme dans le film"joyeux Noël". 

Les enfant sont pris leur travail scolaire à,coeur et ont découvert  que d’autres que les français avaient fait la guerre comme un membre de famille de leur copain étranger, algérien je crois.

Le professeur a eu une excellente idée  , cela a ouvert les yeux aux enfants et ils  diront plus  jamais cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Jeu 13 Nov - 19:53

Nicole par deux fois , j'avais posté sur "les Dames de Paulilles" et message parti.Je recommencerai  une autre fois.désolée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Jeu 13 Nov - 20:26

mais ce "ressenti" sur ce dernier roman de Nic est  vraiment ce que je crois qu'elle a voulu exprimer. j'ai beaucoup aimé ce roman, d'ailleurs  je l'ai écrit à Nic et  l'ai mis sur ce fil alegre
Revenir en haut Aller en bas
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10286
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Jeu 13 Nov - 22:58

Odelette a écrit:
un soldat porté disparu  et qui revient..je suppose que ce genre de situation était fréquente .L'épouse  l’attend mais souvent elle a des enfants en bas âge..et l’attente devient longue., donc normal qu’elle refasse sa vie.
Oui, c'est hélas arrivé avec des "portés disparus" ou des prisonniers qu'on a crus morts (ce fut le cas de mon grand-père revenu seulement en 23). Dans mon roman, l'épouse n'a plus personne à attendre, c'est ce qui est tragique, elle est officiellement veuve et refait sa vie.

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Odelette
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Sam 15 Nov - 14:39

Les Dames de Paulilles

J'ai pris un réel plaisir à lire ce livre.
Grâce à toi, Nicole, j'ai appris sur les activités de cette bourgade,   usine dangereuse, mais également tu m'as fait connaitre , découvrir une région qui m'était inconnue.

J'ai apprécié ce récit , des  4 générations de femmes de la  même  famille.Ce qu’elle ont subis, le dur travail dans cette usine, ensuite la guerre, le terrible mais beau secret, celui de l'amanite.
franchement, je ne  savais pas  que les amanites avaient été sollicités pour venir travailler en France.Par contre, ils étaient traités comme du bétail.
En Belgique, on a connu, une situation similaire avec les mines.Les Belges ne  voulaient plus  descendre au fond, donc les italiens, mais aussi des polonais  sont venus travailler, chez nous.Leurs débuts étaient pénibles car eux aussi exclus et "parqués".surtout au début.
Dans mon village, vit de nombreuses familles italiennes.

Pour revenir à ton livre, Nicole , c'est un vrai bonheur de le lire.
Je peux me tromper, mais certains passages m'ont fait penser à "Beau comme un dieu" par leur ressemblance, pas les personnages bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
MarieC
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Sam 15 Nov - 14:41

je confirme Odelette que c'est vraiment, pour moi, u  n des meilleurs romans  de Nic  ce qui n'enlève rien aux autres  !!! 
Revenir en haut Aller en bas
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10286
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Sam 15 Nov - 14:52

Merci, Odelette,  menina je suis heureuse que tu aies pris plaisir à me lire.
Tu évoques des Italiens et des Polonais venus en Belgique travailler dans les mines. Plusieurs pays d'Europe ont connu ces migrations d'ouvriers qui croyaient mieux vivre ailleurs que dans leur pays. Toutefois, le cas des Annamites est particulier : on ne leur a pas demandé leur avis, ils étaient censés se battre (dans les tranchées) ou travailler (dans les usines) pour la Mère-Patrie ! C'était la pleine époque du colonialisme. Ils avaient un statut de militaire et à ce titre n'avaient pas droit à la parole, ne pouvaient pas protester, réclamer...
Merci à toi aussi, Marie, pour tes interventions. alegre

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Nicamic

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10286
Localisation : Perpignan
Date d'inscription : 10/03/2014

MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mer 26 Nov - 13:05

Mes relations privilégiées avec le Père Noël  Laughing  m'ont permis d'imaginer un conte moderne, dédié à mes Petits Princes (alias mes petits-fils), dans lequel deux petits garçons d'aujourd'hui mêlent au rêve et à la magie de l'enfance le réalisme de la vie.





C'est une nouveauté, enfin pas tout à fait.  Wink   Mon éditeur actuel (Cap Béar Éditions) réédite avec un nouveau look cette histoire publiée en 2010 dans une édition associative et quasi confidentielle.
Inutile de préciser que ce conte s'adresse à tout public  Razz : il suffit d'avoir le sens de l'humour et de n'avoir pas perdu son âme d'enfant !
Pour lire plus d'informations et des extraits, c'est ICI

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
"Ne te courbe que pour aimer." René Char
Revenir en haut Aller en bas
http://www.yrle.com/nic
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   Mer 26 Nov - 13:43

je suis allée  voir  et j'ai besoin d'un bain de  jouvence alors tu m'en réserves un exemplaire  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nicole YRLE (France)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicole YRLE (France)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bon samedi
» Il semble que Nicole Muaka serait libérée, elle et sa consoeur
» Baz Luhrmann - Australia (Hugh Jackman, Nicole Kidman)
» [Fabre, Nicole] L'ombre du prophète
» Bonne Fête Nicole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Clef des Champs :: Littérature :: Commentaires de livres :: Auteurs ... francophones-
Sauter vers: